Ces choses toutes simples qui permettent de se sentir bien à la maison

Rien n’est plus désagréable que de ne pas se sentir bien à la maison. On peut même dire qu’un chez-soi n’en est pas vraiment un s’il ne donne pas envie d’y entrer et d’y rester. Outre le fait de nous offrir un toit, notre intérieur doit aussi nous permettre de s’y sentir bien. Notre lieu de vie se doit d’être un endroit calme et reposant où l’on peut se détendre après une journée harassante, mais aussi un lieu d’échange, un endroit chaleureux, où il fait bon rester en famille ou entre amis. Je ne vais sans doute pas vous apprendre grand-chose, mais sait-on jamais, peut-être passez-vous sans le savoir à côté d’un bien-être que rien ne peut remplacer et… qui ne coûte rien!

se sentir bien a la maison

Ces choses toutes simples qui permettent de se sentir bien à la maison

Quand notre environnement intérieur est désagréable, notre humeur s’en ressent inévitablement. Nous sommes alors bien plus stressés dans la vie de tous les jours, tant et si bien qu’il devient difficile de profiter des bons moments de la vie. Sans compter les disputes qui éclatent pour un rien, ou pour si peu de choses. Ce « peu de choses » qui change une ambiance en quelque chose de désagréable, voir détestable, est heureusement facilement évitable. En effet, il n’est pas difficile de créer un environnement sain et agréable qui va changer l’atmosphère générale à la maison.

Ces petits trucs sont d’une grande simplicité mais aussi d’une efficacité incroyable. Ne les négligez pas, vous constaterez par vous-même qu’ils font toute la différence. Alors, par où commencer ?

Débarrassez-vous du désordre

Quand le désordre s’étale sous nos yeux, un désagréable sentiment nous submerge. On pense alors aux heures de rangement qui nous attendent, sans compter que cela complique singulièrement la corvée de ménage. Mais il peut également nous faire trébucher, attention aux chutes, elles ne sont pas rare à la maison !

se sentir bien a la maison

Le désordre nous fait souvent tourner en bourrique, parfois pendant des heures, pour retrouver un trousseau de clés posé là sur un coin de table qu’un magasine sournois aura tôt fait de recouvrir. Il nous rend mal à l’aise quand quelqu’un passe le pas de la porte. Bref, on ne retire pas grand-chose de bon d’une maison en désordre, à vrai dire… rien de bon. Pour éviter au désordre de se réinstaller systématiquement à peine a-t-on terminé de tout ranger, il y a quelques habitudes à prendre :

  • Premièrement, trouvez un endroit pour chaque chose. Chaque objet a une place définie et connue de tous à la maison.
  • Chacun doit prendre l’habitude de remettre tout objet à sa place dès qu’il ne s’en sert plus.
  • Quand vous achetez un nouvel objet, vous devez savoir où vous pourrez le ranger avant même de lui laisser franchir la porte.

Débarrassez-vous des objets inutiles et de ceux remplis d’énergie négative

Si vous ne savez pas quoi faire d’un objet ni où le ranger, ou si vous vous demandez pourquoi vous le gardez, alors débarrassez-vous en !  Au mieux -s’il est encore en bon état- il fera un heureux parmi vos connaissances, au pire il ira rejoindre ses semblables au pays du recyclage… la déchetterie!

Si vous parvenez à le refourguer donner à un proche (bravo!) , il trouvera une seconde vie dans un autre foyer et il évitera ainsi de polluer davantage votre environnement !

Quant aux objets remplis d’énergie négative, comme ceux qui vous rappellent de mauvais souvenirs : il faut à tout prix s’en débarrasser et le plus vite possible. Si un objet provoque chez vous du stress ou un sentiment désagréable, si sa seule vue vous rend malheureux, c’est qu’il n’a pas sa place chez vous !

Croyez-le : il est au combien préférable de se séparer d’un objet qui a une connotation négative, que de s’entêter à le garder. Le sempiternel « ha ouais mais quand même, ça coûte cher ces trucs là » n’est pas une raison valable pour continuer à se faire du mal. Osez la séparation plutôt que d’endurer un malaise ad vitam aeternam.

Laissez entrer la lumière du soleil

C’est sûr, c’est une évidence, une évidence à laquelle on ne pense pas toujours ! Le fait est que la lumière naturelle joue un rôle important sur notre moral. Je ne parle pas des néons, à la lumière blanche scintillante… une catastrophe ces machins-là ! Non, il s’agit bien de luminosité naturelle, que le soleil soit au rendez-vous (c’est mieux) ou non.

se sentir bien a la maison

Bon j’avoue… moi aussi j’aimerais bien avoir un chez-moi aussi lumineux et charmant

Ceux qui ont un foyer avec beaucoup de fenêtres sont les mieux servis, c’est sûr. Les autres auront tout intérêts à passer le plus de temps possible dans les pièces où la lumière du jour entre le plus facilement. Ouvrez vos volets et vos rideaux en journée afin de n’utiliser la lumière artificielle qu’en dernier recours. En soirée, bien sûr c’est inévitable. Préférez alors les ampoules qui se rapprochent de la lumière naturelle, parfois appelées dans le commerce « lumière du jour ».

Une autre astuce consiste à dégager au maximum les rebords des fenêtres. Il est également possible de gagner un peu de clarté en peignant ces rebords ou contours des fenêtres en blanc pour qu’ils reflètent au mieux la lumière du jour. On peut ainsi retarder de quelques minutes l’allumage des ampoules, ce qui, soit dit en passant, n’est pas une mauvaise chose pour faire des économies d’énergie.

Ouvrez les fenêtres pour aérer votre intérieur

Cela peut parait ridicule de le rappeler, et pourtant… C’est un fait : renouveler l’air intérieur d’une habitation permet de s’y sentir mieux (tout en éloignant les maladies !). En réalisant ce simple geste, on évacue les polluants qui infestent l’atmosphère intérieure. On chasse aussi l’humidité et autres odeurs de produits ménagers, car s’ils peuvent « sentir bon », ils sont quoi qu’il en soit, très rarement d’origine naturelle, et donc chimiques et nocifs…

Aérer simplement sa maison ou son appartement pendant 10 à 15 minutes chaque jour est suffisant pour y renouveler l’air, en été comme en hiver. Coupez le chauffage au préalable, la perte de chaleur, et donc d’énergie sera faible comparée aux avantages du bien-être ressenti et de salubrité retrouvée.

Voilà, on a fait le tour des astuces simples et efficaces pour rendre un chez-soi agréable et lui assurer un statut d’endroit où il fait bon vivre. Pour ma part, la rédaction de cet article m’a permis de « réviser » mes bases. Après quelques ajustements, je suis content du résultat 🙂

Qu’en est-il pour vous ? Avez-vous d’autres astuces simples que vous appliquez à la maison ? N’hésitez pas à nous en faire profiter en laissant un commentaire. Merci d’avance.

La différence entre un chez-soi agréable et un autre tient à pas grand-chose. Il serait dommage de passer à côté, comme il serait dommage que chacun ne puisse en profiter. Partagez ces petits trucs tout simples autour de vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *