Brocante et vide-grenier : la ballade en famille préférée des Français

Sortie détente en famille ou en solo tôt le matin, brocante et vide-grenier sont de plus en plus prisés. Comment dénicher la bonne affaire ? Voici quelques conseils pour amateurs et chineurs avertis.brocante et vide grenier

Brocante et vide-grenier : la ballade en famille préférée des Français

Brocante et vide-grenier représentent le troisième loisir récréatif des français, après le cinéma et le football. Chaque année, plus de 50000 manifestations sont organisées en France, dont un grand nombre de vide-greniers qui mobilisent plus d’un million de particuliers.

brocante et vide grenier

Eté comme hiver, le succès est au rendez-vous

Chez nos voisins de Belgique comme de Suisse, l’engouement est également fort. Vous retrouverez les dates des manifestations programmées dans ces deux pays frontaliers et en France, dans l’agenda édité sur Vide-Greniers.org.

brocantes et vide-greniers

Les brocantes ont du succès dans tous les quartiers

Guide du brocanteur éclairé


Équipé jusqu’aux dents

On ne part pas à la brocante sans un minimum de préparation. Dans son paquetage, le bon chineur doit emporter une lampe de poche (pour aller négocier aux aurores), un ou plusieurs sacs pour y transporter plus facilement ses trouvailles, un mètre de couturière pour prendre les mesures exactes d’un meuble et s’assurer que celui-ci passe dans l’entrée, et bien sûr de la monnaie ! Seul moyen de paiement accepté (pas de cartes bancaires et quelques très rares chèques), elle vous permettra de négocier le prix au centime près.

Arriver au bon moment

Tôt le matin : les meilleures affaires se font le matin, mais pas uniquement. Aux aurores, les brocanteurs professionnels sont dans la place et n’hésitent pas à fouiner dans les cartons ou à monter dans les camionnettes à la recherche de la pièce d’exception. Les courageux amateurs lève-tôt auront tout le loisir de trouver des étals bien fournis. Si vous cherchez un objet précis, mieux vaut venir tôt.

Ou en journée : ensuite c’est place aux familles. Mamie profite du bras de son gendre pour l’occasion et toute la famille suit. S’y rendre tranquillement en journée ne signifie pas que l’on ne peut plus faire de bonnes affaires. L’objectif est de se promener mais on n’est pas l’abri de trouver le plat en faïence qui manque à son service, une horloge pour la cuisine, ou un jeu vidéo rétro ou pas, pour quelques euros.

Des prix plus intéressants en fin d’après-midi : peu enclins à marchander le matin, les vendeurs deviennent plus souples sur la négociation au fur et à mesure que la journée avance, espérant se débarrasser de leur bric-à-brac. Il est même souvent possible de récupérer gratuitement des objets en fin d’après-midi, ou d’acheter un étal complet pour une poignée d’euros.

Vérifier l’objet sous toutes ses coutures

brocante bric a bracOn peut se faire avoir… Ça y est, vous avez repéré un objet qui vous intéresse et vous comptez bien le ramener à la maison. Mais avant de vous emballer, prenez le temps de l’observer dans le détail. Vous pouvez poser des questions au vendeur sur son origine, ses composants, son mode d’emploi, voire la raison de sa mise en vente. Si celui-ci fonctionne sur secteur, demandez à le tester (si possible). Gare aux accessoires manquants, car ils pourraient vous empêcher d’utiliser votre achat correctement.

Pas de garantie : Si l’objet acheté s’avère défectueux, les recours sont limités, à moins que vous ne connaissiez personnellement sont ancien propriétaire. Attention également aux contrefaçons

Les commentaires sont clos.