Les câlins font du bien, beaucoup de bien

Faire un câlin est un délice, l’une des plus belles sensations qui soit. Pendant cet instant magique, plus rien d’autre n’existe, le bien-être envahit les corps et les esprits.  Sait-on seulement pourquoi ? Plusieurs recherches ont démontré l’impact bénéfique des câlins.

les câlins font du bien

Les câlins font du bien, beaucoup de bien

Les câlins font du bien, ils sont même d’excellents « médicaments » pour notre santé. Seules quelques secondes suffisent pour faire baisser la tension artérielle et donc diminuer les risques de maladies cardiaques. Grâce à ce petit geste d’affection, vous renforcez votre système immunitaire et réduisez fortement les risques de dépression et de stress. Et puis, comment se passer de ce bien-être qui vous envahit ?

Plusieurs études ont d’ailleurs montré que le câlin engendre la libération d’ocytocine, l’hormone du plaisir et de l’attachement. Et, ce n’est pas tout. Selon des recherches de la Washington University, câliner son enfant développe la partie de son cerveau qui contrôle la mémoire, l’apprentissage et la gestion du stress.

Bref, tout le monde s’accorde pour reconnaître que les câlins font du bien, au delà de leur rôle dans la relation amoureuse. Mais il est vrai que dans le contexte du couple, le câlin révèle ce qu’il a de meilleur.

Le câlin dans le couple

les câlins font du bienAu commencement du couple, il y a la rencontre. A ce moment qui voit naître la relation, les deux amoureux en devenir sont parfois un peu gênés.

Les câlins vont alors permettre cette rencontre et deviennent alors le moyen d’apprendre à se connaître et se découvrir, sans nécessairement devoir verbaliser un « je t’aime ».

Les gestes et l’attention bienveillante que les câlins transmettent suffisent à ce moment de bonheur. Le lien entre les deux personnes devient plus fort, puis la gêne s’efface au fil du temps, laissant la place à la complicité.

… et si ni l’un ni l’autre n’entendent ce « je t’aime », l’un comme l’autre le ressentent, et c’est encore plus fort.

Un couple qui dort ensemble renforce ses liens inconsciemment. Le fait d’être collé l’un à l’autre permet de connecter les deux esprits. Mais pas seulement, comme le montre cette étude :

Quelque 514 participants ont été observés et comparés dans une étude publiée dans l’Archives of Sexual Behavior qui montre que le nombre de câlins quotidiens et le niveau de satisfaction générale dans le couple sont étroitement liés. Son auteur, Robert Edelstein, observe un effet « amplificateur d’amour » au câlin :

Notre recherche suggère que les personnes se sentent plus attirées et ressentent plus d’affection envers leur partenaire quand ils se font des câlins. Mais ils se font aussi plus de câlins parce qu’ils ressentent de l’attraction et de l’affection pour leur partenaire.

En plus, une séance de câlins qui se prolonge conduit souvent les couples vers l’acte sexuel. Par conséquent, les partenaires qui s’enlacent souvent font plus fréquemment l’amour. Les câlins sont donc un moyen d’entretenir la relation amoureuse, de renforcer les liens entre deux êtres sensibles.

Autre révélation de l’enquête : Les femmes aiment plus les câlins que les hommes ? faux. En matière de câlin, hommes et femmes sont sur un pied d’égalité.

Enlacer un arbre

les câlins font du bien

Si personne n’est malheureusement disponible pour un câlin, sachez que les arbres sont réconfortants. Et ce n’est pas une farce!

Plusieurs études affirment que cette création majestueuse de la nature déclenche certains effets psychologiques. Enlacer un arbre permet d’améliorer le niveau de concentration et aide à combattre la dépression ou d’autres maladies mentales. Aux Etats-Unis, c’est carrément devenu une tendance et certaines personnes y posent parfois un panneau « free hugs » (câlins gratuits).

« Câlinothérapie » pour tous

Au regard des bienfaits qu’il produit, de ses répercussions sur la santé et de sa gratuité : déclarons le câlin « ami numéro 1 de l’être humain », et préservons lui le plus bel avenir qui puisse être en se faisant autant de câlins que possible au quotidien. Histoire de mettre un peu de tendresse dans ce monde si dur.

Sources : 

Vous aimez partager des câlins ? Partagez cet article avec vos amis :

Un Commentaire

  1. J’ai toujours aimé les câlins, mais grâce à mon âge, les femmes sentent que ce n’est pas une histoire de sexe ni de drague;
    et c’est avec confiance qu’elles viennent se blottir dans mes bras comme avec un grand père, pour partager un instant d’éternité dans l’Amour inconditionnel .
    Il m’en reste pour toi !…

Les commentaires sont clos.