La vaisselle écologique et comestible qui remplace avantageusement le plastique

La vaisselle écologique et comestible est une véritable alternative à la vaisselle jetable en plastique. Verrine en fécule de pommes de terre, cuillère au millet, bol en pain… le contenant devient nourriture pour le plus grand bonheur des gourmets écologistes. Découvrez cette solution anti-gaspillage et Zéro-déchet. Et pourquoi ne pas fabriquer vous-même votre propre vaisselle écologique et comestible ?

vaisselle écologique

crédit images : Biotrem / Do Eat

Une vaisselle écologique et comestible, gourmande et respectueuse de l’environnement

L’art et la manière de consommer Zéro-déchet

Consommer Zéro-déchet consiste à réduire au maximum ses déchets et sa consommation en général. Ce mouvement a été popularisé par Béa Johnson, auteure du livre Zéro déchet. Pour lutter contre la pollution environnementale et favoriser la consommation responsable, elle a adopté la règle des 5 R : Refuser – Réduire – Réutiliser – Recycler – Composter (Rot, en anglais).

Outre l’aspect écologique, elle explique que ce style de vie lui a permis de faire 40 % d’économies sur ses dépenses quotidiennes.

Ce mode de vie passe par les courses en vrac, le fait-maison, l’utilisation de cosmétiques solides, de contenants réutilisables et maintenant de vaisselle écologique et comestible.

vaisselle écologique

crédit image : Natur’Concept

Les assiettes en plastique polluent notre environnement

La vaisselle jetable en plastique est fabriquée à partir de pétrole. Elle est en polystyrène (PS), en polypropylène (PP) ou en polyéthylène téréphtalate (PET).

Les gobelets sont souvent utilisés pour les fontaines d’eau, les machines à café au bureau ou dans les lieux publics. Mais ils sont également présents lors des pique-niques et même pour les fêtes à la maison.

C’est un fait : Gobelets, assiettes et couverts en plastique ont une durée de vie souvent réduite à quelques minutes…

Ils constituent une grande aberration du point de vue écologique. En effet, ces prêt à jeter finissent par être incinéré ou enfouie. Ils mettent alors entre 100 et 1 000 ans à se désagréger, selon le site de prévention des déchets SIEDMTO.

Pour répondre à cet enjeu majeur, de nombreuses inventions et projets créatifs ont révolutionné la cuisine et la manière de la consommer. De plus en plus de chefs cuisiniers et entreprises développent de nouvelles formes de vaisselle écologique à usage unique. La vaisselle devient éco-responsable, biodégradable et comestible.

Sous la forme de récipients et couverts comestibles et respectueux de l’environnement, la vaisselle écologique fusionne contenants et contenus.

Une vaisselle écologique gourmande et esthétique

Imaginez une table où rien ne se perd et tout se déguste. Plus d’assiettes et de vaisselles superflues, le contenant devient la nourriture et s’intègre parfaitement au plat. Un pari lancé pour dire stop au gaspillage.

Des verrines comestibles constituées d’épluchures de pommes de terres et d’eau

vaisselle écologique

crédit images : Do Eat

En Belgique, la société Do Eat, fort de cet argument écologique, commercialise depuis 2013 une vaisselle écologique : des verrines comestibles, peu caloriques, sans additifs et constituées d’épluchures de pommes de terres et d’eau.

En plus d’être consommables et donc biodégradables, les produits Do Eat sont fabriqués avec 50% d’épluchures de pommes de terre jetées par des cuisines belges.

Sans gluten et au goût neutre, cette vaisselle écologique et comestible peut accueillir des créations culinaires aussi bien sucrées que salées. Pour varier les plaisirs, les contenants se déclinent en forme de pirogues, de fleurs de lotus ou de tulipe. Ils peuvent passer au four et fondent directement dans la bouche. Hélène Hoyois et Thibaut Gilquin, les deux jeunes entrepreneurs de Do Eat, souhaitent avant tout :

amener les consommateurs à changer de comportement en matière de déchets sans que ceux-ci ne s’en aperçoivent. Et avec plaisir en prime !

Ce concept a séduit le chef David Toutain, qui a décidé d’inclure la vaisselle écologique et comestible au menu de son restaurant du 7ème arrondissement parisien.

Des couverts comestibles composés de céréales

vaisselle écologique

crédit image : Bakeys

Pour accompagner la vaisselle écologique et comestible, voici les couverts qui se mangent. Lancée en Inde en 2011 par Narayana Peesapaty, chercheur en agriculture, l’idée est de lutter contre le gaspillage de l’eau et contre la pollution.

Fabriqués par Bakeys, ces couverts biodégradables en 5 jours ont une haute valeur nutritive puisqu’ils sont composés de farine de céréales comme le millet, le riz, ou le blé. Ils sont également déclinables en plusieurs saveurs afin d’adapter votre vaisselle avec vos plats : cannelle, menthe, poivre, céleri, gingembre, cumin, etc. Ils sont solides et résistants à la chaleur.

La société commercialise des cuillères, fourchettes et des baguettes, mais aussi des assiettes, des bols et des moules à cupcake. Cette vaisselle écologique et comestible est biologique, vegan, kasher et en association avec le commerce équitable.

Des plats servis dans un bol de pain chez un restaurateur parisien

vaisselle écologique

crédit image : Les Bols de Jean

Le concept du restaurant Les Bols de Jean, à Paris, est simple : votre plat est contenu dans un pain en forme de bol.

Ce bol de pain garni a été imaginé par Jean Imbert, lauréat de Top Chef 2012, et le boulanger Eric Kayser. Pendant plus de deux ans, ils ont travaillé sur ce concept pour mettre au point un bol en pain qui ne durcit pas et résiste aux jus et aux sauces.

Ouvert en 2015, rue de Choiseul dans le 2ème arrondissement de Paris, Les Bols de Jean ne propose donc pas d’assiettes. Vous dégustez vos plats dans des petites coques croustillantes et moelleuses, badigeonnées d’huile avant d’être toastées. Et pour aller plus loin de l’anti-gaspillage, Jean Imbert souligne que :

pour ne vraiment rien jeter, nous récupérons la mie du pain vidé pour faire du pudding que l’on donne à l’association Cé Ke du bonheur et aux enfants hospitalisés qu’ils aident.

Fabriquez votre propre vaisselle écologique et comestible

Toutes ces idées vous ont donné envie ? Entre Zéro-déchet et expérience culinaire, voici quelques astuces et conseils pour réaliser votre propre vaisselle écologique et comestible.

vaisselle écologique

crédit images : Martine Camillieri / Laurent Rouvrais

Les piques parfumés du jardin

Les branches de laurier-sauce, romarin ou encore lavande feront de parfaits piques pour l’apéro. Associez les saveurs entre elles pour un plaisir gourmand : la branche de lavande sera idéale pour les billes de melon, le romarin pour les cubes de fromage, le laurier-sauce pour les crudités. Les branches d’herbes aromatiques peuvent également servir de piques à brochettes.

Peaux et emballages naturels des fruits et des légumes

  • Courgettes et navets crus : Prenez quelques courgettes de taille moyenne. Creusez-les dans le sens de la longueur afin d’obtenir des sortes de pirogues vertes capables d’accueillir une salade mixte, du saumon haché menu mélangé avec de la crème fraîche et de l’aneth, ou un tartare créatif.

Vous pouvez aussi décliner l’idée avec des navets crus remplis d’un mélange crevettes, pousses de soja, coriandre. Avec la chair des légumes évidés, vous pouvez réaliser une farce originale pour votre plat ou le repas suivant. Sachez que les courgettes crues, coupées en lamelles très fines, sont délicieuses en salade !

  • Les feuilles de chou : Les feuilles de chou sont résistantes et suffisamment larges pour présenter des plats ou un assortiment de crudités. Vous pouvez jouer avec les couleurs ou les matières, en alternant carottes, tomates, concombres, radis, poivrons rouges, jaunes ou verts…
  • Pastèque, melon, noix de coco : En été, coupez ce fruit en deux, et évidez une des moitiés délicatement. Vous venez de gagner un grand saladier creux et plutôt stable. Vous pourrez le remplir d’un cocktail fruité ou d’une délicieuse salade de fruits frais.
  • D’autres fruits et légumes peuvent faire office de vaisselle écologique : agrumes, avocats, tomates, poivrons, potiron, etc. À vous de varier les plaisirs.

Vaisselle écologique et comestible pour dessert

100 % fait-maison, cette recette suppose que vous prépariez votre propre caramel (200 g de sucre pour 7 cl d’eau). Une fois chaud, versez le caramel sur le dos d’une louche et laissez durcir.

Puis démoulez : vous venez de réaliser une jolie coupe pour votre dessert glacé ou votre salade de fruits. Un dessert qui fera la joie des petits et des grands !

Vous voilà lancé dans la vaisselle écologique et 100% comestible ! Suivez vos envies et vos inspirations pour dénicher d’autres idées et surprendre vos invités en ravissant leurs papilles.

Avec la vaisselle écologique et comestible, faire la vaisselle n’est plus une corvée ! Avec la vaisselle comestible, dites adieu à l’éponge et au liquide vaisselle. Zéro-déchet, gourmandise et réduction de la consommation d’eau : il est temps de s’y mettre.

Sources et références :
Do EatLa Belle AdresseEco GesteSIEDMTO – Bakeys

De l’assiette à la cuillère, tout est permis pour éviter les déchets. La vaisselle écologique et comestible se partage entre amis, alors n’hésitez pas :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.