Comment éviter le blues de la rentrée après les vacances ?

Vous êtes ressourcés(ées) et sereins(nes) ? C’est le meilleur moyen de transformer le coup d’envoi de la reprise et de dire stop au blues de la rentrée à la fin des vacances. C’est gonflé(e) à bloc que vous reprendrez les rênes en vous armant de tous ces beaux souvenirs, de ces moments de détente, de rire et de rencontres !

blues de la rentree

Comment éviter le blues de la rentrée après les vacances ?

Après une coupure estivale bien méritée c’est l’heure de reprendre le chemin du bureau ou de l’école. Valises, claquettes et chapeaux ont repris leur place au fond des armoires.

Alors que les plus grands tremblent déjà à l’idée de retrouver leurs boites mail remplies de courrier à traiter, les plus petits ont déjà repris leurs cartables. Les vacances terminées, on appréhende tous un peu de retrouver la routine professionnelle et scolaire. Ce phénomène familier porte même un nom : le blues de la rentrée.

Pour contrer le blues de la rentrée : faites vous plaisir et détendez-vous !

Le retour des grandes vacances n’est certes pas notre période de l’année préférée. La joie de retrouver copains et copines pour les enfants ou les supers collègues pour les parents est effectivement un bon moteur, mais pour la plupart d’entre nous, la reprise est synonyme de stress, de grisaille et de nostalgie des congés.

blues de la rentreeAlors, ne mettons pas au placard tous les bons moments passés ensemble en vacances ! La rentrée ne se décline pas seulement en privation, en train-train quotidien et autres contrariétés.

Pensez donc à vous faire plaisir aussi en vous octroyant des instants simples qui ont fait votre bonheur en vacances : petit resto improvisé en famille ou entre amis, pique-nique dans le jardin, apéro sur la terrasse ou le balcon, promenade en forêt, bain moussant et play-list relaxante… Il existe tout un tas de manières d’aborder la rentrée sous un jour différent tout en gardant un petit pied d’estivant.

Pour les parents et les enfants, voici comment vous préparer facilement et en douceur, pour une reprise zen avec quelques astuces faciles à entreprendre et accessibles à tous !

Reprenez votre rythme de sommeil

Les vacances sont une parenthèse, des moments durant lesquels nous relâchons un peu, voire beaucoup, les contraintes et les horaires. Nous sommes plus permissifs et il n’y a absolument aucun problème à cela, bien au contraire. Nos enfants, comme nous, ont besoin de ces périodes durant lesquelles on se sent plus libres.

Toute la difficulté est de revenir progressivement à la normale et de retrouver un rythme adapté à l’activité scolaire et professionnelle.

Et oui, la reprise vient chambouler le rythme des vacances ! Fini les grasses mat’, la montre au fond du sac et les soirées qui s’éternisent ! Nous avons à nouveau besoin de nous lever et de nous coucher à des heures régulières. Pour éviter que la fatigue ne s’installe, pensez à recadrer vos horaires de sommeil au moins une semaine avant la rentrée. La transition s’effectuera ainsi tout en douceur.

Le petit + qui fait tout : N’hésitez pas à changer la sonnerie de votre réveil ! Ce doux bruit est en effet la première étape qui marquera votre première semaine de reprise au travail. Peut-être aviez-vous presque oublié cette sonnerie de xylophone qui vous hérisse le poil ? Pour inaugurer une nouvelle phase de l’année de boulot, pourquoi ne pas changer pour un réveil au son des oiseaux, ou de rivière qui coule par exemple ? Histoire de prolonger un peu l’ambiance sonore des vacances.

Lancez-vous et testez de nouvelles choses

Si la reprise, qu’elle soit scolaire ou professionnelle, s’accompagne très souvent de nouveautés et de découvertes, pourquoi ne pas appliquer cette situation de changement à votre quotidien ?

Que cette rentrée soit donc l’occasion de tester un nouveau sport, idéal pour décompresser, de rencontrer de nouvelles personnes ou de changer de garde-robe ou de coiffure.

Décompressez en pratiquant un sport

Que ce soit de la course à pied, de la marche, de la danse, du yoga ou de la natation : une activité sportive est idéale pour se détendre. Je vous le concède, ce n’est pas tout le temps très facile et on n’est pas toujours motivés, surtout le soir après le boulot, mais après une bonne session, vous vous sentirez mieux.

Et si vraiment vous avez peur de ne pas trouver assez de force, vous pouvez très bien être accompagné(e) de vos amis ou de votre chéri(e) pour trouver la motivation. Après une bonne séance, vous direz merci aux endorphines, les fameuses molécules du bonheur qui envahissent votre corps après un effort. Elles seront votre bouclier pour tous les jours.

Le petit + qui fait tout : Trouvez un sport qui correspond à votre personnalité et à vos objectifs :

  • Travailler son endurance : cyclisme, aviron, course à pied, natation
  • Accroître sa masse musculaire : musculation, gymnastique, planche à voile
  • Améliorer ses réflexes : tennis, squash, tennis de table, badminton
  • Se relaxer et tonifier ses muscles : aquagym, yoga, taï-chi-chuan
  • Stimuler son esprit d’équipe : football, volley-ball, handball, basket-ball, hockey, water-polo, rugby
  • Développer ses aptitudes artistiques : danse, natation synchronisée
  • Profiter de la nature : randonnée, marche nordique, trekking, VTT, escalade
  • Se confronter à un adversaire : escrime, boxe, karaté, judo
  • Développer sa précision : golf, tir à l’arc.

Relaxez-vous en apprenant à respirer

Bien souvent, les vacances sont source de nombreuses stimulations pour notre corps : la luminosité qui recharge nos batteries, l’activité physique, le bruit… Il va falloir réapprendre à maîtriser ce corps et calmer un peu tout ce débordement d’énergie et retrouver progressivement le calme.


bien respirerarticle à voir :

Et s’il suffisait de bien respirer pour être en meilleure santé ? 


Pour les enfants, comme pour les adultes, les jeux de société ou la lecture peuvent être une bonne transition de l’activité intense au calme.

Quelques exercices de relaxation peuvent également permettre de retrouver la concentration et l’attention qui est nécessaire à la reprise. Un travail sur l’estime et la confiance en soi permet de démarrer sur les meilleures bases possibles.

Dans sa forme, comme dans sa pratique, la relaxation pour enfants est très différente de la relaxation pour adulte.

Avec les adultes, il est possible de travailler dans la durée et de façon relativement linéaire et répétitive. A l’opposé, la relaxation pour enfants demande une approche basée sur des exercices courts, renouvelés et qui alternent mouvements et périodes de calme.

Pratiquez la relaxation avec vos enfants, c’est aussi prendre le temps, s’aménager une pause, un moment particulier et privilégié de complicité. Les aider à se relaxer implique aussi de se relaxer soi-même.

Le petit + qui fait tout : Je vous recommande le livre-CD Calme et attentif comme une grenouille, qui est une véritable boîte à outils pour les parents et les enfants. Le livre présente des histoires, des témoignages et de multiples exercices à faire au quotidien : sur le chemin de l’école (pour apprendre à regarder), à table (pour s’écouter mutuellement) ou quand on regarde un film ensemble (pour prendre conscience de ses émotions).

Un merveilleux outil plébiscité par les parents, les sophrologues et les enseignants !

Faites le plein de vitamines

Le retour des vacances constitue le moment idéal pour offrir une bonne résistance à toute votre famille. Dans quelques semaine, l’automne pointant le bout de son nez, une alimentation saine et équilibrée vous aidera à lutter contre les microbes.

Besoin d’idées ? : Pressez des fruits, cuisinez des légumes, faites des compotes maison, pensez aux acides gras essentiels. Une assiette plein de vitamines et vous voilà d’attaque pour passer une rentrée sans accroc !

Le petit + qui fait tout : Optez pour le ramassage des châtaignes, un fruit riche en vitamines et en oligo-éléments, dès le mois d’octobre, lors de vos balades en forêt.

Découvrez l’allié qui vous régénérera et vous boostera : les huiles essentielles

Reprendre doucement le rythme, les habitudes et la routine quotidienne n’est pas toujours chose aisée. Pour une rentrée zen et sereine, pourquoi ne pas miser cette année sur les bienfaits des huiles essentielles ?

Le bain aromatique pour la détente : Grâce à leurs vertus calmantes, les huiles essentielles de camomille noble, de mandarine et de thym à linalol aideront petits et grands à trouver le sommeil. Voici une formule à utiliser pour les enfants (attention : seulement pour les plus de 3 ans) : versez dans l’eau du bain après les avoir préalablement diluées dans une huile végétale d’amande douce, 5 gouttes d’huile essentielle de camomille noble, 3 gouttes d’huile essentielle de mandarine et 2 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol.

Le changement de rythme peut également nous fatiguer et donc provoquer une baisse de notre système immunitaire. Résultat ? Nez qui coule, gorge qui pique et maux de tête… Alors, pour une rentrée loin des microbes, pensez à diffuser des huiles essentielle dans votre habitation.

Pour soigner un rhume : diffusez cette formule de 5 gouttes de citron (Citrus Limonum), 5 gouttes de ravintsara et 5 gouttes d’Eucalyptus radié, 10 à 15 minutes plusieurs fois dans la journée vous permettra d’assainir l’air en cas d’épidémie.

Le petit + qui fait tout : je vous conseille le livre Soigner ses enfants avec les huiles essentielles, écrit par une pharmacienne spécialiste des huiles essentielles. Elle sera votre coach jour après jour pour vous guider dans le choix des formules adaptées aux enfants.

Prendre du temps pour soi et mettre en place quelques astuces simples est primordial pour se procurer encore plus de bien-être dans sa vie, l’effet positif est garanti ! Alors : souriez, soyez positif et détendu. Sinon vous risquez d’annuler tous les bienfaits procurés par les congés. Avouez qu’il serait dommage que ces vacances passées n’aient pas servi à grand chose !

Bonne reprise à tous !

Un texte de Sophie Guittat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *