Une neuvième planète aurait été découverte dans notre système solaire

Elle est simplement baptisée « Neuvième planète », sa masse serait d’environ dix fois celle de la Terre et elle se trouverait sur une orbite vingt fois plus éloignée que celle de Neptune.

neuvieme planete

Vue d’artiste de la 9ème planète

Une 9ème planète aurait été découverte dans notre système solaire

Des chercheurs californiens ont découvert des indications selon lesquelles une neuvième planète, une planète géante existerait dans notre système solaire.

L’objet, baptisé « Neuvième planète », aurait une masse d’environ dix fois celle de la Terre et serait sur une orbite vingt fois plus éloignée que celle de Neptune, qui évolue autour du soleil à une distance moyenne de 4,5 milliards de kilomètres.

En fait cette planète effectuerait une orbite complète autour du soleil entre 10.000 et 20.000 ans, précisent les chercheurs, Konstantin Batygin et Mike Brown, de l’Institut de technologie de Californie (Caltech), qui ont fait cette découverte par le biais de modèles mathématiques et de simulations par ordinateur.

Si l’existence de cet objet, qui n’a pas été observée directement, était confirmée, il serait la neuvième planète de notre système solaire, a relevé Mike Brown, un professeur de planétologie:

Il n’y a eu jusqu’à présent que deux planètes découvertes dans notre système solaire depuis l’antiquité et ce serait dans ce cas la troisième. Il y a encore une grande partie de notre système solaire qui reste à découvrir et c’est très exaltant.

Pluton a longtemps été considérée comme la neuvième planète du système solaire, mais a perdu ce statut car elle est trop petite. Elle est désormais une « planète naine », classée comme un simple objet trans-neptunien. La nouvelle planète découverte n’aura pas ce problème : sa masse serait en effet 5.000 fois celle de Pluton.

Regardez les explications de Michel Chevalet:

Sources : sciencesetavenir.fr

Partagez cet article pour « faire part » de l’arrivée imminente de la petite dernière, qui pèserait déjà 10 fois plus que celle qui nous accueille, la Terre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *