Fabriquer un potager surélevé et cultiver hors-sol

Un potager surélevé vous permet de cultiver des légumes hors-sol, dans un petit jardin ou même sur un balcon. Vous pouvez ainsi planter quelques aromates, fruits ou légumes, sur une surface réduite et à une hauteur de travail confortable. Original, esthétique et pratique, fabriquez vous-même votre potager surélevé adapté à vos besoins et selon vos envies.

potager surélevé hors-sol

Celui qui plante un jardin, plante le bonheur

– Proverbe chinois –

Le plaisir de cultiver son potager surélevé hors-sol chez soi

Le potager surélevé est une parcelle de terre cultivée, placée au-dessus du sol naturel. C’est un système qui permet de ne plus avoir à se baisser et à plier les genoux pour jardiner.

Idéal pour les petits espaces, un potager surélevé vous fera bénéficier de légumes et herbes aromatiques frais et bio.

Un petit potager chez soi est également bénéfique pour les enfants. Le potager surélevé est une technique adaptée pour les jardiniers amateurs. C’est un excellent moyen de se lancer dans le jardinage en évitant ses principaux inconvénients.

potager surélevé hors-sol

Le potager surélevé : 2 aménagements possibles

Arrivée dans les années 1980, cette technique de potager surélevé a été popularisée par le jardinier américain, Mel Bartholomew.

La méthode est simple : il s’agit de carrés de terre surélevés de 1,20 m de côté, divisés en 16 cases de 30 cm de côté.

Le potager surélevé s’adapte particulièrement bien à la culture potagère sur un balcon, sur une terrasse ou dans une cour, entre autres exemples. Il est également parfaitement adapté aux personnes vivant en ville.

Il existe deux principales sortes d’aménagement de potager surélevé :

Le potager suspendu, ou « potager surélevé hors-sol » :

potager surélevé hors-solCe système de potager consiste à créer des supports permettant de cultiver votre potager sans aucun contact direct avec le sol naturel.

Inspiré des tables de cultures destinées aux personnes à mobilité réduite, le potager surélevé hors-sol permet de jardiner assis ou debout. Le plus souvent, ce type de potager prend la forme d’une structure en bois sur pieds, portant un bac rempli de terre.

Mais vous pouvez donner toutes les formes à votre potager surélevé hors-sol, selon vos envies et votre créativité. La structure doit toutefois être solide et stable pour supporter le poids d’un potager.

Ils s’adaptent très bien aux petits espaces, balcons, terrasses et dans les cours sans jardin.

Le potager surélevé par rapport au sol, également nommé « culture sur buttes » :

potager surélevé hors-solCe type de potager consiste à créer des bacs sans fonds ou des buttes de terre, afin de surélever la surface de culture, de minimum 15 cm de hauteur.

Les bacs sans fonds sont posés directement sur le sol (terre ou autres surfaces). Leur forme et leur profondeur sont variables : carrés ou rectangulaires, plus ou moins hauts, etc. Souvent construits en bois, ils sont remplis de substrat qui peut être de la terre, du terreau ou différentes couches de matières organiques.

Les buttes sont généralement conçues en carré d’1 m de côté pour faciliter le jardinage, mais vous pouvez les dimensionner selon vos envies et possibilités d’aménagement. Pour les monter, on récupère la terre entre chaque butte, en créant des allées par la même occasion. Elles peuvent être retenues par des bordures ou laissées telles quelles.

Les avantages du potager surélevé

Original et esthétique, le potager surélevé s’accorde à tous les styles et à toutes les ambiances. Comme vous pouvez le fabriquer vous-même, il s’adapte à la forme de votre jardin mais aussi à son dénivelé.

Qu’il soit sur buttes ou hors-sol, le potager surélevé présente bon nombre d’avantages indéniables :
potager surélevé hors-sol

Une véritable ergonomie : L’intérêt du potager surélevé est son ergonomie qui limite les mouvements pour travailler le sol, désherber et récolter. C’est un véritable atout pour les personnes souffrant du dos, les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite.

Un sol léger et aéré : Du fait de ses dimensions raisonnables et adaptées, le potager surélevé vous permet de ne plus marcher sur la terre cultivée. Le tassement du sol est donc réduit, laissant ainsi un sol aéré et des racines non tassées.

Une meilleure productivité : L’absence d’allées à l’intérieur du potager permet de resserrer l’espace entre les plants et ainsi améliorer la productivité en cultivant plus de légumes sur une plus petite surface.

