Bébés nageurs, pour développer les activités motrices et sensorielles

Une séance de bébés nageurs est un moment privilégié et ludique, entre les parents et leur(s) enfant(s). Au contact de l’eau, ils revivent de belles sensations et s’épanouissent à la découverte de ce nouvel univers aquatique. Entre éveil sensoriel, social et psycho-moteur, plongez dans l’univers des bébés nageurs pour en découvrir tous les bienfaits.

bébés nageurs

©wohndesign

Les bébés nageurs : adaptés aux enfants dès 4 mois.

Bébés nageurs, pour s’épanouir comme un poisson dans l’eau

Dans l’eau, les bébés sont comme des petits poissons. Ils possèdent cette faculté depuis la période prénatale. En effet, après neuf mois passés entourés de liquide amniotique, les nourrissons se sentent aussi à l’aise dans l’eau que dans le ventre de leur maman. Une immersion dans la piscine leur permet alors de revivre des sensations proches de celles déjà vécues.

Tous les bébés possèdent le réflexe natatoire (réflexe d’apnée). Immergés, ils ferment automatiquement la bouche, bloquent leur respiration et agitent les bras et les jambes.

Dès l’âge de 4 mois, votre petit peut participer à des séances de bébés nageurs. De nombreuses piscines proposent cette activité, qui se pratique en famille. Rassurez-vous, même si vous ne savez pas nager, vous pouvez tout de même assister au cours, car il se déroule en petite profondeur. C’est une belle occasion de partager des moments de plaisir et de complicité avec votre tout-petit.

bébés nageurs

©Donnie Ray Jones

Des séances d’activités motrices et sensorielles

Les séances de bébés nageurs ne sont pas des cours de natation à proprement parler. C’est une activité ludique qui se pratique en famille, et qui a pour but de favoriser l’éveil et l’épanouissement des bébés.

Éveil sensoriel et psycho-moteur

L’activité des bébés nageurs favorise l’éveil sensoriel et psycho-moteur des tout-petits. Dans l’eau, ils découvrent de nouvelles sensations, effectuent des mouvements inédits et apprennent à contrôler leur respiration. Ils renforcent également leur système cardiaque, circulatoire et leur squelette.

L’objectif de ces séances est :

  • de familiariser bébé avec le contact de l’eau,
  • d’éveiller leurs sensations psycho-affectives,
  • de développer leurs activités motrices et sensorielles.

Le fait de se mouvoir dans l’eau, leur permet aussi de prendre confiance et favorise leur socialisation par le biais de jeux collectifs. Les séances de bébés nageurs permettent avant tout d’apaiser, de détendre et d’amuser les enfants.

Bébés nageurs, entre bien-être et amusement

bébés nageurs

©erlebniscity

Lors de ces séances de bébés nageurs, tout est prévu pour le bien-être de votre enfant. Les activités proposées au contact de l’eau leur procurent une agréable sensation de détente et de liberté.

Dans une optique d’amusement et d’apprentissage ludique, l’équipe encadrante propose plusieurs jeux avec des accessoires de toutes les couleurs. Frites géantes, planches, tapis flottants et autres objets colorés accompagnent et rassurent bébé dans cet environnement aquatique.

Entre jeux individuels et jeux collectifs, les bébés et leurs parents se retrouvent pour jouer ensemble en toute complicité.

Déroulement d’une séance de bébés nageurs

Les séances de bébés nageurs se déroulent dans une eau chauffée à 32°. La température hors de l’eau doit, elle, approcher les 25°C.

La durée de la séance ne dépasse pas 15 minutes pour les moins de 8 mois, puis augmente en fonction de l’âge pour atteindre 45 minutes / 1 heure maximum.

Les séances se déroulent en groupe, en présence d’un ou des deux parents et d’un professionnel encadrant. Selon son âge, son caractère et son expérience de l’eau, chaque enfant évoluera différemment.

Une immersion en douceur

Les bébés nageurs n’apprennent pas à nager mais à jouer et à s’épanouir dans l’eau, à leur rythme. C’est au travers des jeux que les bébés découvrent l’eau, au travers de 4 grandes thématiques :

Découvrir l’eau, soi-même et les autres

bébés nageurs

©wohndesign

Portés par leurs parents, les bébés se familiarisent avec l’eau et découvrent de nouvelles sensations.

Entrer dans l’eau

En contact permanent avec votre tout-petit, vous l’immergez progressivement jusqu’à la bouche. Une fois en confiance, vous pourrez lui apprendre à se tenir couché sur le dos ou sur le ventre, allongé sur un tapis.

Flotter et se déplacer dans l’eau

Divers jeux, frites, toboggans, cages à poules, tapis flottants, planches, permettent aux bébés de s’amuser seul, avec ses parents ou avec d’autres enfants. Ils explorent ainsi d’autres sensations en flottant, se déplaçant et en évoluant dans l’eau.

Aller sous l’eau

bébés nageursUne fois en confiance et habitué à son nouvel environnement, votre enfant peut tenter l’immersion complète. Vous découvrirez, en même temps que lui, ses facultés d’apnée.

Au début, et en le tenant dans vos bras, emmenez votre enfant avec vous sous l’eau, pendant quelques secondes. Puis, au fil des séances, vous « lâcherez » votre enfant sous l’eau. Trois immersions par séance sont suffisantes.

