Anti-mouche naturel : 20 solutions répulsives sans produits chimiques

Les mouches vous envahissent et vous cherchez un anti-mouche naturel ? En ville, comme à la campagne, il est souvent difficile de lutter contre ces insectes agaçants. Bonne nouvelle, il existe de nombreux alliés pour réaliser un anti-mouche naturel et éviter ainsi les insecticides chimiques du commerce. Voici 20 solutions répulsives à utiliser chez vous.

anti-mouche naturel

©toutpratique

Anti-mouche naturel : testez ces 20 solutions répulsives sans produits chimiques

Éviter l’invasion de mouches chez soi

Les mouches sont particulièrement attirées par les saletés et les restes alimentaires.

Une hygiène de vie presque impeccable est donc conseillée pour ne pas les attirer à l’intérieur de notre foyer. La cuisine et la salle de bain sont les pièces les plus propices à l’invasion de mouches : les aliments et l’humidité en sont les facteurs.

Afin d’éviter ou de limiter une invasion d’insectes, il est donc important d’éliminer tous les facteurs facilitant leur développement :

  • Nettoyez la cuisine et la vaisselle rapidement après les repas,
  • Débarrassez les restes de nourriture et miettes,
  • Placez les denrées alimentaires dans des boites hermétiques,
  • Gardez la poubelle fermée et la vider fréquemment,
  • Ne laissez pas stagner de l’eau de vaisselle,
  • Éliminez les dépôts de graisse sur les appareils de cuisson,
  • Nettoyez et aérez régulièrement les ventilations,
  • Ne bouchez pas les bouches d’aération.

anti-mouche naturel

Anti-mouche naturel et répulsif efficace

Les mouches, en plus d’êtres agaçantes, sont porteuses de bactéries causant diverses maladies. Une seule mouche domestique peut en effet transporter environ un million de bactéries sur leur minuscules poils.

Pour se débarrasser de ses insectes volants, on a recours trop souvent à des produits insecticides nocifs. L’utilisation d’insecticides dans la maison est particulièrement dangereuse et peut être à l’origine de maladies graves. Ils imprègnent pour longtemps les sols, les tapis, le mobilier, les tentures, etc. prolongeant ainsi notre exposition à ces substances toxiques.

Rassurez-vous, il existe plusieurs manières naturelles et efficaces, sans produits toxiques, pour repousser les mouches.

Ces alliés efficaces pour réaliser un anti-mouche naturel

Alliés n°1 : Les plantes et fleurs aromatiques


Il existe de nombreuses plantes et fleurs qui peuvent garder les mouches loin de votre foyer. En pot ou en bouquets secs, elles ont des propriétés répulsives. Placez ces plantes aux abords de vos portes et fenêtres, ou même à l’intérieur de votre foyer, leur parfum fera le reste.

anti-mouche naturel

1. Le basilic

Le basilic est un répulsif naturel contre les mouches. Les feuilles de basilic dégagent, en effet, un parfum désagréable pour les mouches. Excellente pour la santé, anti-bactérienne et anti-virale, cette plante rendra également votre environnement plus sain.

2. Le laurier

Les feuilles de laurier dégagent une odeur qui éloigne les mouches.

3. La mélisse

La mélisse est une plante vivace au parfum citronné, qui refoule les moustiques, les pucerons et les mouches.

4. La tanaisie

La tanaisie est une plante décorative et aromatiques qui possède des propriétés insectifuges.

5. Le géranium citronnelle

Le géranium odorant, ou Pelargonium citrosum, exhale une odeur très agréable mais détestée des mouches. Cette plante est différente de celle du géranium courant, ses feuilles étant plus découpées et ses fleurs, rose pâle, sont très petites.

6. La menthe pouliot

La menthe pouliot, ou Mentha Pulegium, dégage aussi un parfum détesté des mouches, et autres insectes nuisibles.

7. Les œillets d’Inde

L’odeur acre et piquante des feuilles de l’œillet d’Inde agit comme une répulsif naturel contre les mouches.

8. L’herbe citronnelle

Plus connue sous le nom de citronnelle, cette herbe dégage une odeur citronnée qui a la capacité d’éloigner les mouches.

Alliés n°2 : Les huiles essentielles


Les huiles essentielles sont d’excellents anti-mouches naturels. Elles purifient également l’environnement grâce à leurs puissantes propriétés anti-bactériennes, anti-virales et répulsives d’insectes. Vous pouvez les utiliser avec un pulvérisateur ou dans un diffuseur de chaleur.

anti-mouche naturel

9. Huile essentielle de citronnelle

Mélangez 12 gouttes d’HE de citronnelle avec 60 ml d’eau chaude, puis agitez. Pulvérisez ce mélange dans toutes les pièces de la maison. Vous pouvez aussi imbiber des boules de coton avec de l’HE de citronnelle et les placer sur vos rebords de fenêtres, balcon ou terrasse.

10. Huile essentielle de géranium

Mélangez 8 gouttes d’HE de géranium avec 10 ml d’eau chaude. Puis pulvérisez la mélange dans toute la maison.

