Shampoing solide : un guide complet et 4 recettes à réaliser à la maison

Le shampoing solide est une véritable alternative aux cosmétiques du commerce. Envie de troquer vos shampoings liquides contre un shampoing écologique, naturel et sans emballage ? Adoptez le shampoing solide et fabriquez-le facilement chez vous. Voici un guide complet et 4 recettes simples et rapides à réaliser.

shampoing solide

crédit image : BeautyPunk

Fabriquer son shampoing solide maison

Les avantages de fabriquer son shampoing solide

Pratique – Les shampoings solides sont légers, prennent peu de place et sont faciles à emporter partout. D’autre part, ils conviennent à toute la famille.

Sain – On a le contrôle sur la composition et les ingrédients : sans paraben, sans sulfates et sans silicone. Ils s’adaptent à tous les types de cheveux et, selon leur composition, permettent même de se passer d’un après-shampoing.

Écologique – Fini les bouteilles en plastique polluantes ! On participe au Zéro-déchet.

Économique – Dans la plupart des cas, un pain de shampoing solide représente l’équivalent de 3 flacons de shampoing liquide, soit environ 80 lavages. Un pain de 100g peut en effet durer plusieurs mois et son coût de revient ne dépasse pas 3 euros.

shampoing solide

crédit image : Depositphotos

Le choix d’ingrédients : biodégradables, écologiques et naturels

En fabriquant votre shampoing solide à la maison, vous allez faire des économies et participer également au mouvement Zéro-déchet. En outre, vous en maîtriser totalement la composition : le 100 % naturel n’est plus une exigence hors de prix.

Dans la plupart des recettes de shampoing solide vous trouverez ces 5 types d’ingrédients :

1 . Les tensioactifs


Ils servent à laver les cheveux et solidifier le shampoing.

Pensez à utiliser du SCI (Sodium Cocoyl Isethionate), qui est un tensioactif dérivé de l’huile de coco, présenté sous forme de poudre. C’est le tensioactif le plus doux que vous pourrez trouver, il n’irrite pas le cuir chevelu. Il est également biodégradable et donc plus respectueux de l’environnement.

> Quantité de tensioactifs dans la recette : entre 40 et 60 % du poids de la préparation. Ne dépassez jamais 60 %. Réduisez au maximum l’ajout de tensioactifs, même si le SCI est le plus doux. Par expérience, une proportion de 50 % voire de 40 % pour un pain de 100 g fonctionne très bien.

2 . Des poudres de plantes ou des poudres minérales


Chaque poudre est adaptée à vos cheveux. Voici une liste de poudre végétale ou minérale :

shampoing solide

crédit image : Depositphotos

  • Argile : pour cheveux gras.
  • Shikakaï : pour cheveux bruns, favorise la pousse, anti-pelliculaire.
  • Rhassoul : absorbe les impuretés et les graisses.
  • Guimauve : idéale pour gainer, démêler et embellir les cheveux.
  • Ortie piquante : pour cheveux cassants, anti-pelliculaire.
  • Sidr : pour les cheveux blonds, apaise les démangeaisons du cuir chevelu, anti-pelliculaire.
  • Orange : apporte brillance, douceur et souplesse.
  • Neem : anti-pelliculaire.
  • Brahmi (poudre ayurvédique) : favorise la pousse, fortifie les cheveux dès la racine, les rendant plus brillants et plus volumineux. Elle apaise également le cuir chevelu.
  • Bardane : pour cheveux gras, excès de sébum, anti-pelliculaire, démangeaisons.

> Quantité de poudres dans la recette : 10 % du poids de la préparation.

3 . Une huile végétale ou un beurre végétal


L’huile végétale (ou les beurres) donne de la brillance, protège et répare les cheveux et le cuir chevelu.

Vous avez le choix parmi les huiles végétales (HV) … :

shampoing solide

crédit image : Depositphotos

  • Ricin : effet fortifiant, stimule la pousse, cheveux très secs.
  • Avocat : nourrit, stimule la pousse, cheveux secs et ternes.
  • Moutarde : effet anti-chute.
  • Jojoba : tout type de cheveux.
  • Coco : apporte de la vigueur, nourrit et fait briller.
  • Noisette : cheveux gras.
  • Pépins de raisin : cheveux fins et cassants.
  • Camélia : cheveux fins.
  • Bourrache : cheveux secs, cassants et fourchus.
  • Argan : cheveux abîmés et fourchus, anti-pelliculaires.
  • Chanvre : cheveux secs et crépus.
  • Pépins de framboise : cuirs chevelus irrités.
  • Brocoli : cheveux bouclés.

