Adoptez deux poules et faites 200 euros d’économies par an!

L’intérêt d’avoir un poulailler chez soi est indéniable, de plus en plus de familles font le pas. Economique, gustatif, écologique, éducatif, sympathique et relaxant… les poules ont tout à vous apporter. Adoptez deux poules permet aussi de faire 200 euros d’économies par an. adoptez deux poiules

Adoptez deux poules et faites 200 euros d’économies par an!

Adoptez deux poules !  En plus de fournir de bons œufs frais, elles allègent considérablement la poubelle. D’autre part, un poulailler à la maison est un sujet de curiosité qui ravit les enfants… et les parents, car l’intérêt éducatif que représente le poulailler est grand. C’est un vecteur pédagogique excellent pour sensibiliser les enfants sur des sujets aussi variés que :

  • une alimentation saine
  • la préservation de l’environnement
  • les dépenses
  • l’autoproduction alimentaire
  • la protection et soins aux animaux

De bons œufs à la coque…

Quel bonheur de pouvoir servir des œufs à la coque à la maison quand on veut. Les enfants adorent. En plus de la fraîcheur garantie, sa saveur est digne d’un œuf fermier et dépasse de loin tous les œufs que vous trouvez dans le commerce! Même vos crêpes et vos gâteaux seront meilleurs avec vos œufs « maison ». Alors pourquoi hésiter encore? Adoptez deux poules et goûtez au plaisir de déguster en famille leurs bons œufs.

Pas moins de 200 euros d’économies pas an!

Une poule pond entre 200 et 300 œufs par an. Le prix des œufs a doublé en dix ans, aujourd’hui le prix de 6 œufs fermiers avoisine les 2 euros, soit plus de 30cts l’œuf. Deux poules vous fourniront quelques 500 bons œufs frais chaque année, c’est une économie de 150 euros directement déduits du prix du chariot de courses. C’est plus rentable que n’importe quelle carte fidélité!

poule économie

150 € d’oeufs par an

De plus les poules mangent 150 à 200 kilos de déchets alimentaires en une année (restes de repas, épluchures, fruits). En France, les coûts moyens de gestion globale des ordures ménagères à la charge des collectivités se situent aux alentours de 180 euros/tonne.

Quand vos poules se seront bien régalées de vos restes et épluchures, elles auront soulagé votre poubelle de quelques 150 kilogrammes chacune, 300 kg pour deux poules en un an! Rapportée au coût du traitement à la tonne, l’économie réalisée par la commune est de 54 euros.

Les poules sont à la mode

Les économies pour la collectivité ne sont pas négligeables. Certains l’ont bien compris (exemple ici ). On voit depuis quelques temps, des communes proposer à leurs habitants d’adopter un couple de poule pour une somme souvent modique (1 ou 2 euros).

Autre preuve de cet engouement, l’enseigne de jardinerie spécialisée Truffaut confie avoir vendu près de 20.000 poules et poussins l’an dernier et avoir constaté un doublement de ses ventes chaque année depuis 2009.

adoptez deux poules

Bien nourrir ses poules

Autant le dire tout de suite,  300 kg de déchets organiques dans l’année : ça fait beaucoup! Surtout si vous vivez seul ou sans enfant. En effet cela représente pas loin d’un kilo de restes de repas et épluchures par jour. Seule une famille avec enfants peut  produire autant de déchets.

Pour les autres, il faudra se tourner vers ses voisins ou amis. La distribution de pain sec et de graines peut être augmentée.

Les poules ont besoin de 130 grammes de céréales – blé et maïs concassé – par jour. Soit sur une année, pour deux gallinacées : près d’un quintal de graines (95 kilos). Vous trouvez le blé et le maïs facilement à la ferme ou en animalerie. Méfiez-vous des sacs  « aliments pour poules » plus chers à l’achat.

poulailler à la maison

En se débrouillant un peu, on trouve des petits exploitants agricoles qui vendent des mélanges de céréales pour les poules à 20 euros les 50 kilos. Vous en repérerez certainement un près de chez vous grâce à cet annuaire de recherche (annuaire.agencebio.org).

Il faut également leur donner des coquilles d’huîtres de temps à autre. Les coquilles d’œuf vont aussi mais je conseille plutôt l’huître à consommer en famille puis vous broyez grossièrement les coquilles avant de les distribuer.

Le poulailler

Il faut envisager un hébergement adéquat si vous adoptez deux poules… au minimum. Seule, madame s’ennuie, déprime et ne pond plus.

Les adeptes de la récup et du recyclage trouveront certainement de quoi faire un poulailler avec quelques palettes et du grillage. Personnellement, j’ai acheté quelques tasseaux bruts (les moins chers que j’ai lasurés) et deux rouleaux de 10 mètres de grillage à poulailler/clapier. Nous avons construit, avec les enfants, un super poulailler 3 étoiles pour quelques dizaines d’euros.

Pour les autres, des solutions toutes faites sont disponibles en animalerie, les prix varient beaucoup selon les modèles.

Je vous ai regroupé quelques photos de poulaillers sympas. On trouve facilement d’autres idées sur le net.

D’excellents conseils sur : le site des poules

De bons conseils pour :  nourrir vos poules 

Un poulailler : c’est bien ! Faites-le savoir à vos amis :

28 Commentaires

  1. Dommage que tout soit orienté pour le profit des hommes par l’exploitation des animaux. Ces poulaillers dits sympas n’en sont pas moins des prisons pour poules.

    • c vrai que les poules en liberté yen a plein
      …. ne vaut il pas mieux ça plutôt que les élevages en batterie?

      • La question est: Est-ce que cela sauve des poules de l’élevage en batterie? Ou bien est-ce que cela fait grossir le nombre d’animaux prisonniers exploités, même si bien sûr les poules en poulaillers sont incomparablement mieux traitées que celles en batterie?

    • jamais vu de poule sauvage! mais Joël, je comprends ta pensée.
      pas de poulailler, pas de poules….mais, pas de poule pas d’oeuf de poule…pas d’oeuf, pas de poule…. dons pas de poulailler, etc

  2. Merci pour cet article ! Je rêve de vivre à la campagne pour avoir mes poules ! Je suis fan du dernier poulailler 🙂

  3. bonjour
    ca caquette pas trop la nuit et le matin?

  4. bonjour , j’en ai 5 depuis 10 jours , un enclos de de 80m2 , un joli poulailler et depuis deux jours , on ouvre l’enclos et elles mangent l’herbe de la prairie , le soir elles rentrent d’elles mêmes , elles sont très dociles !!je ramasse 2 oeufs au moins par jour , leurs donne du blé chaque jour et le pain dur trempé ou pas , un vrai bonheur …

  5. Retour Pingjeunespotagers

  6. Chez moi 1.50€ les 6 oeufs , mais c’est vrai que les oeufs chez soi c’est bien meilleur <3

  7. Et lorsque vous partez vous faites comment avec vos poules ? Est ce qu’elles peuvent se gérer seules si personne ne peut s’en occuper pendant 2/3 jours ?

    J’ai déjà le poulailler, mais étant souvent obligé de m’absenter 2 jours consécutifs, je n’ose pas franchir le pas.

    Sinon il faut se rapprocher d’agriculteurs locaux pour acheter les oeufs, c’est bien moins cher (2,50 les 12 ici dans le Lot) et la qualité n’a rien à voir. On le voit d’ailleurs à la couleur du jaune d’oeuf, qui tire plutôt vers le orange 😉

  8. OK, c’est bien des poules, mais n’allez pas croire que cela ne demande pas de soin. Ce sont des animaux domestiques qui ont besoin de l’homme pour les nourrir et les soigner. Si vous les acheter en poussin de 1 jour (1.5 €) il vous faut une lampe spéciale pour les réchauffer et beaucoup d’attention, la perte n’est pas négligeable (50%), les poules attrapent des poux, des vers qu’il faut traiter (phytosanitaire très cher) et un enclos assez large pour qu’elle poussent s’épanouir et je peux vous dire d’expérience que les poules vous ruine un champ ou une pelouse très très vite. Puis fini les vacances si vous n’avez pas des voisins sympa qui leur donne à manger matin et soir quand vous êtes absent. Et ne pas oublier les chiens et les renards qui aiment beaucoup ces mets de choix ( 4 canards dévorés en 15 jours).
    Et puis la qualité des œufs, bien sur au niveau nutritif très certainement mais je mets au défi quiconque de me faire la différence au gout et à l’aveugle entre une omelette d’œuf fermiers ou d’œufs en batterie.
    Ceci bien sur n’est pas une raison pour élever les poules dans les conditions actuelles dans ces élevages monstrueux, soyons rester raisonnable. Vous trouverez toujours à la campagne un fermier qui vous vendra de très bons œufs bien frais et qui pourra vous conseiller si vous souhaiter élever deux ou trois poules.
    Cordialement
    Swinka

    • Oui cest du boulot cest vrai .je nettoie tout les jours mais comme beaucoup d’animaux il faut prévoir les absences .après elles sont rigolotes tout pleins et je me régale de les voir evoluer .mais jamais je ne les mangeraient sauf leurs oeufs. Mais cest vrai beaucoup de nettoyage donc 2 poules suffiront

    • bonjour,
      parfois à la campagne les fermiers ne donnent pas de bonnes choses à leurs poules , donc méfiances ! si vous pouvez en élever au moins 2 c’est mieux ! si vous partez en vacances et qu’elles sont dans un pré assez grand pas de problème . Pas trop de maïs çà leur fait la peau jaune et c’est trop gras !!