11. Huile essentielle de menthe poivrée

Mélangez 12 gouttes d’HE de menthe poivrée avec 50 ml d’eau chaude. Vaporisez ce mélange dans toutes les pièces et surtout aux abords des entrées.

12. Huile essentielle de lavande

Pour réaliser un anti-mouche naturel, l’huile essentielle de lavande s’utilise non diluée. Trempez un chiffon dans l’HE de lavande, puis placez-le dans un bocal en verre. Couvrez le bocal et laissez s’imprégner le chiffon pendant 24h. Puis retirez le couvercle et posez le bocal dans la pièce où il y a le plus de mouches. Remplissez d’HE de lavande lorsque le répulsif s’affaiblit.

13. Huile essentielle de camphre

Mélangez 12 gouttes d’HE de camphre avec 60 ml d’eau chaude. Vaporisez ce mélange dans toutes les pièces et surtout aux abords des entrées.

14. Huile essentielle d’eucalyptus

Versez 12 gouttes d’HE d’eucalyptus sur des rubans ou des bandes de tissus. Accrochez ces bandes vers vos fenêtres, portes, etc.

Attention : Évitez d’utiliser les huiles essentielle si vous êtes enceinte ou si vous souffrez d’épilepsie ou de tension artérielle.

Alliés n°3 : Les épices


Les épices sont très agréables dans nos assiettes. Elles ont également la caractéristique d’être détestées des mouches : une aubaine qu’il serait dommage de ne pas mettre à profit.

anti-mouche naturel

15. Clou de girofle

Plantez 12 clous de girofle dans un demi citron. Disposez sur une assiette ces moitiés de citron dans une pièce de votre maison ou sur les rebords de fenêtres. Changez le citron et les clous de girofle dès que vous constatez que le répulsif agit moins.

Vous pouvez également envelopper quelques clous de girofle dans une gaze ou un sac de mousseline, puis les accrocher près des zones infectées par les mouches.

16. L’ail

Réalisez une décoction d’ail et versez le liquide, une fois filtré, dans un ou plusieurs récipients légèrement plats. Placez les récipients aux abords des fenêtres.

Alliés n°4 : Les vinaigres


Les vinaigres s’avèrent efficaces pour réaliser un anti-mouche naturel. Utilisé pour nettoyer la maison, le vinaigre blanc dégage également une odeur qui repousse les mouches. A l’inverse, le vinaigre de cidre issu de la fermentation des pommes, attire irrésistiblement les mouches.

anti-mouche naturel

17. Le vinaigre blanc

Pulvérisez un mélange de vinaigre blanc et de 10 gouttes d’HE d’eucalyptus à l’extérieur, vers vos portes et fenêtres.

Vous pouvez également chauffer le vinaigre et le déposer dans un récipient et le placer sur les lieux de passages des mouches.

18. Le vinaigre de cidre

Remplissez un bocal avec du vinaigre de cidre chauffé au préalable. Placez un entonnoir, côté étroit à l’intérieur du bocal, à la place du couvercle. Posez le piège vers les lieux de passages des mouches ou dans les pièces les plus envahies. Les mouches, attirées par l’odeur du vinaigre, entreront dans le pot par le trou. Une fois à l’intérieur, elles se retrouveront piégées et ne pourront plus ressortir.

Ce piège fonctionne pour une journée. Il faudra donc renouveler tous les jours.

Alliés n°5 : Les plantes carnivores


Les plantes carnivores sont d’excellents bio-insecticides. Solution originale et on ne peut plus biologique, ces plantes constituent l’anti-mouche naturel par excellence. Vous pouvez placer plusieurs de ces plantes dans votre intérieur afin d’éliminer les mouches.

anti-mouche naturel

19. La Dionée (Dionaea muscipula)

La Dionée, ou encore « attrape-mouche », est l’une des plantes carnivores vivaces les plus connues. Elle possède un piège en mâchoire qui se referme très vite sur sa proie. Elle fait partie de la catégorie des plantes carnivores à piège actif, avec une vitesse de fermeture de piège impressionnante.

Lorsque qu’une mouche se pose sur la Dionée, de minuscules cils détectent l’intrus et le piège se referme.

​Malgré son aspect féroce, la Dionée est sans danger pour nous, nos enfants et nos animaux de compagnie. Elle est en plus relativement facile à cultiver.

20. La Drosera capensis

La Drosera capensis est une plante carnivore à piège semi-actif. Le mouvement de repli de ses feuilles est assez lent. Son système de piège est différent de la Dionée.

Les feuilles longues ou rondes de la Drosera capensis sont recouvertes de poil sur lesquels perlent des gouttes d’une sorte de glu particulièrement attractive pour les mouches. Une fois la proie engluée, la feuille s’enroule sur elle-même pour immobiliser et digérer l’insecte.

En ville ou à la campagne, il est impossible d’échapper à l’assaut des mouches. Testez ces astuces pour réaliser un anti-mouche naturel et éloignez enfin les mouches agaçantes qui envahissent votre foyer.

Éloigner les mouches de manière naturelle n’a jamais été aussi simple. Partagez autour de vous ces astuces pour réaliser un anti-mouche naturel :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *