Mieux vivre autrement
comprendre le monde - agir avec raison - grandir avec amour

11 recommandations pour se préserver du cancer

Le Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer a réuni 21 experts scientifiques qui ont fait la synthèse des quelques 7000 études effectuées ces cinquante dernières années à travers le monde. Grâce à ce travail, 11 recommandations simples sont formulées. L’objectif est de réduire le nombre d’apparitions de nouveaux cas et augmenter le nombre de guérisons.

préserver du cancer

11 recommandations pour se préserver du cancer

Plus de 350 000 nouveau cas par an en France, 1 homme sur 3 et 1 femme sur 4 développe un cancer au cours de sa vie. Ils sont en grande partie causés par notre environnement et notre mode de vie.

Seuls 15 % des cancers sont d’origine génétique !

Selon les scientifiques, une alimentation protectrice, une activité physique régulière et un poids contrôlé pourraient permettre d’éviter plus d’un tiers des cas.

Avec l’abandon du tabac, la combinaison de ces facteurs pourrait prévenir la plupart des cas dans le monde et augmenter le nombre de guérisons.

Ces recommandations sont simples et connues, mais encore bien trop peu suivies.

préserver du cancer

Pour les septiques, les conclusions des recherches réaffirment que le choix de certains aliments et boissons ainsi que le mode de vie protègent contre différents cancers. Il., ou au contraire favorisent  leur développement. Chaque facteur a été évalué selon la solidité, la qualité et la quantité de preuves scientifiques disponibles pour déterminer son rôle dans la prévention ou le développement des tumeurs.

1 – Le facteur poids

Maintenir un poids optimal est un atout indéniable pour réduire le risque de cancer. Votre indice de masse corporelle doit être compris entre 18.5 et 25.

à gauche : le poids en kg – en bas : la taille en cm

préserver du cancer

Des preuves convaincantes révèlent que l’excès de graisse augmente le risque de différent cancers : œsophage, pancréas, reins, colorectal, utérus, et le cancer du sein pour les femmes ménopausées. Une des raisons expliquant le lien entre le surpoids, l’obésité et le cancer est la relation entre l’excès de graisse