Ce surprenant virus Zika : ses origines, sa propagation et ses dangers

Les grands médias nous tiennent tous le même discours formaté sur le virus Zika. Cependant, des informations capitales sont cachées au grand public. C’est bien de cette hystérie médiatique qu’est née cette peur collective internationale pour une infection virale pourtant asymptomatique et bénigne. Les véritables origines des malformations congénitales et des lésions cérébrales restent à identifier formellement. En outre, les grands médias ne racontent pas l’histoire du virus Zika, ses origines et les raisons de sa soudaine propagation n’intéressent-elles donc personne?

virus zika

Ce surprenant virus Zika : ses origines, sa propagation et ses dangers

Pour quelles raisons le virus Zika est-il accusé d’être la cause d’anomalies congénitales?

Comme Zika devient le nouvel ennemi de santé publique, les autorités sanitaires exhortent les femmes à retarder leur grossesse. Les informations qui se succèdent viennent alimenter cette peur orchestrée, incitant les particuliers à ne pas voyager ou ne pas procréer!

Les photos de bébés au périmètre crânien réduit sont sur tous les écrans et les journaux, le virus Zika est accusé d’avoir causé un nombre record de ces malformations congénitales, appelées microcéphalie.

Le défaut de naissance est réel, la tête des nouveau-nés atteints ne mesurant pas plus de 32 centimètres de circonférence. Les causes sont cependant mal identifiées et loin de faire l’unanimité. Ces malformations congénitales observées ressemblent bien plus aux conséquences liées à : un empoisonnement chimique, une vaccination, une exposition aux pesticides ou à des interactions médicamenteuses.

Microcéphalie : 4000 cas suspectés, 270 confirmés et… 6 cas attribués à Zika!

Parmi les premiers 4.180 cas suspectés de microcéphalie, seulement 270 ont été confirmés par le ministère de la Santé du Brésil en tant que microcéphalie réelle. Parmi ces 270 cas avérés, les chercheurs en médecine ne peuvent corréler que six cas de microcéphalie au virus Zika. Cela signifie que 264 cas de microcéphalie confirmés n’ont montré aucune trace du virus Zika! Pourtant Zika est devenu le coupable idéal, et présenté comme tel par l’ensemble de la presse… pourquoi donc?

Zika est-il une arme biologique?

Zika a été isolé pour la première fois en 1947 par des scientifiques travaillant pour la Fondation Rockefeller.

Il a été «découvert» dans un singe rhésus en captivité. Beaucoup de gens se demandent encore si Zika n’a pas été créé dans le laboratoire à des fins expérimentales?

En tout cas, pendant plusieurs décennies, la transmission de ce virus a été extrêmement rare. Jusqu’à ce qu’on lui donne un petit coup de pouce, sans quoi Zika aurait bien eu du mal à exister au delà des laboratoires expérimentaux…

Le coup de pouce à la nature

Le virus ne s’est donc pas propagé avant 2012. Le début de son expansion coïncide -avec la justesse « d’une horloge suisse », à l’apparition du moustique génétiquement modifié de la société de biotechnologie Oxitec, volontairement libérés en masse au Brésil! L’épidémie a ensuite rapidement explosé à partir des sites où les moustiques GM ont été libérés pour « lutter contre la dengue ». Zika s’est maintenant répandu sur 21 autres pays et territoires.

virus zika

Ce qui est effrayant c’est que le virus Zika (ATCC® VR-84 ™) peut être acheté auprès des laboratoires de ATCC. Le brevet a été déposé par le Dr Jordi Casals-Ariet de la Fondation Rockefeller et provient du sang de singe rhésus d’une forêt expérimentale de l’Ouganda, en 1947.

La cause la plus probable derrière la flambée de malformations congénitales au Brésil

  • En réponse à l’épidémie, le Brésil mobilise 220.000 soldats pour tenter d’éradiquer les moustiques porteurs du virus Zika. Cela signifie que des tonnes d’insecticides sont pulvérisés dans et autour des maisons. Cela expose davantage les femmes enceintes et les jeunes enfants aux produits chimiques nuisibles pour le développement cérébral. Un comble!
  • En 2014, le ministre brésilien de la Santé a exigé que toutes les femmes enceintes reçoivent le nouveau vaccin Tdca. Cela signifie qu’à 20 semaines de gestation d’une jeune vie très vulnérable, les maman exposent leur progéniture:
    1. aux adjuvants d’aluminium
    2. aux produits conservateurs à base de mercure
    3. au formaldéhyde (un dérivé du formol)
    4. aux antibiotiques
    5. et à une foule d’autres produits chimiques qui pourraient endommager le cerveau en développement du fœtus

Ce n’est donc certainement pas un hasard si les anomalies congénitales ont grimpé en flèche au Brésil depuis 2014. Les éléments de réponses se trouvent dans les produits chimiques toxiques auxquels les fœtus ont été exposés. Zika est un faux coupable, un coupable idéal en fait.

virus zika

La réponse chimique du gouvernement brésilien…

Zika : le coupable idéal

Difficile en effet de ne pas comprendre pourquoi Zika est identifié -à tort, comme responsable de ces naissances anormales. Zika est le coupable qui innocente les trois expériences scientifiques majeures qui se sont révélées catastrophiques ces dernières années : la vaccination Tdca (tétanos-diphtérie-coqueluche) – les produits phytosanitairesles moustiques GM.

Ainsi la nature est tenu pour responsable (ce qui en arrange plus d’un…), les insecticides et les vaccins se vendent comme des petits pains (ce qui en enrichit plus d’un…), les moustiques génétiquement modifiés jouent le rôle du vecteur « naturel ».

On habitue les masses populaires à craindre toujours plus la nature et à faire confiance à l’industrie chimique (médicaments, pesticides). On crée des situations de toutes pièces pour freiner la reproduction humaine… le tableau est un peu gros.

Vers un monde parfait…

virus zikaD’après Bill Gates, un monde parfait serait « un monde peuplé de 500 millions d’habitants » (!) Hallucinant de lire une pareille ânerie non? Pourtant vous pouvez vérifier facilement l’info, l’odieux richissime eugéniste ne se cache pas pour l’affirmer haut et fort.

Quand d’autre part, on sait que la fondation Bill et Melinda Gates met en place des campagnes de vaccinations dans différents endroits du monde… qui est encore dupe?

Sources en anglais : Trinfinity8.com – ATCC.org – TheFreeThoughtProject.com – MSN.com – NBCNews.com –
Science.NaturalNews.com

Les médias et les autorités ne défendent pas nos intérêts, défendons-nous avec les armes dont nous disposons. Grace à internet, partageons l’information sur les réseaux sociaux:

4 Commentaires

  1. Il faut avoir un esprit critique, merci de nous le rappeler.
    Mais pour cet article, quelles sont vos sources ?
    Beaucoup d’affirmations que je ne demande qu’à croire…

  2. C’est comme dans la serie Utopia!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *