Cueillette des morilles et recettes gourmandes en famille

On les trouve un peu partout en France, la cueillette des morilles c’est maintenant. D’un goût fin et subtil, ce champignon est digne d’un produit de luxe, mais à la portée de tous. Une ballade en forêt panier au bras, puis au menu le gratin de pommes de terre aux morilles… des activités simples et appréciables à pratiquer en famille sans modération.

Cueillette des morilles et recettes gourmandes en famille

La forêt a retrouvé ses couleurs printanières, les fleurs sauvages parfument les chemins. La nature nous invite à la cueillette des morilles qui profitent de la douceur du climat actuel. On les trouve assez facilement, voici quelques conseils pour savoir où les chercher:

Le bon champignon au bon endroit

La morille blonde, la noire (ou conique) et la commune sont les trois variétés que l’on trouve.

La morille aime les sols calcaires ou sablonneux mais aussi les terrains gras et en devers. Là ou rongeurs et taupes se trouvent, car ils favorisent la pousse des champignons en creusant le sol.

Elle apprécie les endroits ensoleillés en lisière de forêt tout autant que les talus d’herbe et le bord des chemins bien exposés.

Elle se trouve fréquemment sous les frênes qui lui fournissent le sucre dont elle raffole. Le lierre est aussi favorable au champignon. Elle aime aussi les forêts de conifères, les vergers, les vignobles, les jardins, les terres en jachère et les broussailles. La présence de fleurs et quelques orties est également un bon signe.

Elle se trouve également à proximité de zones humides, ou proche des lieux de coupe de bois et encore dans les traces des engins agricoles qui remuent la terre.

A ne pas confondre avec les gyromitres

morilles

morille à gauche, à droite gyromitre appelé aussi « fausse morille »

Les gyromitres sont toxiques. Leur apparence peut prêter à confusion. La morille a cependant des alvéoles plus fines. Les gyromitres sont formés de gros plis arrondis ou plats (gyromitre à turban)

En cas de doute faites voir vos champignons à votre pharmacien. Il sait les reconnaître.

Comment les ramasser

La morille se cueillent simplement en tournant légèrement la base pour la détacher du sol. Muni d’un couteau, vous gratterez le pied immédiatement pour le nettoyer avant de la mettre délicatement dans le panier.

Faites attention à ne pas piétiner la zone de cueillette pour ne pas compromettre les pousses à venir. Pensez à en laisser quelques unes sur la zone récoltée pour qu’elles puissent libérer leurs spores.

Idées de petits plats faciles pour cuisiner les morilles

morilles

Une petite envie d’asperges et morilles oeuf poché?

Dans un premier temps un nettoyage méticuleux s’impose. Commencez par un trempage dans l’eau froide quelques minutes. Puis pour bien atteindre chaque repli, il faut les passer sous le jet d’eau froide du robinet.

La cuisson doit être suffisamment longue (30 minutes) pour détruit (dès 70°) les toxines de la morille.

morilles

tourte aux morilles et poulet

Un Commentaire

  1. Je dirais sujet maîtrisé de A à Z. Merci à toi

Les commentaires sont clos.