Pour préserver sa santé : il ne faut pas faire son lit le matin !

Faites-vous partie de ces gens consciencieux qui refont leur lit quand ils se lèvent ? Après lecture de cet article, il se pourrait bien que cette habitude change… pourquoi ? Simplement parce que ce geste quotidien banal, n’est pas aussi anodin qu’il n’y paraît !

préserver sa santé

Pour préserver sa santé : il ne faut pas faire son lit le matin !

L’explication est simple : les acariens prospèrent dans les endroits humides et abrités de la lumière, alors que des draps sec qui reçoivent la lumière du jour vont provoquer la déshydratation puis l’élimination du parasite !

En effet, si vous faites votre lit immédiatement en vous levant, vos draps vont piéger et maintenir en vie les millions d’acariens qui vivent dans votre lit. Ce parasite se nourrissant des cellules mortes de la votre peau et de votre sueur, peuvent contribuer à des problèmes d’allergies et d’asthme.

Alors qu’un lit défait et ouvert, expose ces créatures à l’air frais et à la lumière… ce qui a pour effet de les déshydrater et les tuer.

Quand la science s’en mêle

préserver sa santéLe Dr Stephen Pretlove, de l’Ecole d’Architecture Universitaire de Kingston, apporte une explication simple à la prolifération des acariens :

  • Lorsque vous faites votre lit, surtout immédiatement après vous être levé, vous y piégez la chaleur de votre corps, les cellules mortes de votre peau et surtout votre sueur.
  • Quand vous laissez le lit défait les draps sont exposés à l’air et à la lumière, ce qui les séche et ainsi, réduit la durée de vie des acariens.

Sachez que la transpirons contribue à créer un terreau idéal pour les acariens qui vont se multiplier et prospérer, vous donnant rendez-vous… à l’heure du coucher.

Limiter le nombre d’acariens présents dans votre lit.

Les scientifiques estiment qu’il peut y avoir en moyenne, environ 1,5 million d’acariens vivant dans un seul lit. Leur source de nourriture est quasi exclusivement composée de nos cellules de peau mortes, perdues lors de notre sommeil.

Ce n’est pas tant leur existence, mais plutôt ce qu’ils laissent derrière eux qui pose problème pour nous autres humains. Leurs excrétions peuvent accroître les allergies à la poussière et provoquer des poussées d’asthme lorsqu’elles sont inhalées.

Les conseils que l’on peut donner:

  1. Attendre le temps nécessaire au séchage des draps avant de refaire son lit, car chaque dormeur peut libérer jusqu’à 1 litre de sueur durant la nuit.
  2. Pendant notre sommeil, notre peau sèche se dépose en pellicules sur les draps, offrant un véritable festin aux acariens, les habitants de notre lit. Alors, il est préférable d’aérer ses draps quelques minutes à la fenêtre si possible et de les secouer dans tous les cas.
  3. Aérer la chambre au préalable est également bon pour assainir l’air de la pièce et d’en évacuer l’humidité si nécessaire.
  4. Il est également vivement conseillé de laver ses draps toutes les semaines ou toutes les deux semaines au maximum, sans oublier les taies d’oreiller et l’alaise, le cas échéant.

En respectant ces quelques points, vous aurez la chance de dormir dans une literie aussi saine que possible.

préserver sa santé

« Ne faites pas votre lit le matin » conseille de médecin !

Quand vous laissez votre lit défait, les acariens, l’humidité et les cellules de la peau sont laissées à la lumière et à l’air frais. Le Dr Stephen Pretlove de l’Ecole d’Architecture de l’Université de Kingston explique le processus :

Nous savons que les acariens ne peuvent survivre qu’en absorbant de l’humidité à l’aide de petites glandes à l’extérieur de leur corps (…) Une chose aussi simple que de laisser le lit défait pendant la journée peut éliminer l’humidité des draps et du matelas de sorte que les acariens se déshydratent et meurent.

Ce médecin recommande de laisser son lit défait pendant la journée – et par exemple, de ne le faire que le soir quand vous rentrez, ou dans l’après-midi. Après une journée d’exposition à l’air frais et à la lumière, un grand nombre des acariens de votre lit seront morts. Ce qui vous permettra de respirer un peu plus facilement, à condition toutefois de penser à secouer vos draps au préalable.

D’autre part, votre conscience reste au top puisque le conseil de ne pas faire son lit trouve son origine dans une explication scientifique…

Source en anglais : preventdisease.com et goodhousekeeping.com

Préservez sa santé, c’est parfois juste une question de timing ! Partagez cette info sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *