Une jolie petite ville au Canada offre un travail et un terrain à ceux qui souhaitent s’y installer

ville au Canada offre un travail et un terrain

Non, vous ne rêvez pas. Cela se passe à Cape Breton, une petite île située à l’extrémité orientale de Nouvelle-Écosse, au Canada. La supérette « Farmer’s Dauther », une boulangerie et un magasin général, sont présents dans ce petit paradis caché qui cherche à se développer. En fait, Cape Breton à tout ce dont elle a besoin, sauf… les gens.

Cette île magnifique avec sa nature unique et préservée a tant à offrir: il y a beaucoup de centres d’intérêt, des structures d’accueil pour les enfants, des églises, etc. La population de la ville est d’environ 150.000 habitants, mais elle diminue progressivement.

Après avoir atteint le plein emploi pour tous ses habitants en âge de travailler, les entrepreneurs locaux ont lancé un appel à l’aide sur leur page Facebook, presque trop beau pour être vrai!

ville au Canada offre un travail et un terrain

Quiconque est prêt à s’installer ici sera pourvu d’un emploi et d’environ 8.000 m² (2 acres) de terre pour vivre.

Bien évidemment, il est important de savoir que les étrangers ne peuvent pas postuler sans une autorisation légale de travailler au Canada.

Cependant, n’abandonnez pas trop vite! Si vous êtes tenté par l’idée de vous installer à Cape Breton, c’est de l’ordre du possible. Selon la loi canadienne, vous avez besoin de seulement 2 documents pour obtenir un emploi au Canada:

  • l’invitation d’un employeur canadien approuvée par le ministère de l’emploi et du développement social du Canada
  • un permis de travail qui est délivré après l’obtention d’un visa temporaire

ville au Canada offre un travail et un terrain

Rien d’inaccessible donc. Alors êtes-vous prêt à faire un pas vers votre rêve?

Source en anglais sur brightside.me

Partagez du rêve, propagez cette info sur les réseaux sociaux : 

7 Commentaires

  1. adrielgreatness2015@gmail.com

    Comment
    merci pour l’occasion Je suis interessee.

  2. Salut à tous, j’aurais bien voulu, il y a qques temps, majeur pense être un peu trop âgé pour y venir, et pourtant j’adore le Canada, j’ai une amie qui habite sur l’Île du Prince Édouard.
    Cordialement.
    Robert

  3. Bonjour !
    C’est Josee Anne et Dominique du Quebec. Nous sommes intéressés à en savoir davantage sur ce projet, sur les emplois disponibles, les emplacements, etc.
    Nous attendons de vos nouvelles.
    Merci et au plaisir !
    Josee Anne Ouellet

  4. Bonjour. Quels sont les postes à pourvoir? Quels sont les logements disponibles le temps de construire sur le terrain ?

  5. Une petite île… de 10,311km carré. Vraiment petit! Et surtout, il faut vraiment être bilingue. Les acadiens sont vraiment minoritaires en Nouvelle-Ecosse.

  6. Bonjour je suis coiffeuse et j’ai 3 enfants. Ça m’intéresse fortement car nous voulions venir y vivre depuis déjà quelques années.

  7. touil lilia tél:21569426 tunis

    je suis modéliste âgée de 57 ans tunisienne mère de 2 enfants mon premier de 26 ans a 2 diplômés la l ‘écense et le master en automatisme(mécano-électrique) mon deuxième diplômé en climatisation industriel ont veux monter nos propre affaire et peut emmener des employeurs nécessaires si on est acceptés moi je rêve d’être dans paysage pareil

Les commentaires sont clos.