Les solutions naturelles contre l’inflammation chronique si néfaste

Presque tout le monde pourrait améliorer sa santé en réduisant le niveau d’inflammation dans son organisme. L’inflammation chronique joue un rôle prépondérant dans le vieillissement et la maladie. Mais la plupart d’entre nous n’en ont pas conscience…

inflammation chronique

Les solutions naturelles contre l’inflammation chronique si néfaste

Mauvais choix alimentaires, mode de vie stressant, pollution et le manque d’exercice cumulés peuvent entraîner une inflammation chronique, des douleurs et divers maladies. La raison pour laquelle nous devons nous préserver d’un état inflammatoire chronique s’explique par les dégâts potentiels qu’il peut provoquer dans l’organisme.

L’inflammation est associée à la plupart des maladies, dont le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, divers pathologies du système nerveux, l’arthrite et la dégénérescence maculaire. C’est pourquoi la réduction de l’inflammation devrait être une priorité pour la plupart des gens.

Bien qu’un état inflammatoire chronique ne peut pas provoquer directement une maladie comme l’obésité, elle la favorise et contribue ainsi à l’apparition d’autres maladies comme l’arthrite, le diabète et les maladies cardiaques.

Inflammation chroniqueQuand on se blesse, la cicatrisation et la lutte contre l’infection sont favorisé par une inflammation aiguë, localisé et temporaire. C’est une réponse parfaite de l’organisme qui va contribuer à un rétablissement rapide.

A l’inverse, lentement mais sûrement, l’inflammation chronique va provoquer des dommages cellulaires jour après jour. C’est une cause de vieillissement prématuré des cellules, qui dérègle également les fonctions vitales du corps humain.

Maintenant que vous connaissez les raisons pour lesquelles il est capital de maintenir un niveau bas d’inflammation dans l’organisme, agissez dès maintenant. Prenez votre destin en main afin d’éviter autant que possible d’avoir à le confier aux médecins et de vous gaver de médicaments -plus ou moins néfastes par ailleurs- pour lutter contre des maladies que vous pouvez éviter.

Voici cinq ajustements de style de vie faciles à mettre en oeuvre pour réduire de manière significative l’inflammation chronique et améliorer sa santé.

1 – Réduire la consommation de sucre

inflammation chroniqueDiminuer le sucre est un levier sur lequel la plupart des gens peuvent agir pour réduire l’inflammation. C’est difficile pour certains, et même impossible pour d’autres, d’envisager de supprimer complètement le sucre raffiné de son alimentation.

Cependant, il y a de nombreuses façons de le réduire ou le remplacer le sucre blanc au quotidien. On peux sans problème s’accorder des friandises de temps en temps en « extra » du moment que nous adoptons de bonnes habitudes le reste du temps.

Sucre de canne, sirop d’agave ou miel apparaissent comme des alternatives saines et appréciables au sucre raffiné.

Prendre un petit déjeuner sain et conséquent, comme de bien déjeuner et dîner;  contribue largement à réduire l’envie de grignoter entre les repas. Car c’est souvent comme cela que la plupart d’entre nous intégrons de mauvaises habitudes alimentaire dans notre vie. Vous pouvez par exemple :

  • Réduire les sodas, bonbons, gâteaux et autres préparations alimentaires industrielles liées à la malbouffe. C’est un excellent point de départ.
  • Ensuite dans le thé ou le café, vous pouvez préférer la stévia au sucre raffiné.
  • Remplacez le chocolat au lait du commerce par du chocolat noir.
  • Remplacez les biscuits par quelques noix ou autres fruits secs.

2 – Réduire les aliments transformés avec des graisses « hydrogénées »

Les aliments transformés et de restauration rapide peuvent contenir une abondance de substances qui favorisent l’inflammation chronique. Les graisses de cuisson utilisées dans la plupart des plats de la restauration rapide sont associées à des effets pro-inflammatoires, ce qui dans les aliments transformés est souvent étiqueté avec le mot « hydrogénée ».

Ils se retrouvent également dans les produits de boulangerie industrielle, la margarine et les graisses alimentaires.

La plupart du temps, nous ne savons pas exactement quels produits chimiques entrent dans la composition des plats servis en fast-food. Certains sont incorporés pour améliorer le goût de la nourriture insipide qu’ils utilisent. D’autres sont des conservateurs qui allongent considérablement la durée de vie des produits…. pas la votre.

Quand vous vérifier l’étiquette à l’arrière des paquets et qu’il y a certains mots difficiles à prononcer, il y a de grande probabilités pour que ce produit soit néfaste pour votre organisme. Heureusement, on voit fleurir aujourd’hui des nouvelles enseignes de restauration rapide responsables, proposant des produits issus de l’agriculture biologique.


Food-truck-citroen-hyVoir notre article :

Cinq nouveaux concepts de restauration rapide qui plaisent


3 – Mettez des aliments plus riches en antioxydants dans votre assiette

Plus vous mangez d’aliments riches en antioxydants, plus votre corps sera armé pour lutter contre l’inflammation chronique. Les antioxydants sont capables de neutraliser les radicaux libres pour réduire l’inflammation. L’organisme produit lui-même certains antioxydants, mais il dépend pour beaucoup des apports alimentaires pour surmonter les excès de radicaux libres dus à la présences de nombreuses toxines dans notre environnement et au stress de notre vie quotidienne.

Il n’y a pas de meilleur solution que les produits naturels frais, les fruits et les légumes bio. Les antioxydants contenus dans les fruits et légumes, sont de type assimilable pour l’organisme qui les intègre dans son processus vital.

Pour compléter les fruits et légumes, les acides gras oméga-3  contenus dans le poisson, les noix et les avocats sont d’excellents anti-inflammatoire naturel.

4 – Au moins 20 minutes d’exercice quotidien

Il suffit de 20 minutes d’exercice par jour pour voir des résultats étonnants sur la santé. En stimulant les cytokines anti-inflammatoires (voir fiche wikipédia), un peu d’exercice chaque jour peut aider à vous protéger contre les maladies persistantes associées à une inflammation chronique.

Comme nous le savons, le sucre est extrêmement pro-inflammatoire. Un séance sportive d’endurance ou la pratique d’exercices physiques intenses peut réduire les niveaux de sucre dans le sang. Le corps consomme alors le glucose nécessaire pour produire l’énergie musculaire, réduisant d’autant la présence d’un facteur risque important dans l’organisme.

5 – Se détendre et passer une bonne nuit de sommeil

Savoir se détendre régulièrement dans la journée et passer une bonne nuit de sommeil peuvent réellement aider à réduire l’inflammation chronique. La relaxation favorise la réduction des cytokines pro-inflammatoires et aide à maintenir dans l’organisme le taux d’hormones du stress à un niveau peu élevé. Dormir procure au corps ses meilleures chances de récupération face à une inflammation. Le sommeil produit une action anti-inflammatoire naturelle.


temps de sommeil idéal Voir notre article :

Quel est le temps de sommeil idéal ? Un médecin du sommeil répond 


De simples petites modifications de notre mode de vie peuvent faire basculer l’équilibre entre les radicaux libres et les antioxydants, en cause dans l’inflammation chronique. En réduisant le sucre, la malbouffe des fast-food et les aliments industriels, nous générons moins de travail pour les antioxydants en charge de contrer les radicaux libres.

Mais il faut aller un peu plus loin, avec un peu d’exercice physique et  des légumes colorés au quotidien. Enfin, accordez-vous des temps de détente pour limiter le stress et profiter d’un temps de sommeil réparateur indispensable. Il n’y a finalement rien de compliqué à rester en bonne santé!

Sources : maplante.com et foodmatters.tv (en anglais)

Garder la santé est plus facile que d’essayer de la retrouver! Prévenez vos amis et partagez cet article sur les réseaux sociaux:

6 Commentaires

  1. MERCI POUR CETTE MINE DE RENSEIGNEMENTS BEAUCOUP DE CHOSE QUE J IGNORAIS

  2. je ne bois pas de soda, de café,d’alcool, ne fume pas, je n’ajoute pas de sucre raffiné, je choisis des farines bio ou T110, je limite les protéines animales….je fais du sport, du yoga, et pourtant je suis victime de tendinites chroniques aux épaules depuis 10 ans.
    Peut-être que ça pourrait être pire, mais toute la solution n’est pas là.

    • Bonjour, J’ai soulagé définitivement ma tendinite chronique en ne consommant plus (maintenant très peu) les produits laitiers et buvant beaucoup d’eau et des jus de légumes crus…

      • Benita Kermorgant

        Bonjour, je souffre d’une spondylarthrite, depuis 1 an je fais très attention à mon alimentation. En plus de ces conseils, je n’utilise plus de blé ( nourriture sans gluten) ni de lait.
        Je ne suis pas guérie, mais ça va mieux, beaucoup mieux.

    • Parfois on traine des casseroles et des valises et tout cela fait qu’on en a plein le dos ou plein les bras… les inflammations sont aussi des feux intérieurs qui nous rongent et qu’il faut savoir éteindre en s’apaisant… mettre des mots sur nos maux… et se libérer de tout cela.

    • Non toutes les solutions ne sont pas là….pour ma part j’ai suivi l’hiver dernier une cure en homeo pour eliminer les « déchets » liés a une sur vaccination enfant…..depuis beaucoup moins de douleurs….sauf une qui revient quand je ne soigne pas mon alimentation et ne me pose pas (pleine conscience). bonne journee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *