La moitié du cerveau reste en éveil quand on ne dort pas chez soi

Lorsque vous dormez dans un environnement inconnu, seulement la moitié de votre cerveau peut se reposer durant la première nuit. « Le côté gauche semble être plus éveillé que le côté droit», d’où la sensation de fatigue ressentie dans la journée. Cette capacité, aux origines ancestrales, est comparable à celle de certains mammifères marins ou oiseaux qui pratiqueent ce semi-endormissement pour se préserver de tout danger nocturne.

Lire la suite