Pourquoi la spiritualité s’invite dans notre vie ?

Dans son développement personnel, l’être humain trouve nécessairement une dimension spirituelle qu’il doit cultiver pour vivre pleinement sa vie. La spiritualité est une réponse naturelle à cette société qui valorise l’ego et entretient la concurrence et les rivalités entre tous.o-SPIRITUALITY-facebook

Pourquoi la spiritualité s’invite dans notre vie ?

Notre style de vie nous impose des possessions allant largement au-delà de nos besoins réels. Cela créé davantage de dépendance et d’insécurité, alors même que l’on cherche à se rassurer en possédant toujours plus…

De cette situation d’insatisfaction chronique, tous en sortiront tôt ou tard. Le questionnement naissant sur sa condition personnel est alors la porte qui ouvre vers une vie plus spirituelle que matérielle.

Devient-on spirituel du jour au lendemain ?

Probablement pas, ce qui paraît plus sûr, c’est que tôt ou tard la spiritualité s’invite dans notre vie. On questionne le sens des choses, on veut comprendre qui l’on est et savoir ce que l’on veut. Mais encore, on a besoin de trouver notre place aux cotés des autres, dans notre environnement et l’univers dans son entier.

Ces positionnements volontaires qui induisent l’humilité nous amènent doucement et surement vers une spiritualité qui n’aura de cesse de se développer jusqu’au terme de notre vie. Elle prendra une place de plus en plus importante, au dépend du paraître ou du superflu qui occultaient jusqu’alors l’essentiel.

Spiritualité et religion

Spiritualité et religion sont souvent associées. Pourtant leurs différences les opposent bien plus que leurs similitudes ne les rapprochent. La spiritualité invite à la découverte de soi en proposant un vrai travail d’introspection, pour qu’enfin s’exprime notre vraie nature.

Les religions n’offrent pas cette liberté. Chacune dicte les comportements et impose ses propres croyances. Les adeptes ne sont pas libres de penser par eux-mêmes, ni de laisser s’exprimer leur amour ou leur singularité. L’individu s’efface pour faire partie de la communauté.

La spiritualité revendique la liberté de l’esprit quand la religion inculque la vérité établie.

La spiritualité nous apprend à penser par nous-même pour vivre notre réalité et pour trouver notre vérité. Dans la religion, les valeurs sont transmises de génération en génération. Il n’y a pas de place pour la contradiction. La vérité est servie aux adeptes, elle est au service du dogme pas de l’homme.

Les valeurs associées à la spiritualité

nature-lampLa bienveillance – Celui qui cultive la bonté envers soi comme envers les autres est un être spirituel. La bienveillance est une valeur indispensable à l’équilibre de l’esprit. L’être humain doit être bon avec lui-même comme envers les autres pour pouvoir s’élever spirituellement.

Voir la beauté – La spiritualité permet à celui qui pose son regard de voir en chacun et en chaque chose, la perfection et la beauté qui y réside ; plutôt que de percevoir les défauts ou d’en subir les conséquences.

Vivre dans l’union – La spiritualité ne permet pas la dualité ou la séparation, elle rapproche les gens et unifie toutes choses.

Percevoir le potentiel – Il n’est aucunement nécessaire d’être dans le jugement car personne n’est bon ou mauvais. Mais chacun a un potentiel souvent insoupçonné qui est limité par l’ignorance et le manque de connaissance.

Tolérance et compassion – Ce sont deux maîtres d’oeuvre dans la relation à soi comme dans la relation à l’autre. On est bien souvent trop exigeant envers soi-même et on a tendance à exagérer nos défauts ou nos erreurs. On projette alors ces mêmes exigences sur l’autre, cela ne permet pas de développer de bonnes relations.

Les difficultés élèvent. Dans la vie, les obstacles sont autant d’occasions de se dépasser et de s’élever spirituellement. Ils se dressent sur notre chemin pour nous permettre d’explorer de nouveaux horizons.

