Graines anciennes : rébellion pour la diversité et la qualité alimentaire

Xt4lWqc

Depuis un siècle, les trois quarts des fruits, légumes et céréales ont disparu. Les grands groupes semenciers ont imposés leurs graines à fort rendement un peu partout sur la planète. Marchant à contre courant de la disparition des petites exploitations, du rendement à tout prix et de l’industrialisation du secteur; quelques rebelles résistent et se battent pour la diversité des semences, la liberté de les échanger et de les cultiver : la guerre des graines a commencé…

Lire la suite