Déchéance de nationalité : la France l’adopte quand la Suède la rejette

Déchéance de nationalité

Le jour même où la France adopte la déchéance de nationalité pour les coupables de crimes terroristes, la Suède rejette une proposition de loi similaire. Les choix de société d’un pays de la communauté européenne à l’autre ne se ressemblent pas. L’histoire retiendra qu’en France, c’est un gouvernement socialiste qui a institutionnalisé la déchéance de nationalité…

Lire la suite