… et parmi les beurres végétaux :

  • Beurre de karité : cheveux secs, abîmés.
  • Beurre de mangue : cheveux secs, ternes, abîmés, crépus.
  • Beurre de Sal : cheveux secs, ternes, abîmés, crépus.
  • Beurre de cacao : cheveux secs, ternes, abîmés, crépus.

> Quantité d’huile végétale ou de beurre dans la recette : entre 20 et 25 % du poids de la préparation.

4 . De l’eau ou de l’eau florale


shampoing solide

crédit image : Depositphotos

L’eau sert à dissoudre le tensioactif, en effet il n’est pas soluble dans l’huile.

Vous pouvez ajouter des eaux florales dans votre recette. Elles ont les même propriétés et vertus (en plus doux) que l’huile essentielle de la plante dont elle est issue.

  • Pour cheveux normaux : Hydrolats d’Ylang-Ylang, tilleul, romarin, rose de Damas.
  • Pour cheveux secs et abîmés : Hydrolats d’hamamélis, prêle, camomille matricaire.
  • Pour cheveux gras : Hydrolats de lavande, sauge, thé vert, citron.
  • Pour les cheveux fins : Hydrolats de bambou, hamamélis, rose de Damas.
  • Anti-pelliculaire : Hydrolats de romarin à verbénone, lavande fine, menthe poivrée.

> Quantité de corps liquide dans la recette : Comptez 15 % du poids de la préparation. La phase aqueuse peut être issue d’un mélange de plusieurs eaux : hydrolats, infusions, macérats aqueux ou eaux minérales, selon votre choix (mais on ne dépasse pas les 15 % au total).

5 . Des huiles essentielles


Selon vos envie et choix, vous pouvez ajouter des huiles essentielles dans votre recette de shampoing solide.

L’ajout d’huiles essentielles est facultatif.

Rappelez-vous que certaines huiles essentielles sont déconseillées pour les enfants de moins de 6 ans et pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Si vous souhaitez toutefois en ajouter, chaque huile essentielle a des propriétés différentes, selon la nature de vos cheveux :

  • Action anti-pelliculaire : HE de Tea Tree, Genévrier, Géranium bourbon, Palmarosa, Sauge sclarée.
  • Démangeaisons : HE de Tea Tree, Genévrier, Lavande vraie.
  • Cheveux, ternes, abîmés et/ou cassants : HE de Bois de rose, Citron, Géranium bourbon, Laurier noble.
  • Cheveux gras : HE de Tea Tree, Géranium bourbon, Lavande vraie, Palmarosa, Petitgrain bigarade.
  • Cheveux secs : HE d’Orange douce, Ylang-ylang.
  • Cheveux blonds : HE de Camomille romaine.
  • Cheveux méchés ou colorés : HE de Camomille romaine.
  • Cheveux blancs/ gris/ argentés : HE de Camomille matricaire (elle contient du chamazulène, la fameuse molécule bleue, qui aide à raviver les cheveux blancs/ gris/ argentés)
  • Stimulation de la pousse et ralentissement de la chute des cheveux : HE de Laurier noble, Lavande vraie, Menthe poivrée, Pamplemousse.

> Quantité d’HE dans la recette : 20 gouttes pour un pain de 100 grammes de shampoing solide.
Vous pouvez mélanger plusieurs HE, mais le total doit être de 20 gouttes.

PRECAUTIONS : Ne dépassez jamais les doses indiquées. Certaines HE sont potentiellement allergènes, faites donc un test avec une goutte d’HE mélangée à un peu d’huile végétale dans le pli du coude et attendez quelques heures avant toute utilisation dans vos cosmétiques.

Une fois vos ingrédients de base choisis, il est temps de passer à la préparation :

Voici la recette de base pour un pain de 100 g de shampoing solide


Notez ces quelques précautions d’hygiène et d’usage avant de commencer :

  • Lavez bien vos ustensiles et environnement de travail.
  • Lavez-vous soigneusement les mains et ongles.
  • Utilisez des serviettes et torchons propres.

ATTENTION : le tensioactif SCI est volatile. Manipulez-le avec des gants montants, des lunettes de protection et un masque à poudre (ou un foulard). Pensez à ouvrir vos fenêtres pour aérer.

Les ustensiles nécessaires

  • des moules
  • 1 Bol qui passe au bain marie
  • 1 mini-fouet en Inox
  • 1 balance de précision (ou cuillère à café)
  • 1 pilon ou mortier
  • 1 spatule

Les ingrédients nécessaires

  • 50 g de tensioactif SCI
  • 10 g de poudre minérale ou végétale de votre choix
  • 20 g d’huile végétale ou de beurre de votre choix
  • 15 g de solution aqueuse de votre choix
  • 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix (facultatif)

La recette du shampoing solide

> Le temps de préparation est d’environ 20 minutes.

shampoing solide

crédit image : Golconda

1 . Dans un récipient allant au bain-marie, placez le tensioactif SCI, la ou les poudre(s), la phase aqueuse et les huiles végétales (et/ou beurres végétaux).

Petit conseil : Si vous utilisez des beurres ou des huiles solides à température ambiante (comme celle de coco), commencez par ne placer que ces huiles ou beurres au bain-marie et par les faire fondre avant d’y ajouter l’eau, les poudres et le SCI.

2 . Faites chauffer doucement les ingrédients au bain-marie, pour ne pas altérer les actifs.
3 . Remuez sans interruption avec une cuillère en bois, jusqu’à épaississement de la pâte. Aidez-vous du pilon pour que les grains du SCI fondent au maximum.
4 . Quand vous commencez à avoir une pâte homogène, retirez-la du bain-marie et malaxez-la bien avec vos doigts.
5 . Laissez votre boule de pâte refroidir un peu, puis creusez un petit puits en son milieu pour déposer les huiles essentielles (facultatif).
6 . Recommencez à pétrir votre pâte, pour répartir les HE de façon homogène.
7 . Remplissez vos moules en silicone avec la pâte, avant qu’elle ne se refroidisse trop. Tassez bien pour remplir les moules, et lissez le dessus avec une spatule.
8 . Laissez le mélange refroidir à température ambiante pendant 1 journée.
9 . Démoulez vos pains, puis laissez-les sécher à l’air libre quelques jours de plus.

shampoing solide

crédits images : Archzine / Deposit Photos

Votre shampoing solide est prêt à être utilisé !

Comment utiliser mon shampoing solide ?

Mouillez vos cheveux et le pain de shampoing. Frottez-le directement sur vos cheveux, en faisant des mouvements circulaires.
Une fois que vous avez suffisamment de mousse et de shampoing sur votre tête, posez-le et continuez votre massage du cuir chevelu. Puis rincez.

Faites bien sécher votre shampoing solide après l’avoir utilisé, pour qu’il dure plus longtemps.

> Votre shampoing solide peut se garder 3 mois.

4 idées de recettes pour vos shampoings solides


Pour vous aider, voici quelques exemples de recettes de shampoing solide :

shampoing solide

Recette n°1 – Shampoing pour cheveux normaux

  • 50 g de SCI
  • 10 g de poudre d’Orange
  • 20 g d’Huile de Jojoba
  • 15 g d’Hydrolat de Rose

Recette n°2 – Shampoing pour cheveux gras

  • 50 g de SCI
  • 7 g de Poudre de Bardane
  • 3 g d’Argile Blanche
  • 20 g de Noisette
  • 15 g d’Hydrolat de Sauge
  • (+ 20 gouttes d’Huile Essentielle de Sauge sclarée)

Recette n°3 – Shampoing pour cheveux secs

  • 50 g de SCI
  • 7 g de poudre d’orange
  • 3 g de poudre d’ortie piquante
  • 15 g d’Huile d’avocat
  • 5 g d’Huile de ricin
  • 15 g d’Hydrolat de Camomille matricaire

Recette n°4 – Shampoing anti-pelliculaire tout type de cheveux

  • 50 g de SCI
  • 10 g de poudre de Neem
  • 20 g d’Huile d’argan
  • 15 g d’Hydrolat de romarin à verbénone
  • (+ 20 gouttes d’HE de Tea Tree)

Où trouver les ingrédients nécessaires ?

Vous pouvez les acheter dans les pharmacies et para-pharmacies ou encore en magasins bio.

Vous pouvez aussi vous procurer des huiles essentielles sur Internet, ainsi que des huiles végétales, des hydrolats, des tensioactifs SCI et des poudres végétales. Faites le tri, les prix vont du simple au double…

ATTENTION : Pour les huiles essentielles, vous devez lire sur l’étiquette les mentions suivantes : « huile essentielle », « 100% pure et naturelle », les abréviations HEBBD, HEPCT ou HECT.
Pour les huiles végétales, vous devez retrouver les mentions et logo : « Vierge et Première pression à froid », le logo COSMOS ORGANIC certifié par Ecocert, le nom latin de la plante.

Et si vous n’avez pas le temps de fabriquer votre shampoing solide, vous pouvez très bien les acheter tout prêts. On en trouve facilement en magasins bio ou sur Internet.


Articles en rapport :


Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, je vous conseille le livre Mes cosmétiques solides, de Emilie Hébert. Une véritable mine d’or !

Sources et références : PlanetoscopeAroma ZonePositivr

Partagez ces recettes avec vos ami(e)s :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.