    • Je crois qu’il ne faut pas parlé comme sela car moi j’ai 2 poules depuis 6 ans et je n’ai pas besoin d’ampoules pour les réchauffer et elle n’ont pas de poux et en plus j’ai un chien et il y a pas de problèmes.
      Je suis en lotissement et elles sont en liberté dans mon jardin et le soir elles rentre seul , et je peux vous dire que la différence avec les oeufs du commerce est flagrant à la coque ou au plat bien sûr car en omelette il y a la pomme de terre et autres mais la différence ce vois quand même un peu.
      Et au niveau des soins je leur donne à manger matin et soir et quand je suis absent mon voisin leur donne à manger .
      j’habite dans les Pyrénées et il fait froid et aucun problème et aucune perte.

  9. J’ai 2 belles ,elles reçoivent du grain ,des déchets de cuisine ,du pain émietté ,de l’eau ,des coquilles d’oeufs broyées ,mais moi je n’ai reçu que 4 oeufs depuis 15 jours ! où est le problème ?

  10. Retour PingAdoptez deux poules et faites 200 euros d’économies par an! - Journal des bonnes nouvelles

  11. Pendant combien de temps pondent-elles, et pendant combien de temps vivent-elles ? Hors de question de manger les poules qui ne pondent plus quand on est végétarien. Et puis 500 oeufs par an à deux, c’est carrément impossible, à moins de se regrouper avec des amis.

  12. un jour vos poules seront vieilles, mourreront elles de vieillesse ou aurez vous le courage de faire cuire ? moi personnellement je ne pourrais pas la tuer, ni la vider, ni la plumer….. ni la manger

  13. J’habite à 200 m du centre de la commune, j’avais acheté 5 poules en liberté dans un jardin clôturé de 10 ares, en une semaine, le renard m’a tout nettoyé ! Alors un enclos de 15 m2 c’est plutôt une protection qu’une prison !

  14. J’aimerais beaucoup avoir deux poules, je dispose d’un grand jardin mais je me pose une question ; quand l’hiver arrive avec la neige, je vis à 900m d’altitude donc enneigée tout l’hiver que vont faire mes poules? Vont elles résister au froid? Jusqu’à -15°… Voila ce qui m’arrête!!! Quelqu’un peut me conseiller?

    • Bonsoir vous pouvez poser toutes vos questions a poule’s club cest la que j’ai eu tout les renseignements. Jai retenu qu’elles n’aimes surtout pas l’humidité quand a la neige il faudra peut être dégager un endroit ou elles peuvent picorer dans la terre sinon les légumes apportent la verdure un grand abrit pourrais faire l’affaire

  15. Question alakon: pour adopter 2 poules à féconder, si mes cours de Sciences nat sont toujours d’actualité, il faut un coq qui chante à 6h du mat. Et si on prend tout ça, comment fait on si on part 15j?

  16. J’ai 2 poules depuis plus de 2 ans , elles ne me font pas économiser de l’argent , elles ne mangent pas d’épluchures ,elles doivent être difficiles ! Nous sommes une famille de 3 personnes et ne gaspillons pas, donc très peu de déchets…Je suis obligée de leur faire cuire du riz ou des pâtes et j’achète des graines chez Botanic pour avoir une certaine qualité(j’aimerais acheter du bio mais trop cher…mais au moins le maïs n’est pas OGM !).Niveau entretien c’est vrai que c’est du travail tous les 2 jours il faut nettoyer. Mais les œufs sont de qualité et on sait d’où ils viennent , et surtout on sait qu’ils n’ont pas fait souffrir de pauvres poules…Et puis c’est attachant les poules , elles sont marrantes , malines , gourmandes…bref aucun regret!

  17. je suis septique, j ai eu deux poules qui ne pondaient pas tous les jours et qui donc me coutaient plus cher en aliments que en œufs produis
    et le poulailler et les poules demande de l entretien (nettoyage, vermifuge…)

Les commentaires sont clos.