La compassion. L’acceptation de l’autre dans toute sa différence est une caractéristique commune des personnes spirituelles. Elle savent faire preuve d’ouverture aux autres et d’indulgence en toute circonstance.

Le respect de la vie. La spiritualité force au respect de la vie dans toutes ses représentations, aussi vulnérable où puissante soit-elle.

Bien d’autres valeurs tiennent leur place dans la vie spirituelle d’un être humain. Chacune contribue à l’accomplissement du moi profond et guident vers la sagesse et la conscience pure.

Que peut m’apporter la spiritualité ?

A l’heure où la société et les médias valorisent l’ego par la compétitivité, la concurrence, la rivalité, et les possessions de toutes sortes : il nous manque l’essentiel. Nous nous imposons des règles de vie drastiques. Nous souffrons de solitude bien qu’étant très entouré. Nous n’arrivons pas à communiquer sans juger.

Pendant un temps certain, nous croyons – à tort – savoir ce qui est le mieux pour nous. Tôt ou tard on s’aperçoit que jamais on ne sera satisfait en cherchant constamment à avoir raison ou en imposant sa loi aux autres, comme à soi-même.

Le constat est identique avec l’accumulation des biens de consommation, toujours plus nous satisfait toujours moins. Concentrer tout son être dans la recherche de l’argent est une impasse.

Mais sans une connaissance approfondie de soi, personne ne peut prétendre savoir où se trouve son bonheur. Car il s’agit bien de trouver son bonheur, non pas « le bonheur » préemballé-servi par la société.

En tout cela, la spiritualisé est la réponse qui s’offre à nous.

Comment être spirituel ?

spirituality-tree-path-sunEtre spirituel signifie avant tout porter un regard neuf sur la vie. Parvenir à se détacher des croyances limitatives qui inhibent le potentiel d’épanouissement personnel.

C’est prendre conscience de la magnificence de votre personne en tant qu’être complet et parfait. C’est être reconnaissant de pouvoir exprimer qui vous êtes, de pouvoir apporter votre contribution au monde avec la singularité qui vous différencie et les talents uniques qui sont les vôtres.

C’est ne pas blâmer ou vous sentir blâmer et ressentir de la culpabilité parce que vous avez décidé d’agir selon votre cœur. C’est surtout apprendre à vous connaître et non pas cette pseudo-identification forgée par une personnalité qui sous-tend votre caractère où cette personnalité que vous portez comme un manteau pour vous protéger.

La spiritualité au quotidien

N’hésitez plus, laissez s’exprimer vos ressentiments et vos sentiments. En d’autre termes : vivez vos émotions et écoutez vous. Ainsi s’expriment vos intentions les plus pures.

Une pleine conscience de l’esprit est nécessaire pour déjouer toutes les stratégies de l’ego. Car il empêche de vivre le moment présent. Il exige des résultats, de la reconnaissance, des possessions, des réussites et des succès par lesquels il s’identifie.

Etre spirituel au quotidien, c’est aussi donner de soi-même en accomplissant des actes de générosité avec empathie, aider sans attendre en retour et en y trouvant du plaisir.

C’est aussi de prendre la décision de lâcher-prise quand une situation est bouchée. Car il est alors temps de passer à autre chose quand la résistance est trop grande. Il faut faire confiance à la vie et en respecter le rythme naturel.

Enfin, pour se comporter comme un être spirituel ; il faut savoir rendre grâce pour tout ce que l’on est et ce que l’on possède car chacun d’entre nous est un être merveilleux.

Il faut accepter nos ennemis, pour ce qu’ils nous apportent de connaissance sur nous-même ; comme nos échecs qui nous permettent de devenir meilleurs.

Partagez votre intérêt pour la spiritualité avec vos amis : 

2 Commentaires

  1. Retour PingPourquoi la spiritualité s’invite dans notre vie ?

  2. Retour PingPourquoi la spiritualité s'invite dans n...

Les commentaires sont clos.