Monoprix bannit les oeufs de poules en batterie de ses rayons

On ne trouve plus un oeuf chez Monoprix qui provienne d’une poule élevée en batterie. «On est brouillés avec les œufs de poules en cage» : c’est par ce message que Monoprix a officialisé sa position. Dans un communiqué, l’enseigne précise «Monoprix fait le choix de retirer définitivement les œufs de catégorie 3 (les œufs de poules élevées en cage) de ses rayons, à compter du 11 avril 2016», toutes marques confondues.

oeufs de poules

Monoprix bannit les oeufs de poules en batterie de ses rayons

Le groupe avait déjà œuvré en faveur de la cause animale en supprimant tous les œufs issus de poules élevées en cage de sa marque distributeur «Monoprix», dès 2013. En 2015, cette démarche s’était complétée par la suppression des œufs de batterie dans la fabrication de ses pâtes d’Alsace et de la mayonnaise de sa marque «Monoprix Gourmet».

L’enseigne rejoint ainsi le mouvement des magasins Colruyt et Schiever qui ont déjà banni les œufs de batterie de leurs rayons. Elle invite les autres groupes de l’industrie alimentaire à imiter cette démarche responsable.

Cette annonce sera accompagné chez Monoprix d’une démarche de sensibilisation auprès des consommateurs, avec une brochure explicative et un affichage en magasin et sur les réseaux sociaux.

Bon à savoir : d’où proviennent les œufs que j’achète?

oeufs de pouleSur chaque œuf figure un code producteur, donnant des informations sur sa provenance. Le chiffre important à retenir, c’est celui situé avant la mention FR. Plus il est bas, plus la poule est élevée dans de bonnes conditions:

  • « 0 » l’œuf est issu d’un élevage bio
  • « 1 » un élevage en plein air
  • « 2 » un élevage au sol
  • « 3 » un élevage en cage

Cette dernière catégorie est à proscrire absolument : les poules en cage n’ont qu’un minimum de 600 cm2 de surface utilisable (l’équivalent d’une feuille A4), aucun accès au plein air ni à la lumière naturelle.

Sources : 30millionsdamis.fr

Partagez cette bonne nouvelle pour la cause animale sur les réseaux sociaux : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *