10 idées pour créer votre huile aromatisée et égayer vos plats cuisinés

Vous aimeriez réveiller vos sens et imaginer des recettes maison pour agrémenter vos plats ? Changez votre huile… sans en changer ! Une huile aromatisée modifie subtilement la saveur des plats chauds ou froids. C’est un petit voyage gustatif, réalisé grâce à une assiette délicatement parfumée. Alors laissez-vous guider pour titillez vos papilles, avec une huile aromatisée fait-maison qui vous ressemble. Vous profiterez ainsi de tous les bienfaits de votre huile préférée, en alliant santé et plaisir.

huile aromatisée

Huile d’olive tomate-basilic : une des innombrables possibilités de réalisation d’huile aromatisée.

Je garde mon huile d’olive bienfaisante

Votre huile d’olive extra vierge contient des anti-oxydants, ainsi que des nutriments anti-inflammatoires. Elle permet de limiter les risques de maladies coronariennes en réduisant le mauvais cholestérol. Elle aide également à combattre les radicaux libres et prévient donc le vieillissement des cellules de la peau – entre autres. Bref : votre huile mérite votre confiance 🙂 . Alors pourquoi en changer ?

Justement, là n’est pas le but de cet article. Gardez votre bonne huile et donnez-lui les saveurs qui vous font envie.

Les avantages d’une huile aromatisée par vos soins, sont indéniables. D’une part, l’huile utilisée correspond parfaitement à ce que vous en attendez. Ensuite, vous allez pouvoir réveiller vos papilles selon vos goûts. Votre huile aromatisée aura alors le parfum que vous lui aurez insufflé. Les possibilités sont multiples, les limites sont celles de votre imagination.

Mes idées recettes d’huiles aromatisées… à ne pas suivre à la lettre !

Voici une liste de recettes fait-maison, que vous pouvez changer et adapter selon vos goûts et envies. Vous pouvez imaginer des variantes à l’infini ! J’ai choisi comme base l’huile d’olive, mais vous pouvez très bien reproduire ces recettes avec d’autres types d’huiles végétales (tournesol, pépins de raisin, arachide, colza, etc.)

Les bases pour se lancer

  • de l’huile d’olive bio extra vierge nature
  • des bouteilles en verre de 750 ml
  • un thermomètre alimentaire

Conseils de préparation pour chaque recette

  • huile aromatisé

    Quand c’est aussi beau, c’est déjà bon !

    Les bouteilles doivent être préalablement stérilisées, pour éviter les risques de bactéries ou de pourrissements (même si dans l’huile le risque est quasi inexistant). Ébouillantez-les et faites les sécher à l’envers.

  • Utilisez des ingrédients bio si possible, ou non traités de votre jardin. Lavez-les avec du vinaigre quoi qu’il en soit, et du citron (voir notre article : 5 astuces pour éliminer un maximum de pesticides sur nos fruits et légumes).
  • Si vous choisissez des herbes fraîches : faites-les blanchir quelques secondes à l’eau bouillante et laissez-les refroidir sur du papier absorbant, avant des les utiliser.
  • Si vous utilisez des épices : torréfiez-les auparavant. Faites-les délicatement chauffer dans une poêle pour que leurs saveurs s’expriment. Surveillez attentivement cette phase, il ne faut pas que ça sente le brûlé.
  • Les aliments/condiments doivent être complètement immergés dans la bouteille, pour éviter tout risque de moisissure.
  • Fermez bien la bouteille et laissez macérer 20 jours au minimum, pour libérer les arômes, vous faisant ainsi profiter d’une huile vraiment parfumée.
  • Étiquetez les bouteilles (date et ingrédients).
  • Gardez les à l’abri de la chaleur et de la lumière. Les huiles se conservent pendant 2 ans.

1. Huile menthe-citron

Les ingrédients : citron bio, 10 brins de menthe fraîche

La recette : ébouillantez le zeste d’un citron bio, 2 fois une minute. Le sécher 1 h au four à 120°C sur un papier sulfurisé. Portez à 65°C, 500 ml d’huile d’olive et ajoutez 9 brins de menthe fraîche. Laissez infuser 1 h, puis enlevez la menthe. Versez l’huile dans une bouteille et insérez une tige de menthe fraîche, ainsi que les zestes de citron séchés.

Conseil d’utilisation et de dégustation : l’huile menthe-citron se marie très bien avec les viandes blanches, ou les brochettes d’agneau.

2. Huile ail-thym-romarin

Les ingrédients : 3 têtes d’ail, 2 brins de thym, 3 brins de romarin

La recette : dans une casserole, mettez 3 têtes d’ail pelées et préalablement coupées en deux, 1 brin de thym et 2 brins de romarin. Dans une autre casserole, faites frémir 500 ml d’huile d’olive à 65°C. Puis versez-la sur les aromates. Laissez macérer 24 h. Filtrez et mettez en bouteille. Insérez 1 brin de thym et 1 brin de romarin dans la bouteille.

Conseil d’utilisation et de dégustation : l’huile aromatisé ail-thym-romarin est un régal sur un rôti de porc, ou du chèvre chaud.

3. Huile aux épices douces

Les ingrédients : 2 bâtons de cannelle, 2 étoiles de badiane, 3 clous de girofle, 15 grains de poivre noir

La recette : déposez dans 500 ml d’huile d’olive froide, 2 bâtons de cannelle, 2 étoiles de badiane et 3 clous de girofle. Ajoutez les grains de poivre noir bien secs. Laissez macérer 15 jours, puis filtrez.

Conseil d’utilisation et de dégustation : les arômes d’épices douces accompagnent délicatement les saveurs d’un couscous, des légumes, du poisson grillé, mais aussi de la viande rouge.

4. Huile aromatisée à la vanille

Un seul ingrédient : la gousse de vanille, il en faut 3 pour développer suffisamment d’arômes.

La recette : fendez les 3 gousses de vanille et mettez-les dans une casserole avec 500 ml d’huile que vous allez chauffer à 65°C. Puis, laissez macérer 48h en remuant régulièrement. Pensez à bien couvrir votre contenant, pour éviter les poussières et les visites d’insectes ! Filtrez et mettez en bouteille.

Conseil d’utilisation et de dégustation : laissez-vous surprendre par l’arôme de la la vanille sur un poisson grillé, un rôti de veau, une salade de fraise, ou des coquilles Saint-Jacques (hors de prix malheureusement…)

5. Huile aux champignons séchés

Les ingrédients : 20 g de champignons secs tels que morilles, cèpes, etc. issus de votre cueillette (pour les adeptes) ou trouvés sur les marchés pour les autres ; 8 brins de thym.

La recette :

  1. Nettoyez les champignons avec un chiffon imbibé d’eau citronnée, surtout ne les plongez pas dans l’eau, ce sont des éponges ! Puis, épongez-les avec un papier absorbant. S’il le faut, faites les sécher, le but est que vos champignons ne restituent pas d’eau une fois immergés dans l’huile.
  2. Portez 500 ml d’huile d’olive à 65°C dans une casserole.
  3. Déposez les champignons et 4 brins de thym dans une seconde casserole, avant de versez l’huile chauffée dessus.
  4. Réservez au frais 24 h. Puis, filtrez et versez l’huile dans la bouteille. Rajoutez ensuite les 4 autres brins de thym et les champignons.

Conseil d’utilisation et de dégustation : les arômes de champignons forestiers flattent avantageusement un poulet rôti, ou une purée.

6. Huile tomate-estragon

Les ingrédients : 10 tomates séchées par vos soins si possible (choisissez des tomates très goûteuses) et 8 brins d’estragon frais.

La recette : Rincer les brins d’estragon à l’eau citronnée. Faites chauffer 500 ml d’huile d’olive à 65°C, avec les tomates et 4 brins d’estragon. Réservez au frais 12 h, puis filtrez. Versez dans une bouteille et rajoutez à l’intérieur les tomates et l’estragon.

Conseil d’utilisation et de dégustation : le duo tomate-estragon encensera vos pâtes, comme vos pizzas.

7. Huile au laurier-sauce et fleurs de bourrache

Les ingrédients : 250 g de fleurs de bourrache, 4 feuilles de laurier-sauce

La recette : lavez le bouquet de bourrache, et mettez de côté 4 brins. Hachez le reste des fleurs. Puis placez-les dans un bol au bain marie avec 500 ml d’huile d’olive et 3 feuilles de laurier.  Faites infuser 20 minutes jusqu’à ce que l’huile soit chaude. Filtrez et mettez en bouteille avec 1 feuille de laurier fraîche et les 4 brins de fleur de bourrache mis de côté.

Conseil d’utilisation et de dégustation : la bourrache se marie fort bien avec un poisson blanc.

8. Huile au basilic et au citron

Les Ingrédients : 250 g de feuilles de basilic frais, 1 citron bio (important car utilisation du zeste)

La recette : Rincez le bouquet de basilic à l’eau vinaigrée, puis séchez-le soigneusement. Hachez le zeste d’un citron bio. Faites infuser le tout 24 h dans 500 ml d’huile d’olive préalablement portée à 65°C. Filtrez et mettez en bouteille. Rajoutez le zeste de citron filtré et quelques feuilles de basilic dans la bouteille.

Conseil d’utilisation et de dégustation : votre huile au basilic et au citron agrémente délicieusement vos plats de tomates mozzarella, vos pizza et vos pâtes.

9. Huile aux poivres

Les ingrédients : poivre noir, baies roses, poivre blanc, poivre vert

La recette : dans 500 ml d’huile d’olive, ajoutez 1 cuillère à soupe de baies roses, 10 grains de poivre blanc, 6 grains de poivre vert et 6 grains de poivre noir. Laissez macérer 15 jours avant de la consommer.

Conseil d’utilisation et de dégustation : l’huile poivrée relève bien la saveur des pâtes ou des œufs au plat par exemple.

10. Huile basilic et ail

Les ingrédients : 6 têtes d’ail, 250 g de feuilles de basilic fraiches

La recette : épluchez les têtes d’ail. Rincez les feuilles de basilic à l’eau citronnée. Dans une bouteille, mettez les 6 têtes d’ail et le basilic, puis versez l’huile d’olive froide. Laissez macérer.

Conseil d’utilisation et de dégustation : vous serez surpris par le résultat d’un mariage de l’huile aillée avec un couscous. Convient également très bien pour la plupart des légumes.

D’autres idées d’ingrédients

huile aromatisée

Toutes les herbes aromatiques conviennent, les agrumes en général, les épices, baies et fruits rouges sont également concernés. Vous pouvez aussi tester les poivrons et/ou les piments, les noix, le gingembre… En fait, à peu près tous les aliments ou condiments qui ont une saveur à transmettre à l’huile peuvent être envisagés.

Vous pouvez aussi employer les extraits naturels alimentaires obtenus à partir de jus de fruits ou de plantes.

Un texte de Sophie Guittat

Pour trouver d’autres recettes :  vous pouvez vous procurer « Faire et Offrir : Huiles, vinaigres et délices aromatisés, de Manuela Oliveira-Nauts et édité par Rustica :

Amusez-vous à concocter votre propre recette pour obtenir une huile aromatisée qui vous ressemble. Partagez plus belles réussites avec vos amis : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *