Fabriquer une bougie naturelle réutilisable sans produits chimiques

Fabriquer soi-même une bougie naturelle réutilisable, permet de bannir celles du commerce contenant des dérivés de produits pétroliers. Des bougies parfumées personnalisables, recyclées et rechargeables, voilà une astuce écologique. Facile à réaliser avec des ingrédients naturels, voici 2 recettes de bougie maison 100 % naturelle.

bougie naturelle

©apieceofrainbowblog – ©joli essence

Ma bougie réutilisable 100% naturelle

Fabriquer une bougie naturelle et réutilisable : un acte sanitaire et écologique

Les bougies parfumées du commerce sont à consommer avec modération. En effet, une étude publiée par l’Ademe révèle que les bougies participent à la pollution intérieure. Elles s’avèrent nocives pour le système respiratoire et cardio-vasculaire.

En effet, la plupart des bougies parfumées achetées en commerce contiennent du limonène. Cette substance chimique réagit avec l’ozone présent dans l’air ambiant lorsque l’on allume une bougie. Se dégagent alors du formaldéhyde, un composé organique volatil connu pour être cancérigène.

Pour Gilles Aymoz, chef du service qualité de l’air à l’Ademe :

Les polluants qui se dégagent sont des particules, composés organiques volatils (COV) comme le benzène, ou le formaldéhyde. Malheureusement la liste peut s’avérer longue. On sait que ces polluants sont préjudiciables dans le cas des maladies respiratoires particulièrement, comme l’asthme, mais aussi dans le développement de certains cancers.

Notez toutefois que les bougies sont loin d’être les seules sources de pollution de l’air intérieur, puisque le formaldéhyde est également émis par certains meubles.


Pour purifier votre air ambiant, découvrez notre article sur les plantes dépolluantes.


bougie naturelle

©Mélie Co(o)p

Que contiennent les bougies du commerce ?

Il existe 3 grandes familles de cire pour fabriquer les bougies : celle en paraffine, la cire d’abeille et les cires végétales. La paraffine est un composant issu du pétrole, tandis que la cire d’abeille et les cires végétales sont naturelles.

Même achetées 100 % naturelles, certaines cires sont parfois mélangées avec de la paraffine. Il se peut aussi que certains produits contiennent des colorants et des additifs chimiques. Les bougies parfumées contiennent également des huiles parfumées, qui sont en réalité des parfums de synthèse.

Comment profiter du cocooning et du parfum des bougies, sans nuire à notre santé ?

La réponse à cette question pourrait bien être de fabriquer soi-même une bougie naturelle et réutilisable, en utilisant des ingrédients plus respectueux. C’est pourquoi, je vous propose 2 recettes de bougie faites maison 100% naturelle et écologique.

Bougie naturelle et réutilisable

Dans un souci de recyclage et de zéro-déchets, l’idéal est de réaliser une bougie naturelle et réutilisable à vie ! Pour cela, on met de côté les cires et on se tourne vers les huiles végétales.

bougie naturelle

©apieceofrainbowblog

Comment fonctionne cette bougie naturelle ?

Une bougie naturelle et réutilisable est constituée d’un contenant, d’eau, d’huile végétale et d’une mèche en tissu. L’huile flotte à la surface de l’eau, imbibe la mèche et permet ainsi de créer une combustion. L’eau permet d’éteindre la flamme une fois que toute l’huile est consommée.

Plus il y a d’huile, plus la bougie brûlera longtemps. Les bougies à l’huile sont donc économiques car la flamme peut rester allumée jusqu’à 24 heures. Une bougie à l’huile consomme environ 1 décilitre d’huile en 24 heures de fonctionnement. Pour réutiliser sa bougie, il suffit de remettre de l’huile et de remplacer la mèche lorsque celle-ci est usée.

Le choix des ingrédients

Pour fabriquer une bougie naturelle réutilisable, il est indispensable de choisir des ingrédients écologiques et naturels.

bougie naturelle

L’huile végétale

  • Vous pouvez choisir une huile alimentaire bio : arachide, colza, tournesol, olive, etc.

Les parfums

Selon vos envies, période de l’année ou utilité, vous pouvez varier les plaisirs et choisir des parfums naturels. Ambiance détente, anti-moustique, soirée romantique, … laissez libre cours à votre imagination.

  • Les végétaux : Tout est bon à recycler et réutiliser : écorces d’agrumes, pommes de pins, bâtons de cannelle, épices, pétales de fleurs, herbes aromatiques, branches de sapin, etc.
  • Les huiles essentielles (HE) : Avant d’utiliser une HE, vérifiez sa fiche technique : son point éclair qui doit être supérieur à 65°C afin d’éviter que votre bougie ne s’enflamme sur la totalité de sa surface. Les HE contenant de l’alcool sont donc à proscrire. Parmi d’autres, voici celles que vous pouvez utiliser : Anis, Bois de rose, Citronnelle, Gaulthérie, Lavande aspic, Litsée citronnée, Menthe poivrée, Petitgrain, Ylang-Ylang complet, etc.

Les colorants naturels

Pour éviter les pigments chimiques à l’oxyde de fer, optez pour les alternatives naturelles, comme par exemple :

  • Les huiles végétales colorées : Buriti pour une bougie orange, Millepertuis pour une bougie rose, Avocat ou Calophylle pour une bougie verte.
  • Les huiles essentielles colorées (à associer selon le point éclair) : Camomille bleue pour une bougie bleue.
  • Les poudres de plantes colorantes (à utiliser en macération) : Curcuma pour une bougie jaune fluo, Ortie pour une bougie vert kaki.
  • Le sachet de thé : Agrume pour une bougie jaune, Fruits rouges pour une bougie rose, Thé vert pour une bougie verte.

Pour d’autres idées de colorants, découvrez notre article sur Le colorant végétal 100 % naturel.


2 recettes pour fabriquer une bougie naturelle et réutilisable

Personnalisables, recyclées, écologiques, rechargeables : réalisez facilement et en quelques minutes votre bougie naturelle.

Recette n°1 : Bougie parfumée en bocal de verre


bougie naturelle

©L’Astucerie

Le matériel nécessaire :

  • 1 bocal en verre avec couvercle
  • 1 tube creux métallique de 3 à 5 cm
  • 2 écrous plats
  • 1 bande de tissu en coton
  • 1 perceuse avec mèche de 10 mm
  • De l’eau minérale (70 % du bocal)
  • De l’huile de tournesol (20 % du bocal)
  • Des végétaux pour le parfum

La préparation :

Étape 1 : bocal et couvercle

  • Percez un trou au milieu du couvercle du bocal.
  • Insérez ensuite le tube dans le trou en laissant dépasser de 1 cm sur le dessus.
  • Fixez avec un écrou de chaque côté du couvercle.

Étape 2 : la mèche à bougie

  • Pliez votre bande de coton en deux, dans la longueur et roulez-la légèrement pour la faire ensuite passer dans le tube en acier.
  • Faites dépasser le tissu d’environ 1,5 cm au dessus du tube.

Étape 3 : remplissage

  • Remplissez le bocal en verre avec les végétaux choisis.
  • Déposez votre bande de tissu (accrochée au couvercle) dans le bocal.
  • Remplissez le bocal avec l’eau puis l’huile de tournesol.
  • Fermez le bocal et attendez 30 min avant d’allumer (la mèche doit s’imprégner d’huile).

Astuce : Pour la réutiliser, remettez de l’huile et remplacez la mèche lorsque celle-ci est usée.

Vidéo/tuto : Fabriquer une bougie naturelle et réutilisable dans un bocal en verre (lastucerie.fr)

Recette n°2 : Bougie senteur avec une mèche flottante


Pour ce type de bougie, on utilise un flotteur en plastique recyclé pour maintenir la mèche. Aucun risque que le plastique du flotteur ne brûle car il est légèrement immergé dans l’huile et l’eau qui le maintiennent à très basse température.

bougie naturelle

©Leblogdepepette

Le matériel nécessaire :

  • 1 récipient en verre
  • 1 bol
  • 1 mini fouet
  • 1 bouteille d’eau en plastique
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 bande de tissu en coton, ou un papier essuie-tout
  • 1 balance
  • 70 ml d’eau minérale
  • 30 ml d’huile végétale ou de macérat huileux
  • 2 ml d’huile essentielle de Ylang Ylang III Bio

La préparation :

Étape 1 : le socle flottant

  • Pour fabriquer le socle flottant, découpez à l’aide de ciseaux le fond d’une bouteille d’eau (le socle en forme de fleur). Ne laissez pas de bords car l’huile, qui va alimenter la mèche, va pénétrer dans le socle par les rainures de cette fleur.
  • Percez un trou au centre du socle à l’aide de votre ciseau, d’un petit couteau ou d’une perceuse.

Étape 2 : la mèche à bougie

  • Fabriquez votre mèche à bougie en enroulant (ou en entortillant) de façon très serré un carré d’essuie-tout de 3 cm sur 3 cm.
  • Insérez la mèche au centre du socle.

Étape 3 : remplissage

  • Remplissez le récipient avec l’eau.
  • Décorez à votre guise le fond du récipient avec des colorants, éléments de décorations, végétaux, etc.
  • Pré-mélangez dans un bol l’huile végétale et l’huile essentielle.
  • Transvasez le mélange dans le récipient, sur l’eau.
  • Disposez le socle à la surface de l’huile.
  • Allumez la mèche.

Astuces : Si la flamme monte trop haut, recoupez un peu la mèche. Si votre bougie fume, c’est également car la mèche est trop longue. Si elle s’éteint, soit la mèche est en contact avec l’eau et donc pas suffisamment alimentée par l’huile ou à l’inverse noyée par trop d’huile. Si elle crépite, c’est que la mèche est en contact avec de l’eau.

Vidéo/tuto : Fabriquer une bougie naturelle et réutilisable avec un socle flottant (eco-createurs.com)

Naturelles, écologiques et réutilisables, ces bougies vous procureront un maximum de plaisir et de cocooning. Déclinables à l’infini, elles repousseront les moustiques l’été et elles réchaufferont votre foyer l’hiver.

Et comme toujours, bon sens et modération sont de rigueur, même pour une bougie naturelle ! En effet, dès qu’il y a flamme, une pollution liée aux résidus de combustion se dégage dans l’air. C’est pourquoi il est préférable :

  1. D’aérer la pièce ou la bougie naturelle est allumée.
  2. De limiter le nombre de bougies allumées simultanément.

Sources et références :
AdemeL’astucerieJolie essenceEco Créateurs

Entre plaisir de créer soi-même et geste écologique, créez une ambiance agréable avec une bougie naturelle et réutilisable. Partagez ces idées autour de vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.