Une confiance partagée entre parents et bébé

La confiance est la règle d’or lors des séances de bébés nageurs. Les activités doivent être acceptées par votre enfant, sans le forcer. Si vous sentez que votre bébé a peur ou montre la moindre appréhension, n’insistez pas. L’intérêt est de lui apporter bien-être et confiance. Il faut donc lui donner du temps pour qu’il s’habitue.

Chaque enfant va à son rythme et doit être rassuré différemment pour se familiariser avec ce nouvel environnement. Rassurez-le au maximum avec des gestes tendres ou des petits mots. Gardez toujours un contact visuel avec votre bébé, quand il est dans vos bras.

D’autre part, votre enfant ressent toutes vos émotions, soyez donc aussi détendu que possible. La présence des deux parents peut être un élément qui favorise ce climat de confiance et de détente recherchée.

Un apprentissage social et physique

Les séances de bébés nageurs sont également l’occasion de développer le relationnel et le goût pour une activité physique et sportive, dès le plus jeune âge.

Développer le contact relationnel

bébés nageurs

©Antje Weiß

Participer aux séances de bébés nageurs, permet aux enfants d’entrer en contact en société. Rassurés par la présence de leurs parents, ils rencontrent, autour d’une même activité ludique, d’autres enfants et adultes.

Lors des jeux collectifs, les bébés s’observent et s’imitent les uns les autres. Ces relations qui s’établissent sont un facteur de socialisation.

En outre, c’est aussi l’occasion pour les parents et leur(s) enfant(s) de se retrouver pour jouer ensemble. Ce partage, ces nouvelles expériences vécues en commun, contribuent de façon ludique à la construction d’une belle relation entre tous.

Développer un goût pour l’activité physique

Avant l’âge de 5 ou 6 ans, les enfants n’arrivent pas à maîtriser et coordonner les mouvements de leurs bras et de leurs jambes. Les bébés nageurs n’apprendront pas plus vite à nager que d’autres, mais ils auront davantage confiance en eux. C’est un atout qui facilitera les pratiques sportives dans le futur.

Les séances d’éveil aquatique sont des activités physiques menées de manière ludique, faites pour s’éveiller en s’amusant. En parallèle, les bébés développent alors un goût pour l’activité physique et prennent plaisir à devenir plus autonomes.

Accompagnés de leurs parents et donc rassurés, ils sont stimulés, ce qui favorise leur développement psychomoteur. En apprenant à s’adapter à des repères et à des mouvements différents de ceux effectués au sol, les enfants élargissent déjà l’horizon de leurs compétences physiques.

Bébés nageurs : le petit mémo à l’attention des parents

Afin d’assister aux séances en toute quiétude, parents comme enfants, quelques précautions sont à prendre :

bébés nageurs

©wohndesign

  • Votre bébé doit être à jour de sa vaccination : DTpolio (les deux injections) et BCG.
  • Lavez bien votre enfant avant et après les séances.
  • Prévoyez des couches étanches pour la séance.
  • Le port du bonnet de bain et de protections auditives (bouchons) pour les petits est recommandé.
  • Avant la baignade, pensez à faire boire de l’eau à votre enfant pour éviter qu’il ne régurgite s’il boit la tasse.
  • Dès les premiers frissons, des lèvres violettes, une peau marbrée ou un visage pâle, sortez votre bébé de l’eau, réchauffez-le et donnez-lui un petit en-cas.
  • Apportez des doses de sérum physiologique pour nettoyer les yeux de votre bébé après les séances, ainsi qu’un savon et une petite crème hydratante pour l’après-bain.
  • Prévoyez un petit goûter après la séance pour reprendre des forces.

Et surtout ne laissez jamais votre bébé sans surveillance.

Les réserves des pédiatres pour les enfants fragiles

Malgré tous les bienfaits que procurent les séances de bébés nageurs, elles sont toutefois déconseillées aux enfants ayant des problèmes respiratoires ou des bronchites à répétition. Si vous avez un doute, concernant la santé de votre enfant, demandez l’avis de votre médecin avant d’y participer.

Il vous appartient à vous parents, d’arbitrer pour votre enfant entre les bénéfices et les inconvénients éventuels de cette activité. Sachez cependant que certains pédiatres sont réservés sur ces séances aquatiques pour les bébés fragiles. Ils mettent en garde leurs parents : la piscine favorise la transmission de maladies infectieuses telles que les infections du nez, de la gorge ou des oreilles, voire de la peau.

Pour plus de renseignements

Tarifs, modalités d’inscriptions, etc : n’hésitez pas à contacter votre piscine la plus proche. Le coût de l’inscription dépend de l’établissement organisateur. Les piscines municipales proposent souvent des prix plus intéressants.

Pour connaître les centres aquatiques qui proposent l’activité, renseignez-vous auprès de la Fédération des activités aquatiques d’éveil et de loisir.

Sachez aussi que certains piscines dispensent des séances spéciales pour les bébés nés prématurés.

Les enfants se construisent en explorant, expérimentant et en découvrant leurs limites. Quoi de mieux que de s’amuser, s’épanouir et prendre confiance tout en partageant des moments de tendresse avec ses parents ?

Sources : Faael

Entre « splash », petits cris et bonheur partagé, profitez de ces jolis moments avec votre bébé. Faites-le savoir à vos proches :

Un Commentaire

  1. Merci pour cet article intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.