OGM, Roundup : la justice donne raison aux chercheurs indépendants

La recherche a la vie dure, surtout quand elle est indépendante. Quand elle ne va pas dans le sens des puissantes industries biochimiques, elle est entravée par nombre de détracteurs aux intérêts menacés. Menacée, la santé des populations l’est également. C’est ce que tente à prouver le Professeur Séralini et son équipe du CRIIGEN, entre deux procès coûteux en temps et en argent.

chercheurs indépendants

OGM, Roundup : la justice donne raison aux chercheurs indépendants

Le Pr. Gilles-Eric Séralini du laboratoire indépendant CRIIGEN vient de gagner deux procès coup sur coup contre ses détracteurs.

Ce 25 novembre, un ancien président de la Commission du Génie Biomoléculaire est mis en examen par le tribunal de Paris pour « faux et usage de faux ». Le 6 novembre dernier, au terme de 3 ans de combat, le journal Marianne et son journaliste sont condamnés pour diffamation.

Le CRIIGEN est un Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique fondé le 1er juin 1999. Il s’agit d’un comité apolitique et non-militant d’expertise et de conseil, indépendant des producteurs d’OGM. chercheurs indépendantsEt c’est bien cette « indépendance » qui est visée et attaquée, cette indépendance qui permet la publication de véritables travaux d’expertises contradictoires honnêtes pour nous informer, nous pauvres consommateurs dont on pompe l’argent et ruine la santé dans le même temps.

« Faux et usage de faux » ayant permis l’autorisation de nombreux OGM

Ce 25 novembre donc, le Tribunal de Paris a prononcé la mise en examen de Marc Fellous, pour « faux » et « usage de faux ». Cet ancien président de la Commission du Génie Biomoléculaire avait ainsi permis l’autorisation de nombre d’OGM agricoles à la consommation. Les travaux contradictoires de l’équipe du CRIIGEN, sur trois maïs OGM de Monsanto, lui ont valu un précédent procès en diffamation, lui aussi gagné par le CRIIGEN. (voir la vidéo-reportage sur le sujet)

Marianne condamnée et les travaux du CRIIGEN publiés dans le monde entier !

D’autre part, le 6 novembre dernier, aux termes d’une information judiciaire de trois années, le journal Mariane et son journaliste ont également été condamnés pour diffamation.

Petit rappel des faits : en septembre 2012, le magazine Marianne, sous la plume de Jean-Claude Jaillette, affirmait que « des chercheurs du monde entier » avaient « des mots durs » au sujet des travaux Pr Gilles-Éric Séralini et de son équipe, quant aux effets toxiques d’un OGM et du Roundup à long terme. Le journaliste avait alors évoqué une :

fraude scientifique où la méthodologie sert à conforter des résultats écrits d’avance.

Ce procès a notamment démontré que le seul et unique auteur de cette accusation de fraude, avant Marianne, était le lobbyiste américain Henry Miller dans le magazine pour milliardaires « Forbes », personnage qui s’est déjà illustré pour avoir témoigné au bénéfice de l’industrie sur une prétendue non cancérogénicité du tabac, et a essayé de faire de même en soutenant les OGM et les pesticides… un beau pédigrée !

chercheurs indépendantsL’étude du Pr Séralini est aujourd’hui reconnue et ses travaux sont cités dans le monde entier. Le journal Food and Chemical Toxicology qui avait dans un premier temps agi sous la pression des lobbies ; vient de publier une synthèse sur la toxicité de l’herbicide Roundup en-dessous des seuils réglementaires, signée par l’équipe du Professeur Séralini.

La recherche indépendante menacée

Ces actions en justice sont nécessaires pour défendre la recherche indépendante. Cependant, elles nécessites beaucoup d’énergie et beaucoup d’argent, ce qui grève les budgets alloués à la recherche en elle même. C’est pourquoi CRIIGEN lance un appel aux dons aux bonnes âmes, fortunées ou non, pour soutenir son action.

Sources : criigen.org

Visionner : le reportage vidéo autour du procès pour « Faux et usage de Faux »

Réagissez à votre niveau contre la censure des lobbies, partager cette info sur les réseaux sociaux :

Un Commentaire

  1. Le journal a été condamné à quelle peine ?

Les commentaires sont clos.