Pelures d’oignon : 15 manières utiles et écologiques de les réutiliser

On peut réutiliser les pelures d’oignon, du jardin à la maison, en passant par la cuisine, les soins cosmétiques et les remèdes médicinaux. Elles sont pleines de ressources, il serait donc dommage de les jeter à la poubelle. Oui, rien ne se perd et tout se transforme. Découvrez 15 manières utiles, saines et écologiques de recycler les pelures d’oignon.

pelures d'oignon
crédit image : Depositphotos

Réutiliser les pelures d’oignon de 15 façons utiles et écologiques

Les pelures d’oignon : on récupère et on réutilise

Pourquoi ne pas récupérer les pelures d’oignon ? L’oignon est un légume très bon pour la santé grâce à sa forte teneur en antioxydants, oligo-éléments, sels minéraux, fibres et vitamines A, B et C.

Une fois les oignons cuisinés, il reste toujours les pelures qui peuvent s’utiliser de différentes façons. La peau des oignons contient les mêmes nutriments que le légume.

On peut facilement en tirer des bénéfices pour le jardin, la maison, en cuisine ou en soin du corps.

Alors, n’hésitez plus à les recycler et apprenez à les transformer ! Parmi les astuces répertoriées ici, il y en a certainement que vous connaissez et/ou appliquez déjà. Mais certaines risquent de vous étonner. Réutiliser et recycler les pelures d’oignon, c’est aussi faire un pas de plus vers le Zéro-déchet. Nous sommes de plus en plus nombreux à être sensibilisés à cette nécessité de ne plus produire autant de déchets.

>> Découvrez notre article – Zéro Déchet : par où commencer ?

pelures d'oignon
crédit image : Depositphotos

Pelures d’oignon : un véritable atout santé

Les pelures d’oignon, qu’elles soient blanches, jaunes ou rouges, sont très riches en antioxydants, qui permettent d’améliorer notre santé à plusieurs niveaux. Elles ont des propriétés anticancéreuses, antifongiques, antibiotiques, antiseptiques, anti-inflammatoires et antibactériennes.

Riches en fibres alimentaires : la peau des oignons contient des fibres solubles, bénéfiques pour les régimes alimentaires et les troubles gastro-intestinaux. Elle est également riche en fibres phénoliques qui favorisent la réduction du taux de cholestérol et la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Riches en quercétine, un puissant flavonoïde : les pelures d’oignon contiennent de la quercétine, un puissant pigment végétal qui contient des flavonoïdes. Dans la famille des oignons, le blanc n’en contient pas du tout, l’oignon jaune un peu plus et l’oignon rouge plus encore. De manière générale, plus un végétal est coloré, plus il contient d’antioxydants. La quercétine est efficace pour réduire l’hypertension et dans la prévention des artères obstruées.

>> Découvrez notre article : Guide complet des fibres alimentaires.

15 astuces écolo pour recycler les pelures d’oignon

Recycler et réutiliser les pelures d’oignon c’est parfait, mais je vous conseille de choisir des oignons issus de la culture biologique, afin d’éviter toutes traces de pesticides.

Recycler les pelures d’oignon en cuisine

Les pelures d’oignon peuvent se réutiliser en cuisine. Elles sont très riches en vitamines, fibres et antioxydants, alors n’hésitez plus à les incorporer à vos plats.

pelures d'oignon
crédit images : Depositphotos

1 . Utiliser la peau d’oignon dans la soupe

La peau d’oignon est aussi nutritive que le légume lui-même et vous pouvez l’utiliser comme base pour la soupe (ou bouillon), ce qui lui donnera une excellente saveur. La pelure d’oignon donne également une jolie couleur ocre aux soupes.

Gardez donc les peaux pour le jour où vous voudrez faire votre propre bouillon. N’oubliez pas de les retirer avant de déguster !

Vous pouvez également vous en servir pour réaliser des bouillons de cubes faits-maison.

>> Découvrez notre article : Des recettes simples pour réaliser ses cubes de bouillon maison.

2 . En chapelure ou pour remplacer la farine de blé

La peau d’oignon peut s’utiliser en chapelure ou remplacer la farine de blé dans de nombreuses recettes.

Comment procéder ? Faites sécher (ou chauffer) les pelures, puis réduisez-les en poudre et tamisez. Intégrez alors la poudre dans une chapelure, ou une farine, pour confectionner une pâte à pizza, une pâte à tarte ou même du pain. La poudre de peaux d’oignon ne se substitue pas totalement à la farine, mais elle peut la remplacer à faible quantité.

En remplacement de la farine à hauteur de 1 à 5 %, la poudre de pelures augmente la teneur en antioxydants dans vos préparations.

Vous pouvez conserver la poudre de pelures d’oignon dans un bocal fermé hermétiquement.

3 . En infusion détox ou sédative

Grâce à son action diurétique, mais également brûleur de graisse, la pelure d’oignon est idéale en boisson détoxifiante.

La quercétine contenue dans la peau d’oignon a également des propriétés sédatives. Pour cette raison, il est conseillé de consommer cette infusion à l’heure du coucher.

Pour réaliser une infusion de pelures d’oignons : Prenez quelques morceaux, couvrez-les d’eau bouillante et laissez infuser pendant environ 15 minutes. Filtrez le liquide, puis buvez-le avant de vous coucher. 

>> Découvrez d’autres idées recettes avec des épluchures dans notre article : Ne jetez plus vos fanes et épluchures.

Réutiliser les pelures d’oignon dans la maison

Les pelures d’oignon ont plus d’un tour dans leur sac quand il s’agit de les réutiliser.

pelures d'oignon
crédit images : Vert Cerise / Depositphotos

4 . Comme teinture naturelle pour les textiles

Pour éviter d’utiliser des teintures classiques qui contiennent des substances chimiques et nocives, on se tourne vers une teinture végétale et naturelle.

Utilisées comme teinture, les pelures d’oignon permettent d’obtenir des couleurs solides allant du jaune clair à l’orangé. La teinture végétale faite-maison est idéale pour colorer les textiles d’origine naturelle, comme le coton, la soie, la laine, le lin, etc.

Facile à réaliser, vous allez pouvoir donner une nouvelle vie à des vêtements délavés ou démodés. Une nouvelle manière de recycler.

>> Fabriquez vous-même votre teinture végétale en lisant notre article : Teinture végétale 100% recup’ : colorer ses textiles avec des plantes.

5 . Comme colorant végétal 100 % naturel

Évitez les colorants chimiques, en utilisant les pelures d’oignons comme colorant alimentaire végétal et naturel. Vous obtiendrez des teintes allant du jaune clair à l’orangé :

  • pour apporter de la couleur à vos recettes,
  • pour réaliser du maquillage naturel pour vos enfants,
  • pour décorer des œufs de Pâques ou de la pâte à modeler.

Très simple à réaliser, faites bouillir les pelures et intégrez-les à vos recettes.

>> Découvrez comment réaliser un colorant naturel dans nos articles en rapport :

Réutilisez les pelures d’oignon comme atout santé

Les pelures d’oignon sont de véritables antibiotiques naturels. La teneur élevée en polyphénols et quercétine, qui ont une action anti-inflammatoire et antioxydante, fait de la peau d’oignon un véritable remède miracle.

pelures d'oignon
crédit images : Depositphotos

6 . Pour soulager les crampes musculaires

Si vous souffrez de crampes aux jambes, les pelures d’oignon peuvent vous soulager, grâce à leurs actions antioxydantes et apaisantes.

Comment procéder ? Faites bouillir les peaux d’oignon dans de l’eau pendant 20 minutes, pour en faire une infusion. Filtrez pour enlever les peaux, puis buvez une tasse quotidiennement avant de vous coucher. Comptez environ 15 jours pour que l’effet se fasse ressentir.

7 . Pour lutter contre le rhume et les rhinites allergiques

Les propriétés médicinales des pelures d’oignon sont efficaces pour traiter efficacement le rhumee et la rhinite allergique.

Comment procéder ? Faites bouillir les pelures d’oignon dans une bonne quantité d’eau, puis inhalez la vapeur. Vous sentirez une nette amélioration de l’inflammation de vos sinus.

Vous pouvez également boire une infusion de pelures avant de vous coucher.

8 . Pour soulager la bronchite et la toux

Grâce à sa haute teneur en soufre, les pelures d’oignon sont très efficaces pour soulager les voies respiratoires en cas de bronchite ou de toux. Le soufre agit sur la sphère ORL comme un anti-inflammatoire et soigne les angines, laryngites et bronchites.

Comment procéder ? Pour soulager ces affections, utilisez les pelures d’oignon en cataplasme. Faites bouillir les peaux d’oignon pendant 10 minutes. Filtrez et enveloppez les pelures dans une compresse. Appliquez ce cataplasme naturel sur la poitrine. Laissez poser pendant 1 à 2 heures.

>> Découvrez notre article : Cataplasme naturel : 10 ingrédients et remèdes incontournables qui soulagent.

9 . Pour soulager les inflammations de la muqueuse buccale

L’action antivirale, anti-inflammatoire et antibactérienne des pelures d’oignon est idéale pour soulager les affections de la bouche.

Si vous souffrez de stomatites, aphtes, de boutons de fièvre ou d’herpès buccal, n’hésitez pas à utiliser les peaux d’oignons pour vous soulager.

Comment procéder ? Faites bouillir les pelures dans l’eau, puis filtrez. Rincez-vous la bouche avec le liquide plusieurs fois par jour.

10 . Pour réduire les varices

Les flavonoïdes contenus dans les pelures d’oignon rouge sont bénéfiques dans le traitement des troubles circulatoires. La pelure d’oignon est l’une des meilleures sources de quercétine qui diminue la fragilité capillaire.

En infusion : Une infusion de peaux d’oignon régulera le flux sanguin, ce qui améliorera son passage à travers les artères pour prévenir les varices et l’hypertension artérielle.

En usage externe : Les pelures peuvent également être appliquées en usage externe par voie topique. Pour cela, hachez finement les peaux, et mélangez-les avec un peu d’huile d’olive. Laissez macérer pendant 48 heures. Filtrez le mélange et appliquez sur les varices, en quantité généreuse. Effectuez des massages circulaires doux, en appuyant du bout des doigts pour stimuler la circulation sanguine. Laissez-agir sur les zones affectées pendant 1 heure. Rincez à l’eau froide.

>> Découvrez d’autres astuces naturelles pour soulager les varices avec des produits naturels à la maison.

Réutiliser les pelures d’oignon en soin du corps, cheveux et visage

11 . Pour assainir la peau et traiter l’acné

pelures d'oignon

Les pelures d’oignon contiennent des antioxydants et des oligo-éléments bénéfiques pour la peau, ainsi que du soufre, réputé pour son action contre l’acné.

Comment procéder ? Pour assainir la peau, préparez-vous une lotion en faisant bouillir une poignée de pelures dans de l’eau. Filtrez et appliquez-la sur la peau avec un coton ou un coton-tige selon que vous voulez traiter localement les boutons ou l’ensemble du visage.

>> Découvrez d’autres solutions naturelles pour se débarrasser de l’acné.

12 . Utiliser la peau d’oignon comme colorant pour cheveux

Si vous souhaitez obtenir des reflets cuivrés et naturels sur vos cheveux foncés, rien de mieux que les peaux d’oignon.

Comment procéder ? Dans une grande casserole, versez 1 L d’eau de source froide sur 4 bonnes poignées de pelures d’oignon. Portez le tout à ébullition, puis laissez bouillir pendant 5 minutes. Hors du feu, couvrez, laissez infuser jusqu’à refroidissement, puis filtrez. Utilisez cette infusion comme eau de rinçage après votre shampoing.

13 . Comme pansement pour soigner les petites plaies, infections cutanées ou brûlures.

Antiseptique efficace, les pelures d’oignon soignent les infections cutanées (abcès, furoncles, panaris, etc.) et favorise la cicatrisation de la peau (crevasses, engelures, brûlures, etc.)

Comment procéder ? Prélevez la première pelure fine et transparente de l’oignon. Faites-la réchauffer dans une cuillerée d’huile d’olive. Puis, appliquez-la directement comme un pansement. Maintenez avec une compresse.

Recycler les pelures d’oignon au jardin

Les peaux d’oignons sont également très utiles pour protéger et favoriser la pousse des plantations du jardin.

pelures d'oignon
crédit images : Depositphotos

14 . Comme engrais ou fongicide

Au jardin, les peaux d’oignons sont efficaces. En macération, elles donnent un très bon engrais, et en infusion elles servent de fongicide.

Pour la macération (engrais) : Mélangez 100 g de peaux d’oignons hachées avec 1 L d’eau de pluie et laissez macérer pendant 24 heures dans un récipient hermétique, puis filtrez. Diluez 10 cl de macération filtré dans 1 L d’eau de pluie et pulvérisez sur vos plantes tous les 15 jours, pour accélérer la croissance.

Pour l’infusion (fongicide) : Plongez 100 g de peaux d’oignons hachés dans 1 L d’eau froide, puis portez à ébullition. Dès ébullition, retirez du feu et laissez infuser avec un couvercle, jusqu’à refroidissement. Filtrez et pulvérisez l’infusion pure 1 fois par semaine par temps humides. Elle est efficace pour lutter contre l’oïdium et le mildiou.

>> Découvrez notre article : Purin de plantes : un fertilisant naturel, répulsif et fongicide pour le jardin.

15 . Utilisez la peau d’oignon dans le tas de compost

Ne jetez plus les peaux des oignons dans la poubelle, mais placez-les directement dans le bac à compost.

Le compostage est en effet un moyen simple, écologique et économique de transformer ses déchets verts de maison en un engrais naturel pour le sol.

Vous pouvez également mettre vos épluchures directement en terre lors de vos plantations. Celles-ci serviront d’engrais à la base de vos semis.

>> Découvrez notre article : Compost : 5 règles importantes pour bien recycler ses déchets organiques.

Les pelures d’oignon ont plus d’un tour dans leur sac, alors ne jetez plus ses épluchures.

Découvrez toutes nos astuces zéro-déchet et anti-gaspillage :

>> Pour aller plus loin :

Pour découvrir d’autres recettes et astuces, je vous conseille le livre Les épluchures, tout ce que vous pouvez en faire, de Marie Cochard.

Une véritable mine d’infos pratiques !

On peut être écolo, malin et faire des économies en pensant à recycler les pelures d’oignon. Faites-le savoir autour de vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.