La « Pierre-aux-Fées » : un dolmen de 4500 ans raconte une légende

Pierre aux fées« La Pierre-aux-Fées », un dolmen du néolithique situé en Picardie témoigne de 4500 d’histoire de la civilisation Seine-Oise-Marne. Son « trou d’homme » de 53 cm de diamètre symbolise le passage entre la vie et la mort. « La légende des dames blanches » l’entoure d’un mystère…

Situé dans un petit bois, au détour du hameau de 950 âmes que compte Villers-Saint-Sépulcre (Oise) : le dolmen de « La Pierre-aux-Fées » témoigne de 4500 d’histoire de la civilisation Seine-Oise-Marne. Une culture remontant au néolithique qui occupait de façon diffuse, le bassin parisien,  le nord-ouest de la France jusqu’à une partie sud de la Belgique.

fresque

Ce mégalithe est une allée sépulcrale composée d’un vestibule et d’une chambre funéraire. C’est à l’époque (-2500 ans) une sépulture collective. On y retrouve de nombreux squelettes lors de fouilles réalisées au 18ème et 19éme siècle. Ces sépultures pouvaient contenir plusieurs centaines d’individus et étaient, à l’origine, encavées ou recouvertes d’un tumulus.

20150614_171153

On distingue parfaitement le « trou d »homme » au fond

Sur une des pierres verticales, un « trou d’homme » de 50 centimètres de diamètre symbolisait le passage de la vie à la mort. C’est l’une des particularités des allées couvertes de la civilisation Seine-Oise-Somme.

Le dolmen de Villers-Saint-Sépulcre est classé au titre des monuments historiques. Le site est facilement accessible à pied depuis le hameau. Il transmet une légende séculaire…

Le mégalithe et « La légende des dames blanches »


légendes des dames blanches

Une photo du site tel qu’il était 124 ans auparavant et une autre récente :


Le panneau de présentation du site de la Pierre-aux-Fées :


 

En rapport avec cet article : 

Partagez ce morceau d’histoire et sa légende avec vos amis :

Les commentaires sont clos.