Cinq aliments à ne pas mettre au frigo pour les conserver

On peut vivre plutôt aisément sans lave-vaisselle ou sans micro-ondes… je peux en témoigner. Pour le frigo c’est une autre histoire. Il tient généralement une place indispensable dans la cuisine. C’est vrai que depuis son invention, il a rendu la vie de centaines de millions de personnes bien plus facile. Plus besoin de faire les courses chaque jour, car le frigo est là pour conserver nos aliments. Oui mais… car il y a quelques contre-indications, que tout le monde ne connaît pas. Il y a certains aliments à ne pas mettre au frigo.

aliments à ne pas mettre au frigo

Des aliments à ne pas mettre au frigo pour les conserver

Dans notre course effrénée vers la nourriture fraîche et saine, nous oublions parfois que le réfrigérateur fait plus de mal que de bien à certains aliments. Voici donc 5 aliments que l’on a l’habitude de mettre au frigo… à tort cependant.

Vous le verrez, ces 5 aliments concernés, se conservent d’ailleurs plutôt bien sans être réfrigérés. Si l’on n’applique pas ces recommandations, il n’y a pas de gros problème sanitaire à craindre, sauf pour les œufs. Alors, quoi qu’il en soit faites comme bon vous semble. Sachez cependant que ces conseils vont garantir une meilleur qualité gustative à vos produits.

Les 5 aliments à ne pas mettre au frigo

aliments à ne pas mettre au frigo

C’est promis, ces quelques conseils ne vont pas vous mettre la tête à l’envers 🙂

1. Les tomates

Pourquoi ? Au contact du froid, les parois cellulaires de la tomate se cassent petit à petit. Résultat : vos tomates deviennent molles et farineuses à l’intérieur. Pire encore, elle perdent leur goût. C’est dommage, surtout quand l’on sait que de nos jours, de nombreuses tomates vendues dans le commerce ont peu de goût à la base !

Où les conserver ? Dans un endroit à température ambiante, mais à l’ombre et à l’abri de la chaleur.

2. Les œufs

Pourquoi ? Certains frigos ont un emplacement spécialement prévu pour les œufs, et pourtant il faut éviter de les conserver dans le réfrigérateur. En effet, le froid va casser la barrière protectrice naturelle, présente à la surface de l’œuf. Hors, c’est cette barrière qui empêche aux microbes de s’introduire à l’intérieur.

D’autre part, la coquille refroidi aura ainsi tendance à absorber les odeurs des autres aliments. Au final, vous pouvez donc vous retrouver avec un œuf qui a le goût du fromage ou des restes de la nourriture de la veille que vous gardez au frigo. On est d’accord, ce n’est pas très appétissant.

Où les conserver ? Tout simplement à température ambiante. D’ailleurs, vous remarquerez qu’au supermarché, ils ne sont pas placés au rayon frais.

 

3. Les oignons

Personnellement, c’est vrai que je ne connais personne qui conserve ses oignons au frigo, mais à tout hasard…

Pourquoi ? L’humidité présente dans le frigo a un mauvais effet sur les oignons, car elle les ramollit. Comme les tomates, ils finissent même par perdre leur saveur. Mais ce n’est pas tout : paradoxalement, cela les fait pourrir plus rapidement, et l’oignon a aussi tendance à donner son goût aux autres aliments du frigo.

Où les conserver ? Dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière. Seule exception : si vous avez coupé un oignon et qu’il vous reste un morceau, vous pouvez le laisser au frigo pendant quelques jours.

4. Les pommes de terre

Là aussi, des patates crues au frigo : c’est du jamais vu pour moi ! Par contre, j’avoue que je n’en connaissais pas la raison, avant de me pencher sur la question.

Pourquoi ? L’amidon contenu dans les pommes de terre ne résiste pas bien au froid. Il finit par se transformer en sucre, donnant inévitablement aux pommes de terre un goût plus sucré. Leur texture est aussi altérée et elles deviennent plus granuleuses.

Où les conserver ? Dans un endroit sec et plutôt frais. Et surtout : à l’abri de la lumière, qui les rendrait toxiques (par l’excès de chlorophylle qui s’y développerait).

5. Les concombres

Pourquoi ? Le froid du frigo a un impact négatif sur la texture et le goût du concombre. Non seulement il se flétrit, mais il devient aussi fade. Ôtez vos concombres du frigo, vous serez surpris(e) de constater qu’ils se flétrissent beaucoup moins rapidement.

Où le conserver ? À température ambiante, tout simplement.

Habitude quand tu nous tiens…

Vous êtes maintenant renseignés pour ne plus commettre d’impaire. C’est sûr, changer ses habitudes du jour au lendemain n’est pas chose évidente. Alors, si vous n’appliquez qu’un seul de ces conseils dans un premier temps : faîtes-le pour les oeufs !

En effet, c’est pour l’œuf que le plus grand danger réside. Sa barrière protectrice cassée par le froid va laisser passer des microparticules. Cette contamination possible peut s’avérer dangereuse pour la santé.

Bon à savoir : D’une manière générale, le froid va atténuer le goût des aliments. Par conséquent, pensez à sortir du frigo au préalable, les produits que vous allez consommer au prochain repas.

Un texte rédigé en collaboration avec Guillaume Besson de justebien.fr

Vous souhaiter en savoir plus sur la conservation des aliments ? Je vous propose ce petit livre bien utile, et pas cher :

Le réfrigérateur, c’est pratique et utile dans la plupart des cas… mais pas tous, car il y a des aliments à ne pas mettre au frigo. Faites-le savoir à vos ami(e)s :

3 Commentaires

  1. Pourquoi y a t il systématiquement des bacs à oeufs dans le réfrigérateur ?

    • Bonne question. Les fabricants de réfrigérateur sont-ils préoccupés à satisfaire les aspirations de leurs clients en dépit de toute autre considération ?

  2. c’est ce que je fais déjà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *