Des astuces simples pour éviter de faire des cauchemars

faire des cauchemars

Emma Mildon est une voix de premier plan pour la spiritualité moderne. Elle a parcouru le monde pour tout étudier de l’aura à l’aromathérapie. Je vous propose de partager son expertise sur la façon de se préparer au sommeil, pour éviter autant que possible de faire des cauchemars.

Un cauchemar est un rêve généralement provoqué par le rêveur, qui remue et réveille ainsi un sentiment d’anxiété et de peur, souvent déclenché par un traumatisme ou le stress. La nature troublante de nos cauchemars planent au dessus de nous dans la vie éveillée.

On peut faire des cauchemars quand on refuse de reconnaître ou d’accepter une situation particulière à laquelle on est confronté. Des études de l’Université de l’ École de médecine du Colorado ont constaté que la plupart des rêveurs qui disent faire des cauchemars réguliers ont des antécédents familiaux psychiatriques et/ou souffrent eux-même d’une maladie mentale.

Parfois, ce sont simplement des relations difficiles ou instables qui en sont la cause. Chose intéressante, ces travaux d’étude ont également constaté que les personnes identifiées comme des âmes créatives sont davantage concernés par les cauchemars.

faire des cauchemars

Quelque soit le type de stress ressenti dans la vie, nous stockons nos bagages émotionnels dans nos chakras et nos centres d’énergie. Ils peuvent ensuite resurgir durant la nuit pour devenir une source de stress plus effrayante encore, que dans la réalité.

Bien que certains affirme le contraire, les cauchemars sont souvent l’indication d’une peur ou d’un mal qui doit être reconnu, confronté, et guéri.

Le rêve est une façon pour notre âme de nous rappeler les leçons que nous devons retenir, qui doivent être apprises et les questions ou problèmes qui doivent être résolues.

La bonne question est de savoir comment mettre fin à ses cauchemars, surtout s’ils se répètent souvent. Voici les trois meilleurs conseils que l’on peut formuler:

1. Mangez des choses faciles à digérer

L’alcool et le fromage peuvent fermenter dans notre système digestif, brisant ainsi le cycle de sommeil et provoquant un sommeil agité. Cela cause une hyperactivité de l’esprit avec plus de rêves, mais aussi, plus de cauchemars qu’à l’habitude. Soyez prudent avec ce que vous mangez quelques heures avant la nuit, et préférez les aliments qui sont faciles à digérer.

2. Protégez-vous avec des grigris et des talismans

C’est réconfortant d’avoir une force de protection autour de soi pour empêcher les créatures de la nuit d’envahir notre sanctuaire du sommeil. « Prenez ça et adieu stupides cauchemars! »  Il y a quelques objets spirituels qui peuvent vous protéger pendant que vous vous reposez, y compris des capteurs de rêves ou des cristaux comme l’obsidienne, l’onyx, le quartz clair. Gardez-les sous votre oreiller ou sur votre table de chevet.

3. Créez un environnement sécurisé

N’allez pas au lit en vous stressant avec la liste des choses à faire le lendemain. Créez un sanctuaire de sommeil qui permette à l’esprit, le corps, l’âme et le subconscient de se détendre et de se reposer vraiment. Écouter de la musique calmante ou se remémorer les choses positives de la journée qui vient de s’achever, est excellent pour bien entamer sa nuit de sommeil. Ajouter certaines huiles d’aromathérapie comme la lavande, le bois de santal, ou de ylang-ylang, et vous aurez de vous-même préparer un sanctuaire pour de doux rêves.

faire des cauchemars

« Et c’est tout ? » … vous dites-vous peut-être? Pour ce qui est des choses, simples, naturelles et faciles à mettre en oeuvre, oui; c’est à peu près tout ce que l’on peut faire pour améliorer ses nuits et tenter de chasser les cauchemars. On peu ajouter une petite infusion du soir, qui agit dans le bon sens.

Ces conseils sont simples, c’est vrai. Ils sont en fait tellement simples que l’on oublie souvent de les appliquer. Et pourtant, comme dans bien des domaines, les solutions les plus simples sont souvent les meilleures. Certains vont voir des psys… d’autres se gaves de médicaments… mais avant cela, ont-ils penser à manger léger le soir, à créer un espace de sommeil réconfortant, et à ne pas se polluer l’esprit avec des idées négatives ou des impératifs à venir?

Source en anglais sur mindbodygreen.com

Partagez avec vos amis ces astuces simples qui permettent d’éviter de faire des cauchemars et donc d’avoir une vie meilleure :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *