Étonnante beauté de la nature en 20 photos d’après National Geographique

beauté de la nature

La métamorphose du lac Baïkal

Ici au lac Baïkal, en Sibérie, agit la magie de la nature. Connu comme l’un des plus merveilleux phénomènes naturels du monde, le lac Baïkal, d’une superficie de 3,15 millions d’hectares est un petit paradis pour les amateurs de photographies. Plus grande réserve d’eau douce liquide de la planète, ce lac est parfois complètement gelé.

Dans ce cliché exceptionnel réaliséspar Alexey Trofimov, sa surface semble avoir craqué sous l’effet du soleil. Le photographe russe, a décrit le moment comme « magique » et a ajouté être tombé « immédiatement amoureux » des fentes spectaculaires qui se sont produites sous son objectif. Il nous fait découvrir en images l’un des plus beaux lacs du monde en pleine métamorphose.beauté de la nature

beauté de la nature

beauté de la nature

beauté de la nature

beauté de la nature

Phytoplancton bioluminescent du golfe Persique

Marchant le long de la rive de Larak, une île dans le golfe Persique en Iran; le photographe Pooyan Shadpoor est tombé sur cette scène lumineuse d’une rare beauté. Il écrit :

« Les lumières magiques du plancton … m’ont tellement enchanté que je me suis cassée le coup ».beauté de la nature

beauté de la nature

beauté de la nature beauté de la nature beauté de la nature beauté de la nature

beauté de la nature beauté de la nature beauté de la nature beauté de la nature

beauté de la nature beauté de la nature beauté de la nature beauté de la nature

Source : 9gag.com

Partagez ces magnifiques clichés avec vos amis :

5 Commentaires

  1. Merci pour votre générosité de nous offrir ces superbes photos.

  2. J’étais dans l’enchantement et, Je dis, « déjà fini » j’aurai aimé que cela continu ……………
    Merci infiniment pour ces merveilleuses photos et le plaisir que vous nous donnez.

  3. oui BLANDINE j ‘aurais moi aussi Aimais en voir plus . toutes aussi jolie les unes comme les autres

  4. Oui ce sont de belles images, des vraies belles images, celles de notre planète celle la même que nous souillons, éventrons, empoisonnons. Cette planète rougie par le sang des hommes et des bêtes, cette planète qu’on asphyxie de nos polluants. Et si nous continuons, nous ne pourrons bientôt plus que l’admirer sur de belles images, des images du passé. Merci à National Géographique de nous les montrer.

  5. C’est très beau et je l’espère pour longtemps…

Les commentaires sont clos.