Attention à partir de maintenant : la viande rouge tue !

la viande tueMaintenant seulement… que s’est-il donc passé dans la nuit de dimanche à lundi ? Dimanche mon steak ne me voulait aucun mal, aujourd’hui il pourrait me tuer comme l’arsenic ou le tabagisme peuvent le faire via le cancer.

Doit-on remercier l’OMS (organisation mondiale de la santé) qui alarme l’ensemble de la planète à ce sujet, ou doit-on la maudire de nous avoir enfumé des années durant… comme pour l’amiante, comme pour le glyphosate ? On nous annonce en grande pompe que :

« L’information risque de faire trembler tout un pan de l’industrie agroalimentaire »

L’industrie alimentaire peut trembler autant qu’elle le souhaite. J’en ai strictement rien à faire. Puisse-t-elle même disparaître dans l’instant, que je ne sourcillerai pas d’un poil. Elle qui, sous prétexte de « nourrir la planète », ne fait qu’empoisonner les consommateurs, en toute impunité, avec l’aval des gouvernements qui ne voient en elle qu’un « pan de l’industrie » comme un autre : productif et profitable.

la viande tue

Y a-t-il un domaine industriel plus meurtrier que celui de l’agroalimentaire ? Rien qu’en Angleterre, on estime à 150000 par an le nombre de décès directement imputable à la consommation de viande et de ses dérivés transformés : steak hachés ou charcuteries (jambon, saucisses, bacon…). Car le rapport de l’OMS sur le cancer dit qu’il y a suffisamment de preuves pour classer les viandes transformées comme étant cancérigènes pour son lien de causalité avec le cancer de l’intestin.

Là où le glyphosate (composant du Roundup de Monsanto) est classé « cancérigène probable », la viande gagne son étiquette de  « cancérigène certain », le plus haut niveau de toxicité cancérigène, au même titre que l’arsenic ou le tabagisme ! J’en parlerai à mon cheval, ou plutôt à mon chien qui consomme impunément ce produit hautement dangereux depuis qu’il est né. Je suis sûr qu’il va arrêter…. de fumer. Pauvre bête, depuis le temps que je lui donne du poison à tous ses repas !

Ah si l’OMS n’existait pas… il faudrait la inventer. Cela fait des dizaines d’années que le glyphosate est utilisé en toute impunité. Certains même, l’utilisaient en même temps qu’ils mangeaient un hamburger. Les cons. On leur avait encore rien dit, c’est vrai. Mais bon : faire confiance à une agence officielle telle que l’OMS… est une preuve de bêtise et d’insouciance des consommateurs et une collaboration honteuse pour d’autres : nos responsables politiques.

Que dire ou penser, de ces derniers millénaires où l’humanité n’a eu de cesse de consommer de la viande ? Bah oui, la viande était la base du régime alimentaire de Neandertal… disparu lui aussi ! Une preuve donc irréfutable qui n’a pas échappée à l’OMS…

la viande rouge

Tout va bien donc, l’amiante tue. Le tabagisme tue. La viande tue également. La connerie tue tout autant, l’OMS ne devrait pas tarder à classifier la bêtise humaine comme cancérigène de niveau élevé. Peut-être dans le nuit de mardi à mercredi ? En attendant, nous sommes tous invités à ne rien changer. Dites amen aux affirmations toutes faites que l’on daigne nous transmettre. Ce qui est sûr, c’est qu’ils savent ce qui est bon pour eux : notre argent et… notre niveau d’éducation faible qui permet de continuer de vivre en ignorant les dangers qui nous entourent.

Quelle aubaine ! A moins que de plus en plus de gens continuent de prendre conscience, de s’informer et de consommer différemment. Car la solution est toute indiquée : ne faites surtout pas confiance aux agences de ceci ou de cela, toutes sont là pour servir le système en place (qui les finance) bien plus que l’individu. Allez hop, vivons dangereusement : ce midi c’est jambon nouilles, un bon menu pour « sans dents »… hein François ? Aller tiens, je t’invite.

Source : OMS (Olivier-Martin Supermenteur), boucher-charcutier-traiteur

Partagez ce pamphlet avec d’autres mangeurs de viande… avant qu’il ne soit trop tard ! 

6 Commentaires

  1. christine chrys'tine

    J’adore ce texte qui dit tout avec humour et bon sens !! Super article et bien ecrit..Bravo !

  2. effectivement , si manger de la viande rouge tue , mieux vaut boire du roundup car son taux de « probabilité » est annoncé plus faible !

  3. Bien vu. Bravo et merci

  4. Malheureusement, ça n’arrêtera pas les gens de manger de la merde. Il y a qu’à voir tous les moutons clopant le regard vide et hypnotisé par leur smartphone. Ces derniers qui nous traitent de paranoïaque ou d’illuminé quand on essaye de les secouer un peu.

    • « Il y a qu’à voir tous les moutons clopant le regard vide et hypnotisé par leur smartphone. Ces derniers qui nous traitent de paranoïaque ou d’illuminé quand on essaye de les secouer un peu. » Je confirme, aujourd’hui j’ai eu le droit au « perché ». Des spécialistes de la digression et de l’ad hominem pour se défendre, aucune possibilité de débat réel et construit. Qu’est ce que je peux en lire pourtant des certitudes sur les réseaux sociaux, ça fait peur…

Les commentaires sont clos.