Le pissenlit, une plante zéro gâchis aux mille et une vertus

Le pissenlit est encore souvent considéré comme une mauvais herbe. Pourtant, cette plante est une véritable bombe nutritionnelle. Rien ne se perd dans le pissenlit. Fleurs, racines, tiges et feuilles se consomment et s’utilisent en soin et cosmétique. Découvrez les vertus naturelles bienfaisantes du pissenlit.

le pissenlit

Le pissenlit, de la racine à la fleur, en passant par la tige sans oublier les feuilles…

Tout est exquis dans le pissenlit, et tout se consomme : feuilles, tiges, fleurs et racines !

Un concentré de nutriments

Le pissenlit est une plante comestible très nutritive, aux multiples vertus, trop souvent méconnues. Cette plante est un véritable concentré de nutriments, faible en calorie (48,8 kcal / 100 g).

Une étude scientifique a démontrée que la racine de pissenlit est efficace pour tuer les cellules cancéreuses, sans endommager les cellules saines. (Étude menée par un groupe de chercheurs du département de chimie et de biochimie à l’Université de Windsor, au Canada).

Les apports nutritionnels du pissenlit :

  • Il est très riche en pro-vitamine A ou bêta-carotène, (110 % des apports journaliers).
  • Riche en vitamine B9, favorisant le renouvellement cellulaire et la croissance du fœtus.
  • Pour la vitamine K, il contient 535 % des apports journaliers recommandés.
  • D’autre part, il contient des vitamines et des antioxydants essentiels comme la vitamine C, B6, thiamine, riboflavine.
  • Il est aussi riche en calcium, phosphore, fer, potassium de l’acide folique et magnésium.
  • Bien sûr, il contient des fibres alimentaires (2,7 g/100g).
  • Et il est composé de 2,84 g/100 g de protéines végétales.
  • Les fleurs renferment également des sels minéraux et des oligo-éléments.
  • La racine contient de l’inuline, un prébiotique très intéressant pour notre flore intestinale.
le pissenlit

©Mommypotamus

Ses atouts pour la santé

Il est surtout connu pour ses vertus dépuratives, d’où son nom. Dès le VIIe siècle, en Chine, la racine de pissenlit était employée pour soigner les troubles digestifs et hépatiques. Ses feuilles fraîches permettent de faire une cure de printemps dépurative.

Comme les artichauts, les endives, la chicorée, le chou de Bruxelles, le céleri ou le café, le pissenlit a un goût amer. En le consommant, il stimule notre organisme en sécrétant de la salive ainsi que des sucs gastriques. Il est donc idéal en détox.

La consommation de pissenlits est particulièrement recommandée pour les personnes qui souffrent d’anémie, de goutte, d’excès alimentaires, de troubles hépatiques, de constipation, de rétention d’eau.

Le  pissenlit a de nombreux atouts pour notre santé :

  • Il stimule la vésicule biliaire.
  • Il agit sur le foie et est efficace en cas d’insuffisance hépatique, crises hépatiques et ictères.
  • Laxatif : il régularise les fonctions intestinales et lutte contre la constipation.
  • C’est un diurétique et dépuratif naturel : il facilite l’élimination des toxines par le foie et les reins.
  • C’est un tonique naturel : ses principes amers stimulent les sécrétions digestives.
  • Il est idéal pour traiter les problèmes de peaux (dermatoses, acné, eczéma, psoriasis, etc.)
  • Il aide à embellir le teint de la peau.

L’astuce du jardinier naturel

Si vous ne voulez pas ramasser les pissenlits qui poussent dans les prés, à cause d’éventuels pesticides, vous pouvez les cultiver chez vous.

Cultiver le pissenlit chez soi

le pissenlit

©Rustica

Les pissenlits aiment le soleil direct et s’épanouissent dans un sol profond, riche et frais. Ils s’accommodent bien des terres argileuses, fortes et compactes, il est donc inutile d’apporter de l’engrais.

Le semis de pissenlits démarre dès le printemps, après tout risque de gelée. On peut donc les semer de mars à juillet.

Cette plante réclame très peu d’entretien. Il faut juste l’arroser en cas de fortes chaleurs et/ou de sécheresse.

Le bon moment pour manger les feuilles

Les jeunes pousses de pissenlit sont tendres et très goûteuses au début du printemps. Les feuilles doivent être les plus jeunes possible, avec encore un peu de duvet blanc à leur extrémité, et avant qu’il n’y ait de bourgeons ou de fleurs (aux environs de la fin mars). Après le printemps, les feuilles vert foncé sont plus dures et plus amères.

À la cueillette, coupez les feuilles au plus près des racines. Ensuite, lavez-les, comme de la salade. Le pissenlit se déguste cru, surtout avec des jeunes pousses. Mais il peut se consommer et s’utiliser de plusieurs autres manières.

Le pissenlit dans tous ses états

Tout se consomme dans le pissenlit : feuilles, racines et fleurs. Les préparations peuvent renfermer des feuilles, des fleurs, des racines ou un mélange des trois. Les feuilles agissent davantage sur les reins, tandis que la racine agit plutôt sur le foie. Tant les feuilles que les racines stimulent l’appétit et soulagent les troubles digestifs mineurs.

Préparer les feuilles de pissenlit


Les feuilles de pissenlit se consomment crues en salade, cuites, en infusion et même en smoothie.

En légumes et salades

le pissenlitLégèrement amères, les jeunes feuilles peuvent être consommées crues en salade pour faire le plein de potassium. Leur légère amertume et leur texture croquante rappellent celle de la roquette, en plus doux.

Cuites, les feuilles se cuisinent comme les feuilles d’épinards. Elles sont délicieuses en gratin, soupe, accompagnement, ou encore sautées, etc.

Infusion de feuilles de pissenlit

Les feuilles sont idéales en infusion pour lutter contre les troubles hépatiques et la constipation.

La préparation : Faites infuser 5 g à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 5 à 10 minutes. Filtrez et buvez une tasse matin et soir.

Où se procurer des feuilles séchées ?

Pour éviter les pissenlits traités près de chez vous, vous pouvez vous procurer des feuilles séchées, en épiceries bio ou sur Internet.

Smoothie de feuilles de pissenlit

le pissenlit

Concoctez-vous de délicieux smoothies pour stimuler votre organisme. Vous pouvez même associer les fleurs aux feuilles pour apporter plus de parfum.

Toutes les recettes sont bonnes et le pissenlit se marie très bien avec tous les autres légumes verts, fruits frais et même fruits secs.

Idée recette toute simple (pour 1 verre) : 

  • une poignée de feuilles de pissenlit
  • une orange bio épluchée
  • 2 dattes dénoyautées
  • 125 ml d’eau
  • une c.à s. de graines de lin

La préparation : Passez tous les ingrédients au blender et mélangez jusqu’à ce que le smoothie soit bien homogène.

Préparer les racines de pissenlit


Récoltez les racines de pissenlit après la floraison, quand les principes amers de la racines se concentrent le plus. Munissez d’une bonne bêche car la racine est profonde et cela vous évitera de casser cette racine pivot. Récupérez les racines et nettoyez-les.

Dans un plat

La racine peut se consommer crue, cuite, en salade, sautée au beurre ou en beignets.

Recette de racines de pissenlit à la japonaise

le pissenlit

>> Pour les adeptes de la cueillette sauvage, retrouvez nos idées recettes dans notre article, Cueillette sauvage : mes 8 recettes gourmandes. <<

Infusion de racines de pissenlit

L’infusion de racines est idéale pour un effet diurétique et dépuratif.

La préparation :

  1. Portez 200 ml d’eau à ébullition. Lorsque l’eau atteint le point d’ébullition, ajoutez une cuillerée à soupe de racines séchées.
  2. Éteignez le feu, puis couvrez la préparation.
  3. Laissez reposer 10 minutes, puis filtrez.
  4. Vous pouvez ajoutez une cuillère de miel pour adoucir l’amertume de l’infusion. Buvez 1 tasse avant les repas, 2 à 3 fois par jour.

Café de racines de pissenlit

le pissenlitBénéfique pour notre santé, les racines s’emploient aussi pour faire un délicieux café corsé avec des notes de caramel.

Le café de pissenlit est un succédané préparé avec les racines séchées, torréfiées et broyées. Légèrement amer et corsé, il a un goût unique qui se situe entre le café et la chicorée, avec des notes de caramel. Il est sans caféine et grâce à son bon goût, il remplace facilement le café.

La recette du café… de pissenlit :

  1. Lavez, brossez les racines et coupez-les en petits morceaux.
  2. Placez les morceaux de racines dans un four à 200°C, jusqu’à brunissement des morceaux, afin de bien les torréfier, environ 45 min à 1h. Sinon, les racines peuvent aussi être déshydratées et séchées à l’air libre tout simplement.
  3. Retournez pendant la cuisson pour une couleur uniforme.
  4. Après refroidissement, moudre au moulin à café, pour en faire de la poudre.

La préparation : Comptez environ 5 ml de poudre de pissenlit par tasse de café.

Le Petit + : Il est aussi possible de réaliser du café frappé (glacé) de pissenlit, en versant le café de pissenlit sur des glaçons.

Comment se procurer des racines ?

Vous n’êtes pas certains (es) de trouver des pissenlits sans pesticides près de chez vous ? Rassurez-vous, vous pouvez aussi vous procurer des racines prêtes à l’emploi pour votre café ou infusion, dans les épiceries bio ou sur Internet.

>> De nombreuses plantes peuvent remplacer le café. Même couleur, même goût, mais sans caféine. Découvrez notre article et 3 recettes pour faire son succédané de café soi-même. <<

Préparer les fleurs de pissenlit


le pissenlitLes fleurs de pissenlit sont comestibles et se consomment crues, en confitures ou gelées. Les boutons floraux et les fleurs peuvent aussi accompagner les poêlées, juliennes de légumes et les marinades.

Les fleurs ont une saveur délicate, légèrement herbacée, peu amère et peu sucrée.

Elles peuvent se consommer dans de nombreuses recettes salées ou sucrées.

  • Les fleurs se marient bien avec les plats d’œufs et principalement les omelettes. Faites sauter une poignée de fleurs de pissenlit pendant 1 minute avec un filet d’huile d’olive, puis ajoutez-les dans une omelette.
  • Elles s’accommodent très bien avec le fromage et surtout le fromage blanc et le fromage frais de chèvre.
  • Des fleurs qui deviennent délicieuses préparées en gelées ou en confitures.
  • Elles peuvent servir à aromatiser des vins ou autres alcools.
  • Les boutons floraux confits au vinaigre servent de condiment et se rapprochent des câpres. Ils peuvent aromatiser nos plats et remplacer le sel.

Recette de la gelée de fleurs de pissenlits

le pissenlit

Le pissenlit comme soin et cosmétique


Le pissenlit peut aussi s’utiliser pour des soins ou comme cosmétique. Il est excellent pour lutter contre le vieillissement de la peau, grâce à ses minéraux, oligo-éléments et provitamine A. Son action contre les radicaux libres est idéale pour en faire des soins pour le visage.

En lotion éclaircissant pour le visage

le pissenlitLes feuilles de pissenlit ont des propriétés reminéralisantes, ainsi que régénérantes, adoucissantes et anti-oxydantes. Le pissenlit en lotion est destiné à éclaircir le teint et revigorer les peaux ternes.

La recette :

  • 1 poignée de fleurs (ou 1 c.à s. de fleurs sèches)
  • 25 ml d’eau

La préparation :

  1. Dans une casserole, versez les fleurs dans l’eau froide.
  2. Portez à ébullition et laissez frémir pendant 15 minutes. Puis, hors du feu et à couvert, laissez infuser jusqu’à refroidissement.
  3. Filtrez au chinois.
  4. Conservez 4 jours maximum au réfrigérateur.

Utilisez cette lotion matin et soir.

Contre les cors et verrues

le pissenlitLe pissenlit contient un lait qui est très efficace pour lutter contre les verrues.

Comment faire ?

  1. Cassez la tête du pissenlit pour extraire le lait qui se trouve dans sa tige.
  2. Appliquez-le directement sur la verrue puis couvrez-le avec un bandage ou un pansement.
  3. Réalisez ce traitement 2 fois par jour jusqu’à ce que la verrue (ou le cor) soit complètement éliminée.

Précautions d’utilisation

  • Le pissenlit est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante.
  • Il est déconseillé chez les personnes atteintes de maladies cardiaques, rénales, ou en cas de calculs biliaires.
  • Le lait contenu dans la tige peut causer des démangeaisons, irritation ou des réactions allergiques sur la peau, et doit être tenu à l’écart des yeux.
  • Il existe une fibre dans le pissenlit appelé inuline, et certaines personnes ont une sensibilité ou une prédisposition allergique qui peut être assez grave.
  • Lorsque vous ajoutez des pissenlits à votre régime alimentaire de quelque façon que ce soit, commencez petit et surveillez attentivement la réaction de votre corps.

Plante comestible et médicinale, le pissenlit est un bel exemple de ce que peut nous offrir les plantes sauvages. Ramassez quelques délicieuses feuilles de pissenlit pour profiter de tous ses bienfaits !

Sources et références :
uwindsor.ca – Table ciqual 2017jardiner-malin.fr

La nature à mille et unes merveilles à nous offrir. Souvent, il suffit de se pencher pour les ramasser. Dites-le autour de vous :

7 Commentaires

  1. Texte très intéressant !

  2. Super article, très complet, merci pour toutes ces informations

  3. Retour PingMon sirop maison : 4 recettes simples à base de fruits, fleurs, épices ou thé

  4. j’adore le pisenlit je fait de la rata avec feuille et en salade tres bon

  5. Retour PingPiqûre de moustique : 24 remèdes naturels pour soulager les démangeaisons

  6. Retour PingMontessori Nature : 6 activités pour sensibiliser les enfants à l'environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.