Réinformation citoyenne : quand internet dérange le pouvoir en place

Les sites de réinformation citoyenne fleurissent sur la toile. Leur succès grandissant semble bien faire de l’ombre à un gouvernement tremblant, usant de toutes les bassesses pour contrer ce « pouvoir populaire » dérangeant. La vérité est l’enjeu de toutes les luttes. Déjà une loi de censure d’internet à été votée. Aujourd’hui, le Premier ministre annonce le déploiement de « blogueurs officiels » contre le complotisme, mandatés pour relayer la parole officielle du gouvernement et contrer les critiques qui se développent sur internet.

Lire la suite