Infusion de Rooïbos : le « thé rouge » sans théine aux multiples vertus

Connu sous le terme galvaudé de « thé rouge », le rooïbos (prononcez « roï boss ») est une excellente alternative au café et aux différents thés. Il est de plus en plus populaire auprès des consommateurs en quête de nouvelle saveurs bio. Il ne contient ni théine, ni caféine, mais possède de nombreuses propriétés antivirales, calmantes et antiallergiques. Le rooïbos se consomme sans modération, même par les enfants et les femmes enceintes.

rooïbos

Rooïbos : la boisson détox et calmante à déguster sans modération

Le rooïbos : une boisson adaptée pour tous

Excellent au goût et pour la santé, le rooïbos a une saveur légèrement sucrée. De couleur rouge-brun, il est souvent désigné à tort comme un thé, mais il n’a rien à voir avec le théier. En fait, le rooïbos, scientifiquement appelé Aspalathanus linearis, est de la même famille que les acacias.

Faussement appelé « thé rouge », l’infusion de rooïbos en prend toutefois le goût sans l’amertume, car il est pauvre en tanins (responsables de l’astringence du thé). De plus, dénué de caféine et de théine, ce n’est  pas une boisson excitante.

Il peut donc être consommé sans modération. Il est même parfaitement adapté pour les femmes enceintes ou qui allaitent, et les enfants. C’est également une boisson très désaltérante.

La boisson phare en Afrique du Sud

rooïbos

Plantation de rooïbos

Le rooïbos signifie « buisson rougeâtre » en afrikaans. C’est une plante qui pousse exclusivement sur les montagnes de Cedarberg, en Afrique du Sud, où il y est cultivé depuis plus de 300 ans. Cette infusion, chaude ou froide, est la boisson nationale en Afrique du Sud.

Des essais de culture du rooibos ont été faits dans d’autres pays aux climats similaires, sans succès. Il semble que l’arbuste ait besoin d’un climat et d’un sol très spécifiques pour se développer.

Récoltées en été, les feuilles sont ensuite séchées et fermentées pour en faire une infusion au goût sucré et fruité. C’est l’air frais des montagnes et le soleil brûlant qui donnent au rooïbos sa couleur brun-rouge. L’arbuste du rooïbos produit des feuilles pendant 5 à 10 ans.

Actuellement, l’Afrique du Sud en produit annuellement plusieurs milliers de tonnes dont la moitié est exportée vers l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Angleterre, le Japon, la Malaisie, la Corée du Sud, la Chine, la Pologne, l’Italie, la France et l’Amérique du Nord.

rooïbos

Le rooïbos contient  pas moins de 37 antioxydants et minéraux

La popularité mondiale et l’intérêt croissant pour cette plante tient au fait qu’elle renferme également une quantité importante de substances antioxydantes.

Selon la coutume et la tradition orale, les africains du Sud apprécient et utilisent cette infusion à des fins médicinales, depuis des millénaires. Aussi, l’usage populaire local veut que cette boisson ait des vertus pour soulager les troubles digestifs ou du sommeil et, par voie externe, pour traiter les allergies cutanées, l’eczéma et l’érythème fessier.

« En Afrique du Sud, le rooïbos fait partie de la pharmacopée traditionnelle pour ses vertus apaisantes, notamment sur les peaux irritées ou en cas de maux digestifs », explique Marie Faucon, directrice générale de Cape & Cape, société importatrice et distributrice de rooïbos.

En 1968, Annique Theron, une Sud-Africaine, découvre les vertus du rooïbos pour soulager les allergies et les coliques de son bébé. En 1970, elle publie alors un livre portant sur les bienfaits de cette infusion pour traiter les allergies cutanées « Allergies : An Amazing Discovery ». Suite à cette publication, les scientifiques s’emparent de cette découverte pour étudier la plante. Leurs études confirment et démontrent que les feuilles du rooïbos renferment au moins 37 antioxydants et minéraux.

rooïbos

La fleur du rooïbos

Que se cache-t-il dans le rooïbos ?

  • Des sels minéraux : fer, potassium, cuivre, calcium, magnésium, zinc, fluor, manganèse et sodium
  • Des antioxydants : des flavonoïdes, tels que l’Aspalathine et la Nothofagine (composés naturels présents dans les feuilles), la quercétine et la lutéoline, entre autres.
  • Des oligo-éléments
  • De la vitamine C
  • Une très faible quantité de tanin

Par contre : le rooïbos ne contient ni caféine ni théine.

Les multiples bienfaits du rooïbos

Les antioxydants sont source de nombreux bienfaits. On considère qu’ils ont un rôle important dans la prévention du cancer, des maladies dégénératives (Parkinson, Alzheimer…), des maladies cardio-vasculaires, etc.

Une étude réalisée en 2010 par l’institut public italien de recherche alimentaire l’INRAM (Istituto Nazionale di Ricerca per gli Alimenti e la Nutrizione) a prouvé que boire du rooïbos augmente le taux d’antioxydants dans le corps.

Le rooïbos peut être utilisé par voie orale ou cutanée, agissant ainsi sur de nombreux aspects de notre santé : nerfs, digestion, allergies, irritations, vieillissement, spasmes, douleurs, etc.

Réduit le risque de maladies cardiaques et le cancer

Les antioxydants flavanoïdes, associés à la vitamine C du rooïbos neutralisent les radicaux libres, réduisant la détérioration des cellules et améliorant le système immunitaire. Selon une étude de l’American Botanical Council, de 2003, les propriétés du rooïbos aide à prévenir le développement des cancers de la peau, du sein, du foie et du côlon. La consommation de rooïbos aide aussi à garder un système cardio-vasculaire en bonne santé, en favorisant la diminution de l’hypertension artérielle.

Soulage les troubles intestinaux

Le rooïbos est une boisson efficace pour calmer les troubles gastro-intestinaux (douleurs digestives, diarrhées, aigreurs d’estomac, etc.) Une étude, menée en 2006 par le Basic & Clinical Pharmacology & Toxicology, montre que les flavanoïdes présents dans le rooïbos ont un effet apaisant sur le système digestif.

Apaise les enfants

En Afrique du Sud, les mamans donnent une infusion de rooïbos tiède à leur nourrisson pour faire disparaître leurs coliques. Celui-ci agit comme un calmant naturel sur les affections infantiles (coliques, insomnies, nausées, etc.) Il favorise également une digestion paisible et un sommeil profond. Appliqué localement en compresses, le rooïbos soulage aussi les irritations cutanées.

Soulage les problèmes de peaux

Pour rester en bonne santé, la peau a besoin d’antioxydants. Le rooïbos contient du zinc, un minéral à l’action antibactérienne et réparatrice. De plus, l’action anti-allergique et apaisante du rooïbos soulage les affections cutanées (acné, psoriasis, rougeurs, eczéma, piqûres, etc.)

Reminéralise, stimule et détoxifie

Boire du rooïbos, apporte du fer, idéal pour les personnes anémiées, du potassium, du calcium indispensable à la santé osseuse, ainsi que du magnésium, contre la fatigue. Grâce à cette richesse nutritionnelle, le rooïbos stimule notre énergie et se révèle un formidable allié de notre santé pour affronter l’hiver en pleine forme. Ses propriétés détoxifiantes en font également un allié pour les sportifs. L’infusion de rooïbos est stimulante mais non excitante.

Infusion de rooïbos

Contrairement au thé, il faut le laisser infuser plus longtemps, de 5 et 10 minutes de plus. L’un des avantage de cette infusion réside dans sa pauvreté en tanin. Elle n’est donc jamais amère et toujours naturellement douce, même si vous l’infuser trop longtemps.

L’infusion de rooïbos se consomme chaude ou froide. Pour l’infusion de rooïbos froide, il faut doubler la quantité et laissez infuser pendant au moins 10 minutes. Pour obtenir une boisson chaude, faites infuser 1 cuillère à café de rooïbos pour une tasse, dans de l’eau juste frétillante.

Astuce : Veillez à utiliser un filtre papier plutôt qu’une boule à thé classique, car la matière est très fine.

L’infusion peut être bue au naturel et sans sucre, car le rooïbos possède déjà une saveur noisette, légèrement sucrée. Mais on peut toutefois lui ajouter du sucre ou du lait. Le rooïbos est parfois associé à d’autres saveurs fruitées (orange, pomme, etc.) et/ou épicées (vanille, caramel, etc.)

Où acheter du rooïbos ?

On le trouve en sachet ou en vrac, en magasin bio ou sur Internet.

Petit astuce en + : Consommer votre infusion, puis recyclez le contenu des sachets et des boules à thé. Vous pouvez arroser vos plantes directement avec les restes d’infusion, mais aussi composter les restes de rooïbos infusés. Les minéraux qu’il contient réminéraliseront ainsi votre terre et vos plantes.

Un texte de Sophie Guittat

Sources et références : neuromedia.ca – draxe.com (en anglais) – authoritynutrition.com (en anglais)

Consommer une boisson chaude apporte bien-être et détente… certaines bien plus que d’autres ! Faites découvrir le rooïbos à vos amis : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *