Arthrose : les solutions naturelles qui soulagent

Vous souffrez d’arthrose et vous cherchez des solutions plus naturelles pour vous soulager ? Les bienfaits des plantes, cataplasmes et huiles essentielles combinés à de bonnes pratiques alimentaires peuvent permettre de vous soulager naturellement. Sans les effets secondaires des médicaments, découvrez les solutions naturelles efficaces pour soulager les douleurs de l’arthrose.

arthrose

crédit images : Depositphotos

Arthrose : les solutions naturelles pour vous soulager avec efficacité

La différence entre arthrite et arthrose

Il ne faut pas confondre l’arthrite et l’arthrose, qui sont deux pathologies de la famille des rhumatismes. Elles concernent, en effet, toutes deux les articulations et entraînent des douleurs parfois invalidantes.

L’arthrite est une inflammation des articulations, qui provoque la sécrétion de substances détruisant petit à petit l’articulation. L’arthrite occasionne des douleurs surtout au repos, et notamment la nuit. Elle concerne principalement les articulations des pieds et des mains.

L’arthrose est une altération dite « mécanique » du cartilage de l’articulation. Le cartilage articulaire s’abîme peu à peu jusqu’à disparaître et laisser les os à vif les unes contre les autres.
L’arthrose peut apparaître dès 40 ans est ses causes peuvent être variées : grande pratique sportive, obésité et surpoids, etc. Elle entraîne des douleurs lors des mouvements et concerne principalement les articulations des genoux, hanche, cou. La déformation de l’articulation ne s’accompagne d’aucun signe d’inflammation locale et ne se voit pas.

arthrose

crédit images : Depositphotos

Les formes fréquentes de l’arthrose

L’arthrose lombaire : très fréquente, elle est responsable de douleurs et de raideur persistante. Elle peut parfois dégénérer en névralgie ou en sciatique.

L’arthrose de la hanche : elle limite les mouvements et induit un boitement douloureux.

L’arthrose de la main : la base du pouce est souvent atteinte en premier. Elle évolue souvent par poussées successives, atteignant les autres doigts et entraînant des déformations de la main.

L’arthrose du genou : elle provoque une douleur permanente, amplifiée par le mouvement.

L’arthrose de l’épaule : de plus en plus fréquente, elle est secondaire à des traumatismes ou un usage intensif de l’articulation.

L’arthrose du poignet : rare, elle se manifeste par des poussées inflammatoires et une impotence fonctionnelle progressive.

L’arthrose des mâchoires : elle est souvent la conséquence d’un problème de dents ou de souffrance des cervicales.

L’arthrose cervicale : souvent secondaire à des traumatismes, elle peut dégénérer en névralgies irradiant dans la tête ou le bras.

L’arthrose dorsale : elle est souvent consécutive à une ostéoporose, à des traumatismes ou à un dos voûté. Les douleurs peuvent être intenses.

Arthrose : les solutions naturelles qui soulagent

En traitement de fond, des astuces et solutions naturelles peuvent apporter un certain soulagement, sans les effets secondaires des médicaments.

Une bonne alimentation pour éliminer les toxines


Les toxines peuvent être une des causes de l’arthrose. Elles proviennent surtout d’une mauvaise alimentation : aliments pollués (pesticides, nitrates), fritures, sucreries, laitages bovins industriels, graisses animales, etc. L’entrée de ces toxines est facilitée en cas d’intestin irritable et passe plus facilement dans le sang. Les toxines se fixent sur les articulations et entraînent la dégradation des cartilages.

Pour éliminer les toxines, il est préférable d’inclure dans son alimentation des aliments riches en :

  • antioxydants
  • en oméga-3 et 6
  • en oligo-éléments (cuivre, soufre et zinc)
  • en vitamines B et D

Voici la liste des 8 aliments anti arthrose à privilégier :

arthrose

crédit images : Depositphotos

1 . Les huiles : olive extra-vierge, colza, graines de lin

Elles sont d’excellentes sources végétales d’oméga-3 et d’oméga-6, qui agissent sur l’inflammation et la régénération des tissus lésés.

L’huile d’olive se consomme en assaisonnement et en cuisson (ne pas dépasser 180 °C à 200 °C). L’huile de lin, quant à elle, ne s’utilise qu’en assaisonnement, pas pour la cuisson.

Les Oméga-3 et 6 sont également présents dans : tous les poissons, les fruits à coques (noix, noisettes, amandes, noix de cajou, pistaches), les œufs, pourpier, épinard, mâche, cresson, laitue, cœur de palmier, avocat, etc.

2 . Les légumes crucifères

On retrouve dans cette famille de légumes, les choux, radis, brocolis, cresson, roquette et navets.
Ils sont riches en vitamines C et K, flavonoïdes, fibres et composés soufrés qui sont anti-inflammatoires et empêchent la destruction des cellules du cartilage.

Crus ou à la vapeur, ajoutez-les à vos menus au moins 3 fois par semaine.

3 . Les alliacés

Ail, oignon, échalote, ciboule, ciboulette ou poireau ont un rôle anti-inflammatoire, grâce à leurs composés soufrés, l’allicine un puissant antioxydant.

On peut consommer les alliacées crues ou cuits. Pensez à les hacher ou broyer avant la cuisson pour favoriser leur réaction chimique.

arthrose

crédit images : Depositphotos

4 . Les épices : curcuma et gingembre

Le curcuma : il est efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l’arthrose. Il est riche en curcumine, un puissant antioxydant, dont le rôle d’apparente à un médicament antalgique.

Consommez 2 g par jour de curcuma pendant 6 semaines fait autant de bien que 800 mg d’Ibuprofène. Attention, le curcuma est déconseillé en cas de calculs biliaires.

Le gingembre : la médecine ayurvédique décrit le gingembre comme la plante de référence pour combattre les inflammations de toutes natures. Le gingembre doit ses propriétés anti-inflammatoires à deux composés, les shogaols et les gingérols, qui aident à diminuer douleurs et raideurs. C’est un véritable analgésique naturel.

Consommez une tranche de racine fraîche de gingembre au début d’un repas. Ou 1 c.à c. de gingembre en poudre dans une tasse d’eau bouillante (pas plus de 3 tasses par jour).

5 . Les graines et les céréales

Riz brun, avoine, quinoa ou orge : ces céréales contiennent des fibres, des vitamines B6 et B9 et des protéines utiles contre l’inflammation. Un manque de vitamines B aggrave souvent les douleurs articulaires.

Préférez les consommer complètes, non raffinées et bios.

On retrouve également de la vitamine B en grande quantité dans la levure de bière.

6 . Les poissons gras

Maquereau, hareng, sardine, anchois, thon, saumon, anguille et flétan : ils sont riches en oméga-3, sélénium, zinc et vitamine D. Ils aident à protéger contre l’inflammation.

Crus en marinade ou cuits à la vapeur, consommez du poisson au moins 2 fois par semaine.

7 . Les coquillages et crustacés

Ils sont d’excellentes sources de protéines, minéraux et oligo-éléments antioxydants (zinc et sélénium) peu présents dans d’autres aliments.
Les antioxydants aident à lutter contre les radicaux libres qui agressent le cartilage.

8 . Les fruits rouges

Cerises, framboises, cassis, myrtilles, grenades, cranberries (canneberges), fraises, raisin : Ce sont de véritables concentrés d’antioxydants contenant des polyphénols, du bêta-carotène, de la vitamine C et des minéraux variés. Leurs tanins et leurs pigments (anthocyanes) sont anti-inflammatoires, à l’image de l’ibuprofène ou de l’aspirine.

Ils sont consomment frais, surgelés ou crus et surtout bios.

Des cataplasmes à faire soi-même pour soulager l’arthrose


Le cataplasme naturel permet d’apporter plus rapidement des molécules anti-inflammatoires. Appliqué sur la peau, soit en pâte épaisse, soit avec des feuilles, le cataplasme a pour effet d’absorber l’inflammation contenue dans l’articulation, dans le cas des rhumatismes.

Cataplasme à la feuille de choux verts

arthrose

crédit image : Les bricoles d’Alex

Riche en minéraux, en oligo-éléments (dont le soufre) et en vitamines, le chou a de nombreuses vertus thérapeutiques.

Utilisez des choux d’origine biologiques pour éviter de transmettre des résidus de produits chimiques à travers la peau.

Comment appliquer un cataplasme aux feuilles de chou ?

  • Prélevez 4 grosses feuilles de chou, lavez-les à l’eau tiède et séchez-les.
  • Retirez la nervure centrale, puis écrasez-les avec un rouleau pâtisserie pour faire sortir le jus.
  • Enveloppez les feuilles de chou dans une compresse.
  • Appliquez ce cataplasme naturel sur la zone affectée.
  • Laissez poser pendant 1 à 2 heures.

Cataplasme à l’ortie

arthrose

crédit image : Depositphotos

L’ortie a des propriétés anti-inflammatoires efficaces pour soulager les douleurs liées à l’arthrose.

Comment appliquer un cataplasme d’orties ?

  • En application simple : Appliquez des feuilles d’orties fraîches sur les parties douloureuses pendant 30 secondes, tous les jours.
  • En préparation : Hachez grossièrement des feuilles d’orties. Placez-les dans un robot mixeur avec 2 c.à c. d’huile végétale d’amande douce et 25 gouttes d’huiles essentielles de Gaulthérie couchée. Mixez pour mélanger sans faire une purée.
    1. Placez la préparation entre deux compresses.
    2. Appliquez le cataplasme sur la zone douloureuse.
    3. Maintenez en place à l’aide d’un bandage, et laissez poser toute une nuit.
    4. Répétez l’opération régulièrement.

Cataplasme à l’argile

arthrose

crédit image : Depositphotos

L’argile, blanche, grise ou verte, est un grand classique du cataplasme. Grâce à sa concentration en minéraux et notamment en silice, l’argile a des propriétés anti-inflammatoire.

Comment appliquer un cataplasme d’argile ?

  • Mélangez de l’argile en poudre avec un peu d’eau minérale froide.
  • Étalez la préparation en couche de 1 à 2 cm sur une gaze stérile.
  • Repliez la gaze et appliquez-la sur la zone à soigner.
  • Recouvrez avec une couverture chaude ou une bouillotte.
  • Laissez agir entre une 30 minutes et 1 heure (l’argile doit être sèche).
  • Lavez la zone traitée à l’eau chaude.

>> Où trouver de l’argile en poudre ? Dans les magasins bio ou sur Internet.

Cataplasme à la pomme de terre

arthrose

crédit image : Depositphotos

La pomme de terre est un excellent remède médicinal. En application externe, les pommes de terre sont très efficaces pour soulager les inflammations articulaires et l’arthrose.

Comment appliquer un cataplasme de pomme de terre ?

  • Finement râpées ou cuites et écrasées, mélangez les pommes de terre avec du lait pour en faire une bouillie épaisse.
  • Appliquez la préparation sur une compresse, pliez-la en deux puis posez-la sur la zone à traiter.
  • Laissez agir pendant environ 2 heures.
  • Recommencez 2 à 3 fois par jour.

Huiles essentielles et huiles végétales : des recettes qui soulagent l’arthrose


Certaines huiles essentielles agissent également très efficacement sur les articulations. Masser les articulations douloureuses avec des huiles essentielles peut soulager efficacement. Leurs principes actifs pénètrent directement dans les cartilages.

Attention, elles doivent impérativement être diluées dans une huile végétale adéquate (HV de Calophylle ou HV d’Arnica). Choisissez exclusivement des huiles essentielles portant la mention HECT.

Les huiles essentielle les plus efficaces pour soulager l’arthrose sont celles de :

  • Gaulthérie couchée,
  • Curcuma,
  • Romarin à cinéole,
  • Menthe poivrée,
  • Clous de girofle,
  • Romarin officinal à camphre,
  • Gingembre,
  • Muscade,
  • Eucalyptus citronné.
arthrose

crédit image : Depositphotos

Recette de synergie n° 1

La préparation :

Dans un flacon de 100 ml :

>> Mélangez à 60 ml d’huile végétale d’Arnica, les HE de :

  • Romarin camphre : 5 ml
  • Menthe poivrée : 5 ml
  • Clou de girofle : 5 ml
  • Curcuma : 10 ml
  • Gaulthérie couchée : 10 ml

Mode d’emploi :

Vous appliquez cette préparation lorsque vos articulations sont bloquées en massant les zones douloureuses. Vous pouvez utiliser environs 15 gouttes de votre mélange, jusqu’à 5 fois par jour, en cure de 6 à 8 jours. Pensez à conserver le flacon à l’abri de la lumière.

Recette de synergie n° 2

La préparation :

Dans un flacon de 100 ml :

>> Mélangez avec 60 ml d’Huile Végétale de Calophylle, les HE de :

  • Eucalyptus citronné : 10 ml
  • Muscade : 10 ml
  • Gaulthérie couchée : 10 ml
  • Gingembre : 10 ml

Mode d’emploi :

Appliquez 4 à 6 gouttes du mélange sur la zone douloureuse, 3 fois par jour jusqu’à amélioration. Utilisez cette synergie pendant 2 à 3 semaines, puis arrêtez 1 semaine et reprenez si besoin. Conservez votre flacon à l’abri de la lumière.

Précautions d’emplois des huiles essentielles :

Les synergies à base d’huiles essentielles ne conviennent pas aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux asthmatiques et aux sujets épileptiques.

Où trouver des huiles essentielles et des huiles végétales ?

Vous pouvez acheter les ingrédients nécessaires en pharmacies, parapharmacies ou encore en magasins bio. Vous pouvez aussi vous en procurer sur Internet.

Même si l’arthrose reste encore aujourd’hui une maladie incurable, rien ne vous oblige à souffrir. Les bienfaits des plantes, cataplasmes et huiles essentielles combinés par des exercices physiques et de bonnes pratiques alimentaires vous soulagent naturellement.

Sources et références :
CiradTable CiqualAlternative SantéNCBI

Quand on parvient à soulager les douleurs dues à l’arthrose avec des solutions naturelles, on a envie que d’autres connaissent ce même résultat. Partagez ces conseils avec vos amis :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.