Un meilleur drainage : Le potager surélevé procure un drainage plus efficace, les excès d’eau étant évacués plus rapidement. Par ailleurs, le sol se réchauffe plus vite dans ce type de potager.

Un désherbage réduit : Les plants étant plus resserrer, il reste peu de surface pour les mauvaises herbes. Sa délimitation avec le reste du jardin permet aussi de tondre la pelouse sans soucis et d’empêcher le gazon d’empiéter sur les cultures.

Un entretien facilité : Les cultures étant plus rapprochées, cela permet un arrosage, un paillage et une fertilisation plus précis et efficaces.

Un potager à l’abri des animaux : Placé en hauteur, le potager surélevé présente l’avantage d’être plus difficile d’accès pour les escargots, ou autres visiteurs indélicats comme les lapins, chiens, etc.

Les petits plus du potager surélevé hors-sol :

potager surélevé hors-sol

  • Il s’adapte aux petits espaces et permet d’avoir un potager sur son balcon ou sa terrasse.
  • Il peut être mobile, s’il est monté sur des roulettes. Cela permet de pouvoir le déplacer facilement et de l’exposer au soleil ou le protéger de la pluie.
  • Il peut faire office de rangement en doublant l’espace. Vous pourrez ainsi ranger les arrosoirs (par exemple) sous votre potager, si vous manquez de place.

Fabriquez vous-même votre potager surélevé hors-sol

Fabriquer son propre potager surélevé hors-sol c’est surtout l’occasion de construire une version adaptée à vos envies et à vos besoins.

Le matériel nécessaire (pour un potager surélevé hors-sol classique) :

  • 1 planche suffisamment épaisse pour réaliser le fond,
  • 4 tasseaux,
  • Clous, vis à bois, marteau et tournevis,
  • Une bâche en plastique étanche et imputrescible (assez grande pour atteindre les bords),
  • De la terre (terre mélangée avec du compost, terreau, etc.),
  • 4 larges pieds de la hauteur que vous souhaitez,
  • 4 grosses roues.

Les étapes de fabrication :

  • Étape 1 : Assemblez et montez votre carré de potager surélevé hors-sol.
  • Étape 2 : Placez la bâche au fond du bac.
  • Étape 3 : Remplissez votre potager de terre enrichie de compost ou de terreau.
  • Étape 4 : Créez des emplacements pour vos cultures. Organisez-les en créant des petites rangées à l’aide de tiges de bambous ou de bouts de ficelles tendus d’une planche à l’autre.
  • Étape 5 : Plantez vos légumes, herbes aromatiques, fleurs, etc.

Pour réaliser des semis avant de planter, consultez notre article : Des semis faits-maison 100% organiques et biodégradables.


Mon potager surélevé hors-sol, en récup’

Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, en vous amusant à créer votre potager surélevé hors-sol original et esthétique, qui ne ressemble qu’à vous. Réinventez l’esprit du potager en utilisant des matériaux bruts et des éléments de récup’.

Bricoleur ou pas, il existe de nombreuses idées pour fabriquer son petit potager, vertical ou horizontal :
Bois de palettes (non traité), bidons, seaux, boites diverses, baignoires, chaussures, ballons, pantalons, caissettes ou clayettes en bois ! Toutes les récup’ sont bonnes quand on veut jardiner en hors sol.


Les palettes s’invitent dans notre déco et se déclinent à l’infini : consultez notre article La palette dans tous ses états.


Voici quelques idées de potager surélevé hors-sol pour stimuler votre créativité :

potager surélevé hors-sol


Vous avez envie de faire pousser des pommes de terre, mais vous ne disposez pas de la place nécessaire. Découvrez la tour à pommes de terre, pour un potager vertical.


Quel plaisir de cultiver ses légumes, fruits ou herbes aromatiques. Tout cela est possible, même sans jardin, alors lancez-vous et fabriquez votre propre potager surélevé hors-sol. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas jardiner !

Je vous conseille cet ouvrage, plein de bonnes idées pour créer un petit potager quand on a peu d’espace et un budget réduit : Un mini-potager à portée de main, vertical, sur pieds, surélevé…: Cultiver en hauteur légumes et fruits, de Serge Schall.

Réinventez l’esprit du potager et jardinez malin avec le potager surélevé hors-sol. Partagez ces astuces originales :